Billets publiés le 13 janvier 2012

Laurent LaSalleCES 2012 : la jungle des produits techno

par

 publié le 13 janvier 2012 à 14 h 27

Pour cette dernière journée du Consumer Electronics Show (CES), le salon international de l’électronique dont je vous parlais en début de semaine, je vous livre mes impressions sur les produits ou concepts qui ont suscité mon intérêt. Évidemment, il y a quelques incontournables, mais j’ai aussi déniché quelques produits un peu plus marginaux.

Les portables et les ultraportables

Intel a tenté de définir haut et fort la tendance pour 2012 avec le concept d’ultraportable. Le problème est qu’on ne semble pas avoir établi une description claire de ce que devrait être ce genre de produit, outre qu’il doit rivaliser avec la tablette en livrant la même expérience mobile et flexible que celle-ci, mais sans compromis. À mon sens, un ultraportable devrait au minimum être muni d’un écran tactile, voire d’une connexion cellulaire, les deux caractéristiques qui ont charmé les consommateurs et les ont dirigés vers les tablettes.

Puisque les ultraportables présentés au kiosque d’Intel ne correspondent pas à ces critères, mon attention s’est portée sur un produit qui, du moins, arborait un écran tactile : le Lenovo IdeaPad Yoga.

Lenovo IdeaPad Yoga

Il s’agit d’un nouvel ultraportable de Lenovo dont l’écran peut se replier complètement au dos du clavier, transformant l’appareil en tablette. C’était le seul appareil équipé du nouveau Windows 8 accessible aux participants, une erreur que Lenovo a rectifiée le lendemain à son kiosque, où un technicien conservait le contrôle de l’appareil (sans jamais montrer la navigation de l’interface Metro). Selon les dires de certains, Microsoft était fâchée d’apprendre que la version de développement avait été manipulée par le public, malgré le fait que le Developer Preview de Windows 8 est accessible en ligne depuis déjà un bon moment.

De nouveaux téléphones

Deux produits sont ex aequo dans cette catégorie (j’ai l’impression d’être juge dans un gala) : le Lenovo K800 et le Nokia Lumia 900.

Le premier est intéressant non pas pour le prototype en tant que tel, mais plutôt parce qu’il s’agit du premier téléphone dont l’architecture a été conçue par Intel. Le fabricant de processeurs a fait l’annonce de sa collaboration avec la compagnie chinoise lors de sa conférence de presse, à la surprise générale. Le Lenovo K800 est un téléphone Android (2.3 à la base, mais on promet la possibilité du 4.0) avec un processeur Medfield d’Intel de 1,6 GHz, un écran de 4,5 pouces, une caméra de 8 mégapixels, une capture vidéo de 1080p, une capture d’une dizaine de photos en rafale dans une fraction de seconde, une diffusion vidéo par WiDi et une autonomie de 14 jours en mode veille. Le téléphone verra d’abord le jour en Chine cet été.

Nokia Lumia 900

Quant à lui, le Nokia Lumia 900 se présente sous un design particulièrement alléchant (ci-dessus le modèle bleu, mon préféré). Ce Windows Phone, exclusif à AT&T aux États-Unis, comprend un processeur 1,4 GHz, un écran de 4,3 pouces AMOLED, une connexion 4G LTE, une caméra de 8 mégapixels, une capture vidéo de 720p et une autonomie de 12 à 13 jours en mode veille. Ces caractéristiques sont moins impressionnantes que la proposition de Lenovo, mais il faut dire que son système d’exploitation semble moins gourmand en terme de ressources, ce qui lui permet de se rattraper.

Impossible de connaître la disponibilité de ces produits au Canada. Des modèles de gamme inférieure, le Lumia 710 et le Lumia 800, seront offerts par Rogers et Telus respectivement.

Deux autres coups de cœur

D’abord dévoilé comme un poisson d’avril en 2010, le iCade Cabinet est devenu réalité l’an dernier grâce à ION. Cette année, la compagnie étend sa gamme de produits en dévoilant trois produits : l’iCade Core (une version simplifiée de l’iCade Cabinet), l’iCade Jr. (une version réduite de l’iCade Cabinet, pour iPhone) et l’iCade Mobile.

Ce dernier a attiré mon attention par la qualité de sa fabrication et l’efficacité de son fonctionnement. Ce gadget transforme littéralement votre iPhone ou iPod touch en une console portable.

Faisant la promotion du tout nouveau réseau de recharge de véhicules électriques, NRG présentait le prototype de la DeLorean électrique à son kiosque. Le véhicule sera sur les chaînes de production en 2013, conservant son look classique malgré ses composantes modernes. Coup de génie ou gaffe monumentale? Il faut dire que l’attention de la majorité des visiteurs de son kiosque était portée sur la voiture plutôt que son branchement. Je suis également au banc des accusés…

La voiture devrait coûter aux alentours de 100 000 $ à sa sortie. Faites comme moi : commencez à économiser dès aujourd’hui!