Blogue de Mathieu Valiquette

Les auditions de Série noire : 9 candidats, 1 seul rôle

[@ Single 2 @] Les auditions de Série noire : 9 candidats, 1 seul rôle

Mercredi 26 février 2014 à 9 h 15 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Le concours pour choisir un acteur ou une actrice pour un rôle dans la deuxième saison de Série noire vient de franchir une nouvelle étape. Après avoir publié leurs vidéos sur le site de l’émission, les candidats ayant réussi à accéder au second tour ont passé une véritable audition devant l’équipe de production, lundi à Montréal.

Dans le studio du quartier Saint-Henri, Sophie Goulet fait les cent pas dans le couloir en attendant son tour. Dans quelques minutes, cette  comédienne membre de l’UDA va donner la réplique à François Létourneau et à Vincent-Guillaume Otis et passera une audition devant le réalisateur, la productrice et la directrice de casting pour un rôle dans Série noire. Elle est l’un des 6 candidats sur 9 à avoir été retenus par le public, les trois autres ayant été sélectionnés par la production.

Brigitte Viau, la directrice de casting, est satisfaite de ce qu’elle voit depuis le début de la journée. Lorsqu’on lui demande s’il y a des différences importantes entre ce genre d’auditions et des auditions habituelles, elle n’en voit pas vraiment. « C’est un concours qui était ouvert à tous, aux comédiens comme aux gens sans aucune expérience, il n’y avait pas de règle à ce sujet. »¸

On pouvait donc y voir, par exemple, des gens qui ont étudié en théâtre et qui sont à la recherche d’une première vraie expérience professionnelle. C’est le cas de Joanie Martel, 28 ans, de Victoriaville. