Billets classés sous ‘Noel’

Vous vous demandez encore quoi offrir à Noël? Vous sondez sûrement votre entourage ou les réseaux sociaux pour vous assurer de dénicher le meilleur cadeau possible. C’est bien, mais ce n’est pas toujours suffisant. Voici donc un outil qui pourrait vous être bien utile. Il s’agit du IBM Watson Trend, qui aide les consommateurs à trouver les cadeaux les plus populaires du moment.

Qui est Watson?

Watson est une technologie qui donne un sens à d’énormes quantités de données non structurées en combinant l’apprentissage automatique avec l’analyse du sentiment, du langage et des mots-clés.

Watson est capable de comprendre le contexte, le ton et la signification du langage. La technologie peut donc interpréter ce qu’elle comprend et en extraire des recommandations. Et elle continue toujours d’en apprendre plus en absorbant plus de données à un rythme qui dépasse largement celui des humains.

Watson Trend est donc l’application qui met cette technologie au service de nos achats de Noël. Elle est en mesure de suivre les ventes des 100 objets les plus populaires dans trois catégories : la technologie, les jouets et la santé.

Comment ça fonctionne?

Interpréter les conversations

Chaque jour, Watson Trend fouille Internet à la recherche des conversations qui concernent nos décisions d’achats. L’application cherche tous les indices pertinents sur les réseaux sociaux, les blogues, les forums, les sections commentaires, les avis des consommateurs, etc. Qu’on ait discuté d’un achat à venir, en cours ou déjà fait, Watson Trend détermine le contexte, la signification et le ton de la conversation. Ce n’est pas tout de savoir que quelqu’un vient d’acheter un téléphone, encore faut-il savoir s’il est satisfait du produit, ce qu’il préfère de celui-ci, où il l’a acheté, etc., pour faire des prévisions qui serviront aux autres consommateurs.

watsontrend

Convertir les données

Une fois que Watson Trend détecte des conversations similaires autour d’un même sujet, il en dégage des tendances et leur attribue un indicateur quotidien. Chaque conversation est classée par thème, et chaque thème est ensuite regroupé par tendance. Pour chaque tendance, Watson Trend analyse, sur une base quotidienne, le volume des conversations et le rythme avec lequel l’engouement semble se manifester. Le résultat obtenu est une valeur entre 0 et 100 qui peut varier de jour en jour selon l’évolution des conversations issues de dizaines de milliers de sources différentes.

Prédire les tendances

Après avoir compilé des dizaines de ces résultats quotidiens, Watson Trend les compare ensuite à des centaines de modèles de prévisions. Grâce à sa technologie cognitive, Watson Trend est en mesure de sélectionner les cinq modèles les mieux adaptés à chaque tendance et de présenter 21 jours de prévisions pour chacune d’elles.

Expliquer les tendances

C’est probablement l’élément le plus intéressant de Watson Trend. Non seulement on peut savoir ce qui est populaire, mais on peut aussi découvrir pourquoi. Dans l’application, on définit la tendance (qui s’y intéresse, où sont ceux qui s’y intéressent, quels événements ont contribué à y adhérer), et des échantillons de conversations autour de la tendance sont affichés. Ces données sont colligées pour chaque tendance, et un analyste d’IBM les revoit avant de les inclure dans l’application.

Alors, quelles sont les tendances cette année?

Watson Trend dégage des tendances qu’on aurait pu, pour la plupart, voir venir. Mais c’est parce que celles-ci proviennent d’observations passées sur une longue période de temps qu’on a cette impression. Ainsi, l’Apple Watch est de loin le cadeau le plus prisé en cette fin d’année, entre autres parce qu’elle alimente un plus gros volume de conversations depuis plus longtemps. Aussi, on y apprend que les téléviseurs Samsung sont plus populaires que ceux de Sony. Enfin, le Surface Pro 4 semble plus apprécié que l’iPad Air 2.

watson2

Côté jouets, vous ne vous trompez pas avec les Lego, l’éternel classique. Ce sont les Lego Star Wars, Friends et City qui dominent la liste. Personnellement, le robot BB-8 serait plus haut dans mes priorités qu’il ne l’est dans l’application (père Noël, m’entends-tu?). Peut-être gravira-t-il les échelons après la sortie du film Star Wars. Bref, Watson Trend constitue une bonne base pour s’inspirer, mais le meilleur moyen de savoir quoi offrir à quelqu’un est encore de tendre l’oreille quand il parle. Bon magasinage!

