Gina DesjardinsJe déconnecte au moment où une famille devient dépendante du net pour un mois

Par

 publié le 6 juillet 2011 à 13 h 28

Je prends des vacances. Tout le mois de juillet. Ça fait des années que je ne me suis pas permis ce luxe. Je l’ai déjà dit, c’est bien de déconnecter pour mieux connecter à l’occasion. Mais ne vous en faites pas, Laurent LaSalle et Martin Lessard continueront d’alimenter Triplex!

Au même moment où je déconnecte, une famille sera obligée d’être connectée en tout temps. En effet, Canal Vie tente une expérience : enfermer une famille (composée de Geneviève, 21 ans, Jonathan, 30 ans, et William, 18 mois) pendant 1 mois. Leur seul contact avec l’extérieur sera Internet. Le but : « Démontrer les points positifs et négatifs d’Internet, des réseaux sociaux et de la technologie sur nos vies ».

Je ne suis pas convaincue par l’expérience. D’abord parce qu’un mois c’est très court. Ça peut facilement arriver à quelqu’un de très occupé pendant quelques semaines. Ce sera donc une expérience plutôt facile à relever. Sur le plan humain, ils pourront communiquer via Skype avec leurs proches et se servir des médias sociaux pour partager leur aventure avec leur communauté. Sur le plan pratique, ils pourront facilement acheter leur épicerie ou autres produits en ligne. La production semble en être consciente et leur donnera quelques défis à réaliser.

De plus, ils ne seront pas obligés de passer leur temps libre en utilisant l’ordinateur. Ils pourront passer du temps en famille, lire des romans, écouter la télévision, etc. Au fond, la seule réelle contrainte est de ne pas pouvoir recevoir de visites ni aller faire des achats en personne. Selon moi, ce qu’ils risquent le plus est de manquer d’exercice. Je leur conseille de s’acheter des jeux vidéo qui permettent de bouger (Dance Dance Revolution, Wii Sports, Just Dance, des jeux Kinect, etc.). L’inactivité risque d’être la plus grande responsable de leur état d’esprit.

Bref, selon moi, cette expérience ne prouvera rien. Ce n’est pas parce qu’on est connecté qu’on a un problème. La cyberdépendance existe, mais il faut une prédisposition. Comparons avec l’alcool. Plusieurs peuvent en prendre sans devenir alcooliques. Si on enfermait des gens pendant un mois avec un grand nombre de bouteilles, deviendraient-ils alcooliques pour autant?

Je suis tout de même curieuse de voir le résultat de l’expérience. Il faudra attendre à l’année prochaine pour voir l’émission « La vie en ligne » sur les ondes de Canal Vie, mais ceux qui demeurent connectés pourront suivre le compte La vie en ligne sur Twitter et Facebook du 9 juillet au 9 août.

Contrôler son temps sur certains sites

Si vous avez de la difficulté à contrôler le temps passé sur certains sites responsables de votre procrastination, je suggère l’utilisation de keepmeout. Après le nombre de minutes maximales déterminées au préalable, vous n’aurez plus accès au site en question.

Bon mois de juillet! Je serai de retour dans la première semaine du mois d’août!

Internet, Société