Nadia SeraioccoL’année 2012 pour LinkedIn : 10 ans d’existence et une croissance stable

Par

 publié le 13 décembre 2012 à 12 h 35

L’année 2012 aura été faste pour ceux qui suivent de près les réseaux sociaux. Tandis que Facebook et Twitter semblent toujours occuper la une des médias, un des plus vieux réseaux sociaux, LinkedIn, créé en 2002 dans le but d’afficher des cv en ligne et de tisser des liens dans une perspective de carrière, continue son ascension dans un certain sérieux et sans trop de controverse.

La valeur de l’action en croissance

Le 18 mai 2012, Facebook faisait son entrée en bourse avec une offre initiale à plus de 38 $ l’action. Le populaire réseau social était surveillé de toute part et les pessimistes auront comme toujours eu raison, car le prix de l’action a chancelé, a chuté jusqu’à 18 $, pour tout récemment se stabiliser autour de 27 $. LinkedIn pendant ce temps commençait l’année avec une action sous la barre des 70 $ pour, en date du 12 décembre, conclure un peu au-dessus de 112 $. Ne cherchez pas à comparer Twitter, malgré quelques rumeurs au cours de l’année, la compagnie n’est pas encore publique.

Des nouveautés appréciées

L’accueil de l’application iPad

Au printemps, LinkedIn a lancé sa nouvelle application iPad qui dispose les nouvelles et informations du réseau en mosaïque comme le fait l’application Flipboard. En octobre, LinkedIn s’associait à plus de 100 meneurs du monde des affaires pour lancer son programme de contenus originaux produits par des influenceurs, dont Richard Branson, Arianna Huffington, Deepak Chopra, Barack Obama et Mitt Romney, publiés dans la section « LinkedIn Today ».

La vague des mots de passe décryptés

En juin 2012, petite anicroche pour ce long fleuve tranquille que semble être LinkedIn quand un pirate russe s’est vanté d’avoir décrypté plus de 6 millions de mots de passe appartenant aux utilisateurs du réseau et les a publiés sur le Web pour prouver son fait d’armes. Très rapidement, la compagnie a confirmé cette brèche dans son système et a répondu aux médias spécialisés avec les solutions pour corriger la situation (article de Mashable à ce sujet).

Et la direction pour 2013?

Le vice-président principal de LinkedIn, Deep Nishar, a expliqué à Business Insider que des quelque 187 millions d’utilisateurs du réseau, en 2012, 25 % y ont accédé grâce à un appareil mobile, soit deux fois plus que l’an dernier. Donc, pour 2013, après la réception favorable des applications iPad et Windows, la compagnie lancera une application destinée aux BlackBerry et continuera d’explorer la mobilité. La simplification de la page d’accueil que certains auront remarquée a été inspirée par la création de l’application iOS, qui semblait beaucoup plus conviviale.

Clin d’œil : les compétences-clés les plus populaires sur le réseau

En 2012, on a pu aussi ajouter des mots-clés désignant ses compétences sur son profil et obtenir des votes de ses collaborateurs pour les plus appréciées. Or, LinkedIn avait établi l’an dernier une liste des mots-clés les plus utilisés; et « créatif » et « efficace » trônaient au haut de ce palmarès. Pour 2012, parmi les mots-clés qu’on a utilisés le plus dans les descriptions de compétences, le grand gagnant est « créatif », utilisé à outrance dans plusieurs pays dont le Canada et les États-Unis, l’Allemagne, la Suède et l’Australie.

Les mots-clés et leur utilisation par pays.

Source : Official LinkedIn Blog

Réseaux sociaux