 

Maxime JohnsonSix cadeaux technos conçus au Québec

par

 publié le 2 décembre 2015 à 10 h 06

S’il est généralement facile d’offrir des cadeaux conçus localement à Noël, la chose est un peu plus ardue avec les appareils électroniques, généralement produits à l’autre bout de la planète. C’est toutefois possible, comme le prouvent ces six suggestions de cadeaux « faits au Québec ».

Antidote 9
antidote9_1

Probablement le logiciel québécois le plus populaire, Antidote vient de lancer une nouvelle version qui permet non seulement d’améliorer son écriture en français à l’aide d’un correcteur et de nombreux guides et dictionnaires, mais aussi de réviser ses textes en anglais. Un essentiel, peu importe notre âge et notre niveau de maîtrise des deux langues.
Prix : 129,95 $ pour une langue, 179,95 $ pour les deux.

Écouteurs No Comply de LKPR
classic_1

Un casque conçu et produit au Québec, composé d’érable canadien certifié FSC, de métal et de cuir naturel (le tout pour éviter l’utilisation de plastique). Plusieurs modèles sont offerts, notamment les No Comply Skateboard, dont le bois est obtenu à partir de vieilles planches à roulettes. Détail intéressant, le câble du casque est relié à deux prises RCA, ce qui permet de le changer en cas de bris, plutôt que de devoir remplacer le casque au complet.
Prix : à partir de 379 $

Vêtements intelligents Hexoskin
hexoskin

Des vêtements intelligents conçus et assemblés au Québec, capables de mesurer la fréquence cardiaque, le volume respiratoire, la variabilité cardiaque, l’activité, la fréquence respiratoire et le sommeil. À considérer pour ceux qui prennent leur entraînement au sérieux. Deux ensembles sont vendus (qui comprennent le vêtement, le module Bluetooth, un câble et une application iOS et Android), pour homme et pour femme, et il est aussi possible d’acheter des vêtements à l’unité.
Prix : 449 $

Electric Hibachi de Downtown Grill
downtown grill

Un petit gril électrique pour faire griller sa viande et ses légumes à l’intérieur, grâce à un élément chauffant pouvant atteindre les 700 degrés Fahrenheit, soit plus que bien des BBQ au propane. La technologie Thermoceramix utilisée pour atteindre cette chaleur est une technologie américaine, mais le gril lui-même a été conçu et assemblé au Conseil national de recherches Canada, à Boucherville.
Prix : 449 $

Rainbow Six Siege
rainbowsixsiege

Est-ce encore possible d’innover dans les jeux de tir à la première personne? On dirait bien que oui, avec Rainbow Six Siege, le nouveau jeu d’Ubisoft Montréal où l’on doit, à tour de rôle, assiéger des terroristes cachés dans un édifice ou se défendre contre les unités spéciales. Un bon mélange d’action et de tactique, où tous les éléments du décor peuvent être détruits pour nous permettre d’avancer et de prendre nos ennemis à revers.
Prix : 79,99 $ sur PC, PS4 et Xbox One.

Simaudio MOON Evolution 780D
moon-simaudio-01

Pour les très gros budgets et les oreilles fines, la compagnie Québécoise Simaudio a lancé cette année son MOON Evolution 780D, un convertisseur numérique/analogique capable de convertir pratiquement tous les formats audio numériques, en plus d’inclure un lecteur réseau MiND. Un appareil des plus modernes, pour une compagnie qui conçoit et fabrique à la main des produits pour audiophiles depuis plus de 30 ans.
Prix : environ 15 000 $

Catherine MathysNORAD : l’histoire du colonel qui aimait Noël

par

 publié le 24 décembre 2014 à 11 h 08

En cette veille de Noël, les petits se mettent à attendre impatiemment la venue du père Noël. Depuis plus de 50 ans, on peut suivre la progression de ce dernier autour du globe grâce au très sérieux Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD), une organisation binationale américaine et canadienne dont la mission est d’assurer la surveillance et le contrôle de l’espace aérospatial de l’Amérique du Nord.

Mais comment le NORAD en est-il venu à s’intéresser à la trajectoire du traîneau du père Noël? Les enfants de celui par qui tout a commencé ont raconté l’histoire à NPR. En voici un résumé.

