Martin Lessard5 technologies qui changeront votre vie dans 5 ans

Par

 publié le 4 janvier 2012 à 15 h 24

Le jeu des prévisions technologiques reste toujours un exercice périlleux. Le président d’IBM, en 1943, aurait déclaré que le marché global mondial des ordinateurs ne dépasserait pas… cinq unités. Hum.

Aujourd’hui, « penser le futur » fait partie du mantra d’IBM, qui publie régulièrement sa prédiction annuelle des cinq technologies qui modifieront le paysage au cours des cinq années suivantes.

Ce ne sont pas exactement des objets en particulier (comme les écrans flexibles dont parle Gina ce matin ou les consoles portables, abordées par Laurent), mais davantage des ensembles d’outils qui changeront notre rapport au monde. Voici leur prédiction.

1- (Énergie) Chacun pourra produire son énergie

Les technologies de captation du mouvement (marche, vélo, etc.) permettront d’alimenter nos objets dans nos maisons et nos lieux de travail. Imaginez attacher vos piles rechargeables sur vos roues de vélo et pouvoir ensuite alimenter vos cellulaires, ordinateurs, jouets, lampes…

Avec la montée d’appareils qui se mettront à communiquer entre eux à partir d’émetteurs de moins en moins gourmands en énergie, le harnachement de nos mouvements alimentera le futur « Internet des objets ». Ce ne sera pas de l’énergie supplémentaire qu’il faudra aller chercher pour faire fonctionner tous ces gadgets du futur. Ce qui est déjà plus rassurant.

Plus d’info (anglais)

2- (Biométrie) Vous n’aurez plus jamais besoin de mots de passe

La sécurité informatique passera par vos données biométriques (scan de l’iris ou de la voix, etc.) pour générer une clé personnalisée qui permettra d’accéder à vos données, à vos sites web favoris ou même à votre argent à un guichet automatique.

La miniaturisation aidant, conjointement avec l’accélération technologique, ces outils, aujourd’hui accessibles aux grandes compagnies, seront démocratisés et offerts à la masse.

Plus d’info (anglais)

3- (Communication humain-machine) On lira dans vos cerveaux

Je vous ai déjà glissé quelques mots à plusieurs reprises, sur Triplex (ici, ici et ici), sur cette interconnexion de notre cerveau avec le monde environnant, par l’ordinateur. IBM dit travailler sur des façons de connecter nos pensées (en fait, des influx nerveux dont on aurait capté la décharge électrique) pour permettre d’entrer en contact avec nos cellulaires et nos ordinateurs pour faire des tâches simples.

Possiblement, beaucoup plus tard, on pourra même se mettre à écrire des textes de cette façon. Si vous croyez que vous vous noyez sous la surabondance d’information, imaginez ce que ce sera demain.

Plus d’info (anglais)

4- (Mobile) Tout le monde aura accès aux informations en ligne

Le cellulaire d’aujourd’hui est en fait un mini-ordinateur de poche. Dans 5 ans, 80 % de la population mondiale aura un cellulaire. C’est le chaînon manquant pour permettre à tout le monde d’accéder au contenu en ligne. Dans certaines régions du monde, il remplacera les comptes en banque, les ordinateurs portables ou la radio.

La démocratisation de l’accès à l’information sera probablement plus spectaculaire dans les pays du tiers-monde et l’on en a déjà vu certaines conséquences au Moyen-Orient avec la propagation accélérée du printemps arabe dans plusieurs pays.

Plus d’info (anglais)

5- (Filtre) Seule l’information pertinente se rendra jusqu’à vous

Voilà le plus facile à prédire, mais sûrement le plus difficile à tenir. Fini les pourriels et autres courriels inutiles, vous ne vous noierez plus dans une mer de données. Des filtres intelligents deviendront vos secrétaires particuliers pour trier l’information et vos courriels, et ce, sans que vous ayez à le demander.

Voilà le rêve technogeek qui devient réalité : la machine qui nous connaît mieux que nous-même. Ça me donne plus un frisson d’épouvante qu’autre chose.

Plus d’info (anglais)

Prévoir le futur

IBM est plus prudent pour ses prévisions, comme vous pouvez le constater. J’aurais tendance à penser que ces prévisions se réaliseront en majorité, peut-être pas pour tout le monde, mais pour une partie d’entre nous.

Ce qui m’étonne le plus, ce n’est pas les prédictions elles-mêmes, mais la vitesse à laquelle elles se mettront en place. Cinq ans, c’est un court laps de temps. Quel changement par rapport aux prédictions d’Arthur C. Clark en 1964! Il a prévu pile-poil la venue de la communication tous azimuts pour les années 2000. Mais ça a pris 40 ans.

Futur, Internet, Mobile, Non classé, Sécurité, Société, Tendance