Billets classés sous « sondages »

Les problèmes de notre système de santé sont connus, et en particulier celui de l’engorgement des salles d’urgence d’hôpitaux dans nos villes. Les enjeux sont tels que même les médecins, qui sont au cœur du système, en mesurent la gravité. Ainsi, selon un sondage dévoilé par le Commissaire à la santé et au bien-être du Québec, seulement un médecin sur quatre (27 %) estime que le système de santé du Québec fonctionne bien. En comparaison, 48 % des médecins ontariens sont satisfaits de la performance de l’administration de la santé dans leur province. Et plus de la moitié des médecins québécois (57 %) jugent que la qualité des soins médicaux s’est détériorée depuis trois ans.

Ces données critiques, révélées dans un sondage du Commonwealth Fund et du Conseil canadien de la santé, dont nous publions d’autres éléments en ouverture de notre site, ont poussé l’équipe d’Une heure sur terre à chercher des solutions ailleurs dans le monde.

Alors qu’à ce moment de l’année en particulier, nos urgences débordent, nous vous présentons à nouveau cette semaine « Urgence d’agir », un excellent reportage de nos collègues Yanic Lapointe et Michel Rochon, qui propose des solutions pratiques aux problèmes que nos hôpitaux n’arrivent pas à résoudre.

L’équipe s’est rendue en France, où le système de santé a réussi, principalement grâce à l’établissement d’une médecine préhospitalière efficace, à réduire l’affluence aux urgences. Ainsi, alors que le temps d’attente moyen dans les urgences de Montréal est de 20 heures, dans la plus grande urgence de Paris, à l’hôpital Lariboisière, l’attente moyenne est de moins de deux heures. Un délai que les Français, habitués à un système efficace, trouvent déjà très long.

« Urgence d’agir », à voir à Une heure sur terre le vendredi 1er février à 21 h.