« Êtes-vous le père Noël? »

Décembre 1955. Une publicité des magasins Sears paraît dans les journaux. Elle invite les enfants à appeler le père Noël.

sears

Sauf que le numéro de téléphone n’est pas le bon. Il s’agit plutôt d’une ligne militaire secrète. Seul un général du Pentagone peut répondre.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le NORAD est responsable de la mission d’alerte en cas d’attaque aérospatiale, c’est-à-dire qu’il surveille les objets aériens, suit leur trajectoire, puis détecte, valide et signale toute attaque contre l’Amérique du Nord. En ces temps de guerre froide, la ligne devait seulement servir à informer les hauts gradés d’une attaque imminente.

Le téléphone sonne. Le colonel Harry Shoup répond. À l’autre bout du fil, une toute petite voix demande : « Êtes-vous le père Noël? » Agacé par ce qui paraissait être une mauvaise blague, le colonel entend l’enfant fondre en larmes. Prenant sur lui, il joue le jeu en se faisant passer pour le père Noël. Il demande ensuite à parler à la mère, qui lui mentionne la publicité de Sears. Il vérifie. Il s’agit bien du numéro secret.

Ce qui devait arriver arriva. Les enfants se sont mis à appeler les uns après les autres. Le colonel a donc demandé à quelques membres de l’aviation militaire de l’aider à jouer au père Noël au téléphone. À l’époque, l’aviation utilisait un grand tableau vitré pour surveiller les allées et venues des avions au Canada et aux États-Unis. À la blague, les employés y avaient dessiné le traîneau du père Noël avec ses rennes près du pôle Nord.

Redoutant la réaction du colonel, ils ont tout de suite proposé de l’effacer. Mais le colonel a plutôt décidé de faire tout le contraire. Il a appellé la station de radio locale : « Ici le commandant du Centre d’alerte au combat, nous avons repéré un objet volant non identifié sur nos écrans. Ça ressemble à un traîneau. » Par la suite, les stations de radio se sont mises à l’appeler toutes les heures pour savoir où le père Noël se trouvait.

Quand une erreur devient une tradition

shoup

Ce gentil colonel Shoup est décédé en 2009. Mais ses enfants racontent qu’il a continué de recevoir des lettres d’enfants de partout dans le monde pour le remercier de son sens de l’humour. À 90 ans, il gardait précieusement ces lettres dans une mallette verrouillée comme s’il s’agissait d’informations top secrètes.

Quant au NORAD, il poursuit la tradition encore aujourd’hui. Il semble qu’il soit toujours possible d’appeler directement pour parler au père Noël.

Cela dit, si vous préférez vos écrans au téléphone, vous pouvez suivre la progression de l’équipage ici. Le site est offert en huit langues, dont le français. Le NORAD poursuit donc son association avec Microsoft pour présenter un site ludique complet avec des jeux, de la musique de Noël, des vidéos, une bibliothèque et une boutique de cadeaux. Cette année, on trouve même des applications iOS, Android et Windows pour suivre le père Noël partout dans nos déplacements.

Le site du NORAD n’est pas le seul du genre. Vous avez le site de Google qui vous permet, lui aussi, d’observer la trajectoire du père Noël.

En souhaitant que le père Noël vous croise sur sa route, toute l’équipe de Triplex vous souhaite un très joyeux Noël!

 

Nadia SeraioccoCet intangible cadeau qui change des vies

par

 publié le 18 décembre 2013 à 15 h 55

L’an dernier, je vous proposais quelques outils, applications et plateformes communautaires qui permettent à des organismes à but non lucratif d’améliorer leur visibilité et de faciliter le transfert des dons. Le temps des Fêtes est souvent une occasion pour penser à ceux qui vivent des difficultés. Or, ces deux initiatives caritatives promues par le web vont en ce sens.

Grand-SapinSuccès pour le Grand sapin de Sainte-Justine

2013 marque un grand succès pour la 6e édition du Grand sapin de Sainte-Justine. La plateforme, ouverte depuis le début du mois de décembre, a déjà atteint son objectif de 65 000 dons comme l’annonce le communiqué de la Fondation CHU Sainte-Justine. Le concept : chaque don de 5 $ allume une ampoule du sapin qui orne la cour avant de l’hôpital pour enfants. Les dons sont acceptés jusqu’au 30 décembre. On peut également jeter un œil au sapin en direct (plus impressionnant la nuit que le jour).

Kringl, ou comment confondre les sceptiques

Vous trouvez que vos enfants sont encore trop jeunes pour douter de l’existence du père Noël? L’application Kringl de l’entreprise Zulu Alpha Kilo saura vous aider à convaincre les plus sceptiques. Disponible sur iOS et Google Play, Kringl vous permet d’intégrer une animation du père Noël dans le décor de votre choix (idéalement près de votre sapin). Le résultat est une vidéo en format MP4 de petite taille. L’application est gratuite, mais on encourage toutefois les utilisateurs à faire un don à Make-A-Wish Foundation of Canada.

