Laurent LaSalleLa vidéo dont vous êtes le héros

Par

 publié le 30 mars 2012 à 14 h 10

Avez-vous déjà lu un livre? Vous savez, ces machins avec des feuilles attachées à une reliure et sur lesquelles est imprimée une série de mots qui, lorsqu’on en fait la lecture bout à bout, forme une histoire qui a du sens?

Traditionnellement, la seule façon de procéder pour bien comprendre un livre était de le lire du début jusqu’à la fin, dans l’ordre. Cependant, un nouveau genre de lecture est devenu célèbre au début des années 80 : le livre dont vous êtes le héros.

Son principe est simple : vous lisez une portion d’histoire, vous arrivez face à une décision et, selon un choix de réponses, on vous redirige à une autre portion du livre (qui peut être située plusieurs pages avant ou après l’endroit où vous êtes). Les conséquences de vos choix peuvent être catastrophiques et mener à la fin abrupte de votre vie littéraire.

Cette formule s’apparente également à celle des débuts du jeu vidéo d’aventure, où une série de choix de réponses vous permettait de « vivre » de multiples péripéties. Le genre a beaucoup changé : avec l’évolution technologique, l’action passive est devenue active, au grand dam des amoureux des jeux point and click.

Mais tout revient à la mode un jour, et l’avènement de YouTube marque le retour de cette formule qui avait disparu.

La revanche de la télévision interactive

Le système d’annotations de YouTube, introduit en juin 2008, permet d’imbriquer des liens à même les capsules vidéo que l’on publie sur le portail. Il n’en fallait pas plus pour que des gens avec beaucoup d’imagination accaparent cette fonctionnalité afin de créer des vidéos interactives. Après tout, un lien peut aussi bien mener à une autre vidéo YouTube?

L’été dernier, Gina a écrit un billet au sujet du réalisateur Patrick Boivin, qui se trouve parmi les premiers à avoir produit ce genre de vidéo sur YouTube. On trouve l’ensemble de ses vidéos interactives dans la section judicieusement nommée « Interactivity » de son profil.

Personnellement, j’adore La Linea Interactive, une vidéo rendant hommage à la populaire série animée italienne homonyme.

Toujours du côté québécois, le groupe Ordinary Extras (des amis à moi, soyons transparents) a réalisé un jeu interactif également basé sur le système d’annotations de YouTube. Il nous plonge dans un quartier montréalais où des femmes zombies menacent l’existence du protagoniste.

La cause de l’épidémie? Une réaction nocive entre les produits chimiques d’une marque de tampon et le fluide menstruel. Ben oui…

Quand le jeu vidéo s’en mêle

La semaine dernière, j’ai croisé une vidéo sur Facebook qui comportait, à mes yeux, toutes les caractéristiques pour plaire : un jeu vidéo rétro inspiré de la série télévisée Mad Men.

http://www.youtube.com/watch?v=nW5mZey1iXw

Certains d’entre vous le savent peut-être déjà, mais j’ai une affection particulière pour les jeux vidéo rétro. En voyant cette vidéo interactive, un bon nombre de souvenirs enfouis dans ma mémoire ont refait surface. La nostalgie s’est emparée de moi, et j’ai immédiatement vu le potentiel que ce style d’interaction pouvait nous réserver.

Bien que ce divertissement puisse sembler rudimentaire aux yeux de ceux et celles qui n’ont pas connu l’époque du livre dont vous êtes le héros, je suis impatient de voir jusqu’où une talentueuse relève peut mener le genre.

Jeux vidéo, Tendance