Catherine MathysPremière PLUS : le mariage de la radio et du web

Par

 publié le 25 février 2016 à 15 h 59

C’est rare qu’on assiste à des lancements de nouvelles plateformes pour l’audio, mis à part celles consacrées à la musique. Le web nous a habitués à l’innovation dans l’audiovisuel depuis quelques décennies, mais moins à celle de l’écoute plus intime du contenu radiophonique en ligne. La résurgence de la baladodiffusion tente de renverser la vapeur depuis quelques années.

La balado ou l’avenir de l’audio

Dans ce billet de 2014, j’expliquais que si le principe de la balado a une douzaine d’années, le phénomène n’a pas gagné les masses dès le départ. On peut dire que le changement a commencé à s’opérer il y a environ 2 ans. Cette année-là, plusieurs réseaux de baladodiffusion issus de radiodiffuseurs publics américains ont vu le jour : Infinite Guest par American Public Media, SoundWorks par PRI, et Radiotopia par PRX. La chaîne publique WNYC a également ajouté davantage de balados à son offre, qui comprenait déjà Radiolab, qui a eu beaucoup de succès. C’est la même chaîne qui produit Serial, véritable phénomène avec ses 5 millions de téléchargements ou d’écoute en flux continu sur iTunes seulement, elle serait même le plus grand succès que le genre ait connu depuis sa création.

Au Canada, jusqu’à maintenant, le radiodiffuseur public n’offrait pas une telle plateforme. Avec Première PLUS, c’est chose faite.

Alors c’est quoi, Première Plus?

Première Plus, c’est le premier service francophone de radio numérique à la carte. Vous y trouverez de la radio, bien sûr, mais aussi toutes sortes de contenus audio classés par thèmes. Une même liste d’écoute peut regrouper des reportages, des séries documentaires, des archives, des rencontres, etc. qui tournent tous autour du même sujet.

Et, fait intéressant, tous les contenus ont été triés par des artisans d’ICI Radio-Canada. Ce n’est pas un algorithme qui a fouillé dans les archives. « Il y a eu des centaines d’heures d’écoute de notre radio pour aller sélectionner la crème de la crème », a souligné Natacha Mercure, directrice d’ICI Radio-Canada.ca.

Découvrez Première PLUS, la radio autrementNous sommes très heureux de vous proposer le premier service francophone de radio numérique à la carte entièrement gratuit : Première PLUS. http://premiereplus.ca #premiereplus

Posté par ICI Radio-Canada Première le 25 février 2016

Pour décrire la nouvelle plateforme, l’animateur Patrick Masbourian a eu cette réflexion : « Quand je suis arrivé pour la première fois sur la page d’accueil, visuellement, j’ai pris la pleine mesure de tout ce qu’on produit ici en français, du contenu récent, du contenu moins récent, du contenu très vieux. Wow, on a tout ça, et enfin, on vous le propose. »

Alors des archives et du contenu provenant d’ICI Radio-Canada Première, oui, mais aussi du contenu original. Et c’est là que ça devient un terrain de jeu plutôt intéressant pour les amateurs de balados.

Les premiers balados d’ICI Radio-Canada

Première PLUS permet donc l’entrée d’ICI Radio-Canada dans la sphère de la baladodiffusion. Bien sûr, les émissions diffusées sur ses ondes sont, pour la plupart, disponibles pour téléchargement par la suite. Mais ici, on parle de contenus conçus pour le web et qui n’auront pas d’abord vécu en ondes avant d’être publiés.

20160225_111640

Ce matin, quatre nouveaux concepts ont été présentés. D’abord Parce qu’on est en 2016, animée par Pénélope McQuade est une émission où l’animatrice reçoit des femmes chez elle pour discuter, débattre, sur diverses questions sociales. J’ai eu la chance de participer à l’une des 10 émissions, celle sur les superhéroïnes (j’abordais la présence de ce thème dans les jeux vidéo).

L’émission de Patrick Masbourian s’intitule La route des 20 – sur les traces d’une génération et propose des rencontres avec la génération des vingtenaires au sujet de leurs rêves, leurs valeurs, leurs habitudes de vie. L’animateur a été agréablement surpris par des jeunes très lucides face aux grandes questions de leur génération.

L’émission Première partie sera animée par Isabelle Ménard, chroniqueuse culturelle à ICI Radio-Canada Première l’automne dernier. Elle revient à ses premières amours en allant à la rencontre de jeunes humoristes émergents qui font les premières parties d’humoristes plus établis. Une incursion originale dans un milieu qu’on pense déjà connaître et qui sera en ligne un peu plus tard ce printemps.

Enfin, Pierre Brassard proposera un talk-show avec sketches et entrevues, et on nous annonce une bonne dose de potinage. On a bien hâte d’en savoir plus sur ce concept qui promet d’être éclaté mais qui n’a pas encore de nom.

Le mariage de la radio et du web

Matthieu Dugal, que vous connaissez bien, animateur de La sphère, présentait la nouvelle plateforme ce matin. J’en ai profité pour lui demander ce qu’il pensait de cette nouvelle plateforme et de la façon dont elle répondait aux besoins changeants des auditeurs d’ICI Radio-Canada Première.

« Je pense qu’on est en train de vivre avec la radio ce qu’on a vécu avec Netflix. La balado existe depuis longtemps. France Culture fait des chiffres records de téléchargements en balado. Avec ce nouvel espace, je pense que Radio-Canada se donne les moyens de faire exister la radio de manière performante, ailleurs qu’en ondes. Radio-Canada n’avait pas le choix de créer ça aujourd’hui, il faut penser aux nouveaux formats radiophoniques de demain alors là on se donne une boîte où on pourra expérimenter ces choses-là. »

Longue vie à Première PLUS.

Innovation, Radio