Vous pouvez opter pour l’un des quatre scénarios et établir la scène choisie dans votre propre foyer, avec l’aide d’un guide. Vous pouvez ajuster la taille, la luminosité et l’angle de la caméra. Une fois ces éléments sélectionnés, il suffit d’activer l’enregistrement. Le traitement ne prend que quelques secondes, et vous pouvez ensuite partager le résultat sur Facebook, Twitter, par courriel, ou encore le conserver sur votre appareil.

Bien que le temps de chargement soit court, il faudra quand même un certain temps pour réussir une vidéo. La taille maximale du père Noël est trop petite, et l’angle parfait peut être difficile à trouver. Le scénario « Le père Noël se fait prendre la main dans le sac » (dans la vidéo ci-dessous, le père Noël vient déposer des cadeaux techno sous mon sapin) est le plus facile à intégrer et le plus amusant. On salue tout de même le travail de Z.A.K., qui a collaboré à la fondation Make-A-Wish et créé une application promotionnelle ludique et originale.

La visite du père Noël chez Nadia

Maxime JohnsonCinq cadeaux technos à moins de 50 $

par

 publié le 9 décembre 2013 à 11 h 36

Trouver un cadeau à prix abordable pour plaire aux technophiles n’est pas une mince affaire. Pour vous aider à choisir le présent idéal, voici cinq idées technos à moins de 50 $ à considérer pour Noël.

Lomography Konstruktor DIY Kit
Konstruktor

Ceux qui avaient assez de patience pour construire des modèles réduits lorsqu’ils étaient jeunes pourraient raffoler du Konstruktor, de Lomography, un appareil photo reflex à monter soi-même. L’opération, qui prend en moyenne une à deux heures, devrait permettre de mieux comprendre les rouages d’un appareil photo et, en prime, de posséder par la suite un véritable appareil compatible avec les films 35 mm.
Prix : 35 $, plus livraison

Urbanears Humlan
slides_0003s_0007_humlan_lid_pumpkin_cmyk.tif-930x930

La compagnie Urbanears connaît beaucoup de succès avec son casque d’écoute Plattan (59 $). Son nouveau petit frère est offert à un prix un peu plus abordable et une conception qui permet de laver les pièces de tissu du casque à la laveuse. Bonne nouvelle, le casque conserve la fonctionnalité ZoundPlug, qui permet de partager ce qu’on écoute avec une seconde paire d’écouteurs (pratique pour regarder un film à deux sur une tablette dans l’autobus, par exemple). Offert dans une dizaine de couleurs différentes.
Prix : 49,99 $

This Is Ground Cord Taco
thisisground

Pour les budgets plus limités, les Cord Taco de This Is Ground permettent de gérer ses différents câbles (téléphone intelligent, tablette, etc.) avec beaucoup de style, grâce à cinq rondelles de cuir (offertes en différentes couleurs) repliables en forme de taco. Notons que l’entreprise offre aussi plusieurs autres produits en cuir du genre, comme un portefeuille pour son téléphone intelligent ou des étuis pour tablettes.
Prix : 24,99 $

Wemo Switch
belkin-wemo-switch-2

La prise Wemo Switch permet d’allumer ou d’éteindre un appareil électrique à distance, à l’aide d’un téléphone intelligent. Mieux encore, la prise est compatible avec le service en ligne If This Then That (IFTTT), qui permet la création de programmes automatisés (allumer les lumières du sapin de Noël lorsque le soleil se couche, allumer l’appareil lorsque j’envoie un message texte à un numéro prédéfini, etc.). Qui a dit que la domotique était chère?
Prix : 49,99 $

BlackBerry Music Gateway
BBMusic_Gateway_02

Votre système audio fonctionne encore, mais il ne bénéficie pas de fonctionnalités modernes comme la compatibilité sans fil? Ce tout petit accessoire de BlackBerry rend votre système compatible avec la technologie Bluetooth, ce qui permet de contrôler sa musique à distance (jusqu’à 10 mètres environ) avec un téléphone intelligent ou une tablette. Compatible avec toutes les marques d’appareils mobiles, mais les propriétaires d’un BlackBerry récent bénéficieront en plus de la technologie de communication en champ proche (NFC) pour simplifier l’installation.
Prix : environ 39,99 $