Billets classés sous ‘grève étudiante’

Gina DesjardinsLa grève étudiante sur Twitter en une image

par

 publié le 5 avril 2012 à 10 h 43

La grève étudiante fait beaucoup réagir les gens sur les réseaux sociaux. Le blogueur Olivier H. Beauchesne a eu l’idée d’analyser l’ampleur de la conversation sur le sujet se déroulant sur Twitter. Il a publié ses résultats en une image.

 

 

Il a analysé plus de 23 000 messages Twitter. Il explique sur son blogue : « Une fois les tweets récupérés (+ de 23k), j’ai écrit des scripts afin d’extraire les #hashtags ainsi que les @destinataires. J’ai également effectué certaines manipulations afin de les intégrer dans une base de données relationnelle pour faciliter l’analyse. J’ai utilisé Microsoft SQL Server, mais seulement par habitude. »

D’un coup d’œil, on y observe que les mots-clics (hashtags) les plus utilisés sont : #ggi, #non1625, #polqc, #assna, #mar22 et #manif22mars. Mais la liste de mots-clics est longue. Les associations étudiantes auraient eu avantage à se consulter et à tenter d’en choisir un seul général. Au fil du temps, #ggi (pour grève générale illimitée) semble avoir été adopté par la majorité comme mot-clic officiel.

Parmi les utilisateurs qui écrivent le plus à propos de la grève, on trouve évidemment @ASSEsolidarite (Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE)), la @SPVM, qui informe la population du déroulement des manifestations, @GNadeauDubois (Co-porte-parole de la CLASSE) et plusieurs medias, dont @LP_Lapresse, @LeDevoir et @RadioCanadaInfo.

La manifestation du 22 mars a fait beaucoup parler (4215 tweets). Le pont Champlain bloqué (1269 tweets) et la manifestation au siège social de la SAQ (1253 tweets) suivent de près parmi les événements qui ont fait le plus de bruit.

Pour mieux voir l’image ou la télécharger, voir le billet d’Olivier H. Beauchesne : Visualisation des tweets de la grève étudiante.