Laurent LaSalleRecherche dans le graphe de Facebook

Par

 publié le 18 janvier 2013 à 16 h 52

Mardi dernier, Facebook a dévoilé une réforme de son moteur de recherche nommée Graph Search (ou recherche dans le graphe). Cette nouveauté permet d’effectuer des recherches spécifiques en lien avec les préférences individuelles des membres du réseau social.

Curieux de savoir qui, parmi vos amis, aiment Billie Holiday? Vous désirez obtenir la liste de toutes les photos que vous avez aimées sur Facebook? Vous aimeriez voir les villes visitées par les membres de votre famille? C’est le genre de recherches que Facebook proposera bientôt. En fait, comme l’entreprise semble avoir l’habitude d’annoncer ce genre de nouveauté quelques mois avant son intégration, soyons patients.

Comment ça marche?

Non sans rappeler les premiers jeux d’aventures où l’on devait écrire l’action à exécuter par notre protagoniste, la structure de phrase employée est simple et intuitive. Tapez « People who like cycling » pour obtenir la liste de gens qui aiment le vélo. Remplacez le mot « People » par « Friends » et les résultats s’ajusteront pour ne montrer que vos amis. Complétez la phrase par « and are from my hometown » pour restreindre les résultats à ceux qui sont de votre ville natale.

Les résultats de recherche dans le graphe ne se limitent pas qu’à des individus. Tapez la requête « Photos that I like » afin d’obtenir l’ensemble des photos que vous avez aimé depuis votre arrivée sur Facebook. Il en va de même avec « Music my friends like » ou « Games my friends play ».

Vous pouvez également effectuer une recherche classique en empruntant la même syntaxe. Par exemple « Restaurants in Montreal, Quebec » ou « Photos of dogs ».

Attention aux informations confidentielles

Comme je le rappelais dans mon dernier billet au sujet du fameux réseau social, toute votre vie est sur Facebook. Si vous étiez à l’aise à l’idée que certaines de vos informations personnelles soient visibles sur votre profil, l’idée qu’elles puissent apparaître comme résultat d’une recherche vous enchante peut-être moins.

http://www.youtube.com/watch?v=bSji6Y66aKo&hl=fr&cc_lang_pref=fr&cc_load_policy=1

Facebook a publié une vidéo (ci-dessus) expliquant comment gérer la confidentialité de vos informations personnelles. Heureusement pour les habitués, la procédure est la même que celle déjà en place.

Une menace pour Google?

D’entrée de jeu, le PDG Mark Zuckerberg a insisté sur le fait que cette nouveauté n’avait rien à voir avec les moteurs de recherche traditionnels (comme Google). Même si une certaine inquiétude plane chez Google à la suite de cette annonce, je dois admettre que j’ai de la difficulté à comprendre pourquoi.

La plus grande lacune de Facebook demeure le fait qu’il est impossible d’effectuer une recherche dans les contenus publiés, que ce soit dans les statuts ou les commentaires. Vous vous rappelez vaguement ce que l’un de vos amis a écrit l’été dernier au sujet du dernier film de Xavier Dolan? Vous avez intérêt à vous souvenir du moment exact où son statut a été rédigé, sans quoi vous risquez de défiler manuellement le contenu qu’il a publié entre les mois de juin et d’août.

Cette situation est ridicule. Les moteurs de recherche de la plupart des forums de discussion sont plus efficaces que ce que nous propose Facebook, et ceux-ci ont été programmés à la fin des années 90.

La recherche dans le graphe est en ce moment offerte dans le cadre d’un programme bêta très limité destiné aux utilisateurs anglophones. Vous pouvez vous joindre à la liste d’attente afin d’être parmi les premiers à utiliser le service.

Réseaux sociaux