Billets publiés le 25 mars 2014

photowall-iosHuit mois après nos voisins américains, nous avons maintenant accès à la clé Chromecast de Google au Canada. À sa sortie initiale, Maxime Johnson déplorait le manque d’applications compatibles avec cet appareil : il n’y avait alors que Netflix, YouTube et Google Play. Mais Google étant Google, depuis, d’autres services, dont Pandora, HBO Go et Vevo se sont ajoutés à l’offre et d’autres façons d’utiliser ce module dans les mois à venir. À preuve, l’application gratuite Photowall, qui vient de voir le jour sur iOS.

Photowall : pour créer une galerie photo collaborative sur son téléviseur

Le concept est fort simple. Un utilisateur lance une galerie Photowall sur une télévision à laquelle d’autres s’inscrivent. Tous peuvent ensuite y envoyer des photos qui seront diffusées sur celle-ci. Photowall permet également d’apporter des ajustements : recadrer, ou dessiner sur la photo. Une fois la session terminée, une vidéo YouTube de la galerie est envoyée sur le compte du créateur de la galerie et peut être publiée sur les réseaux sociaux par tous les participants.

Quelques problèmes techniques nuisent cependant à l’utilisation. Après avoir détecté Chromecast (ce qui fonctionne seulement une fois sur deux), Photowall demande une authentification pour s’assurer qu’on est bien un être humain. Celle-ci passe par une connexion à son compte Google. À ce moment, on sort de l’appli et on est dirigé vers son navigateur (au choix) et doit accepter une série de conditions. Sur une dizaine de tentatives, sept se sont soldées par une erreur interne 500. Avec un peu de patience, on a donc fini par y arriver. Ensuite, les autres participants n’ont qu’à suivre l’URL et à entrer le mot de passe indiqué à l’écran.

Le concept de Photowall laisse présager des possibilités intéressantes pour des événements interactifs, des installations vidéo ou, tout simplement, des fêtes entre amis. Ce serait un excellent moyen de s’assurer que la Chromecast serve à autre chose qu’à encourager des partys YouTube (qui sont en fait à proscrire).

Un nouveau rôle pour le grand écran de la maison

L’aspect social qu’introduit la Chromecast détourne la télévision de son rôle premier et, de ce fait, soulève quelques questions quant à l’avenir de cette dernière. Si la Chromecast ne risque pas de faire disparaître sa fonction première, il faut dire que son rôle de plateforme pour différents éléments évolue lentement. Il y a 30 ans, on y branchait une console de jeu Atari, un lecteur VHS et une antenne. Maintenant, on ne compte plus les modules ajoutés : Illico, Chromecast, AppleTV, nombreuses consoles de jeux, lecteur Blu-ray, etc. La télévision a maintenant un rôle de relais. Bien qu’il y ait quelques initiatives pour des télévisions intelligentes, notamment les téléviseurs WebOS, la plupart des options qui vont au-delà de la transmission d’images et de son sont développées par de tierces parties. Quand la télévision essaie d’être plus qu’un écran, le succès est rarement au rendez-vous.

L’arrivée d’un écran unique qui intégrerait toutes ces fonctionnalités n’est donc pas pour aujourd’hui. Cela exigerait une plus grande implication des compagnies telles que Google et Apple.

Dans le cas de ce dernier, Iwatani Kane rapporte dans son livre très controversé Haunted Empire que Steve Jobs aurait dit ne jamais vouloir lancer une télévision Apple. À cela, deux raisons très simples : la marge de profit est trop mince et il n’y a pas assez de roulement. Beaucoup de doutes et de rumeurs entourent cette affirmation, mais elle met en évidence l’état actuel du petit écran. Chacun l’utilise à sa façon, personnalisant son utilisation avec des modules qu’il ajoute.

Autres utilisations pratiques de la Chromecast

Avec Chromecast, on peut aussi diffuser directement à partir du navigateur web de son ordinateur (cette option n’est malheureusement pas compatible avec un appareil mobile). On met en plein écran la vidéo que l’on désire regarder sur Google Chrome, et le tour est joué. Avec un prix de 39 $ à 44,95 $, selon le vendeur, il s’agit d’une solution abordable de lecture en continu sur votre télévision.

Le test vidéo de l’application Photowall