Nadia SeraioccoÉcouter la télé en consultant son téléphone : la tendance se confirme

Par

 publié le 19 juillet 2012 à 14 h 53

La famille de 1958 réunie autour du petit écran de son salon. Sur Wikimedia, par Evert F. Baumgardner

C’est le temps des vacances et peut-être, depuis l’avènement du mobile qui donne le don d’ubiquité, ressentez-vous une envie encore plus marquée de décrocher. La peur de manquer quelque chose, ou le FOMO (de fear of missing out), nous rend souvent esclaves du web, au point où ce qui se passe devant nous doit faire l’objet d’un commentaire sur les réseaux sociaux. Plusieurs de nos commensaux, à l’heure des repas, pourraient alors nous rappeler l’inélégance de notre comportement, voire de notre déficit d’attention à leur égard. Pour vous consoler un peu, sachez que les accros au mobile écoutent même la télé avec leur téléphone intelligent en main…

Quand l’écran de télé ne suffit plus : jongler avec deux écrans ou plus

Selon une étude récente menée par le Pew Research Institute, plus de la moitié des adultes qui possèdent un téléphone mobile, soit 52 %, l’utilisent en écoutant la télé. Ceux qui ne sont pas adeptes de la chose me demanderont : « Mais pourquoi? » Eh bien, pour 38 % de ces consommateurs avides de médias, le téléphone sert à les distraire pendant les pauses publicitaires. Ils prennent leurs messages textes et surfent sur leur téléphone intelligent. Les plus sceptiques, une catégorie qui regroupe 22 % des personnes ayant participé à l’étude, ont leur téléphone en main afin de vérifier les informations qui circulent à la télé. Un petit pourcentage des téléspectateurs (6 %) de cette étude garde le téléphone en main pour voter pour ses candidats préférés dans les émissions de type concours.

Un comportement plus lié à l’âge qu’au sexe

Enfin un domaine ou l’égalité entre hommes et femmes n’est pas contestable! Autant d’hommes que de femmes se promènent le téléphone cellulaire soudé à la main. Quand on parle d’âge, toutefois, vous ne serez pas étonné de lire que les 18-24 ans sont quelque 80 % à écouter la télé cellulaire en main, pourcentage qui baisse à 72 % chez les 25-34 ans et qui diminue encore de 12 % dans le groupe des 35-44 ans.

La télévision sociale à portée de la main, littéralement…

Sur le blogue de Seevibes, une compagnie sise à Montréal, j’ai trouvé un billet de blogue qui faisait état des événements télévisés de 2011-2012 les plus « twittés ». Dans cette liste figurent, faut-il s’en étonner, le Super Bowl, le spectacle de Madonna à la mi-temps du même match et l’Euro 2012. C’est aussi sur ce blogue que j’ai trouvé une autre preuve de l’existence des écrans multiples dans une même pièce. Selon une étude menée par ces spécialistes, le téléphone pendant qu’on écoute la télé, c’est bien, mais la tablette numérique, c’est encore mieux! Et c’est cet appareil qu’on utiliserait de plus en plus pour ajouter du piment à l’expérience de la télé.

Plusieurs émissions de télévision « animent » maintenant leur communauté en ligne pendant leur diffusion (pensons au succès de Tout le monde en parle ou d’Un souper presque parfait). Il n’y a donc qu’un pas à faire pour ajouter des contenus complémentaires aux émissions accessibles par le biais d’applications mobiles.

Autre article sur ce sujet :

More Americans on their phones while watching tv

Internet, Non classé, Réseaux sociaux, Télévision