Nadia SeraioccoL’année 2012 sur Facebook : discussions et développements

Par

 publié le 21 décembre 2012 à 16 h 37

Il y a bien évidemment ces événements qui ont fait beaucoup parler, comme l’entrée en bourse de Facebook et, tout récemment, l’atteinte du milliard d’utilisateurs. Mais le réseau vit aussi ses tendances en matière de contenu et de technologie associée. Nous en avons parlé ici sur Triplex tout au long de l’année, et il ne s’est pratiquement pas passé un mois sans qu’une nouvelle offre soit faite sur le blogue des développeurs de Facebook. Retour donc sur les contenus et les avancées du réseau.

Le sujet techno le plus discuté aux États-Unis : Instagram

Sur les réseaux sociaux, de façon autoréférentielle, les utilisateurs communiquent des nouvelles à propos des réseaux sociaux et des technologies. Déjà en début d’année 2012, le réseau photo disponible seulement en version mobile et exclusivement sur IOS prenait de l’importance. Quand Barack Obama s’y est inscrit en janvier, rejoignant les stars comme Katy Perry et Justin Bieber, il est apparu clairement qu’Instagram serait parmi les vedettes de 2012. Après une association à Facebook, la jeune entreprise de quelque 10 employés a bien vite vu monter les rumeurs d’acquisition. Facebook a emporté la mise en septembre pour 1 milliard de dollars payé en argent et en actions. Les sujets qui suivent Instagram dans ce palmarès rappellent d’autres moments forts de l’année 2012, soit, dans l’ordre, la « TimeLine », Pinterest et le fameux jeu Draw Something. Au printemps, les utilisateurs se remettaient à peine du changement de leur page de profil à la nouvelle « TimeLine » (l’historique personnel) que d’autres changements étaient envisagés, et l’année se conclut avec l’annonce non officielle d’une nouvelle version de ladite « TimeLine » qui serait bientôt présentée en une colonne. Quant à Pinterest, ce réseau de collimage (scrapbooking) web aussi intégré à Facebook, a fait parler de lui tout au long de l’année à mesure que son modèle d’affaires se précisait.

Quelques produits et programmes lancés en 2012

Ce que Facebook appelle son « écosystème de jeux » a été renforcé en 2012 grâce, entre autres, à son centre d’applications inauguré en mai. C’est aussi le centre d’applications qui, selon le blogue de Facebook, a fait monter les enjeux en ce qui a trait à la qualité des jeux et des applications associés au réseau. Des développeurs de partout dans le monde y ont contribué avec des succès comme SongPop (qui se trouve aussi dans le palmarès des sujets technos les plus discutés) ou CandyCrush Saga (qui rappelle beaucoup Bejeweled). Le centre d’applications a aussi permis de développer des séries d’applications en grappe dans un secteur précis. Parmi celles-ci, on compte dans le secteur de la mode Fashiolista, qui a connu une hausse de 200 % de son trafic après son apparition sur Facebook. Du côté des applications santé, la course tient le haut du pavé, et Nike + Running a augmenté son trafic de 77 % grâce au réseau, et RunKeeper, après avoir installé l’inscription par Facebook à son site, a vu le nombre d’utilisateurs de son application se multiplier par trois chaque jour. Quant au secteur de la musique, il avait commencé à s’affirmer en 2011, mais en 2012, Facebook aura pu mesurer les succès reliés à « l’Open Graph » avec des applications comme BandPage (qui annonce servir quelque 500 000 musiciens) qui a convaincu plusieurs musiciens de délaisser un peu plus MySpace au profit d’un réseau plus fréquenté et plus convivial.

Préparons-nous encore, donc, pour le déploiement d’une nouvelle page de profil en 2013, et très certainement encore plus de programmes et de produits destinés au marketing…

Mobile, Non classé, Réseaux sociaux, Société