Billets publiés le 16 juin 2011

Le Festival international des médias de Banff et le Gala des prix Gémeaux, anciennement connus pour récompenser uniquement la télévision, font de plus en plus de place aux productions Internet et aux nouveaux médias.

Festival international des médias de Banff

En fusionnant avec le Festival interactif NextMédia, le Festival international de la télévision est devenu le Festival international des médias de Banff. L’événement qui se terminait hier a récompensé son lot de productions Internet. Notons celles d’ici : Temps mort (programme en ligne – dramatique) et Sacrée montagne (catégorie francophone).

Netflix, l’ONF et Virgin Gaming ont reçu respectivement les prix NextMedia d’excellence en innovation, d’excellence en programmes interactifs et d’excellence en divertissement de la prochaine génération.

Le président du CRTC (Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes), Konrad von Finckenstein, en a profité pour parler du passage vers le numérique. Le résumé de son discours est accessible sur le site du CRTC. Le Conseil se pose de nombreuses questions par rapport aux politiques en matière de télécommunications, de système de réglementation et de cadre institutionnel. « L’industrie est en train de se métamorphoser sur le plan de la technologie, des modèles de commercialisation et des structures organisationnelles, a-t-il exprimé vers la fin de son entretien. Elle représente une seule industrie, convergente et intégrée sous tous les angles. Cependant, elle continue d’être réglementée en vertu de trois lois distinctes, qui remontent à 20 ans. » Les gens de l’industrie ont d’ailleurs été invité à éclairer le Conseil.

Le Gala des prix Gémeaux

En mars dernier, j’écrivais sur les nouvelles catégories Internet et Nouveaux médias pour le 26e Gala des prix Gémeaux. C’est depuis 2008 que l’Académie décerne des prix pour ces productions. Cette année,  on trouve neuf catégories, soit quatre de plus que l’an dernier. Soixante-sept productions ont été soumises à l’Académie pour ces catégories. Le dévoilement des nominations s’est déroulé hier en fin d’après-midi.

Dans le communiqué de presse, Charles Ohayon, président de la section Québec pour l’Académie, commentait à propos de ces catégories : « Je suis très fier que l’Académie suive l’évolution de ce secteur, car ceci nous permet de récompenser et de faire reconnaître toutes les formes de production et de diffusion. Aussi, je tiens à féliciter tous ceux et celles qui sont finalistes, toutes catégories confondues. L’excellence de votre travail ne cesse de se développer, de nous réjouir et de nous étonner! Bravo à vous tous qui oeuvrez derrière ou devant les caméras! »

Voici donc les productions en nomination pour les catégories Internet et Nouveaux médias. Celles-ci seront décernées le dimanche 18 septembre à l’avant-première, animée par Anne-Marie Withenshaw et diffusée sur radio-canada.ca.

Meilleure émission ou série originale produite pour les nouveaux médias :

Dramatique et comédie : 11 règles, En audition avec Simon (saison 2), Les chroniques d’une mère indigne III, Temps mort (saison 2) et Une vie de vrai gars.

Humour et variétés : Contrat d’gars, Deux steamés et Têtes à claques (volume 4).

Affaires publiques, documentaire, magazine et sport : 18Oº sur le tapis rose de Catherine, Gens du fleuve, La déséducation, Le sexe autour du  monde : aux États-Unis et Solutions gourmandes à moins de 10 $.

Jeunesse : Juliette en direct, Kwad9, Les sombres légendes de la terre et Paparadis (saison 2).

Meilleure émission ou série originale interactive produite pour les nouveaux médias : toutes catégories : Fabrique-moi un conte, Ma tribu, c’est ma vie, Sacrée montagne et Zieuter.tv.

Meilleur site web pour une émission ou série :

Dramatique : 19-2, Les rescapés, Tout sur moi et Yamaska.

Humour variétés : Les appendices, Peut contenir des Rachid II, Un gars le soir.

Affaires publiques, documentaire, magazine, sport : Du big bang au vivant, Hors-série II, Le sexe autour du monde, On est tous des artistes (saison II) et Urbania : le Québec en 12 lieux, la suite.

Jeunesse : 3 et moi, Sam Chicotte, Tactik, Toc toc toc et Zooville II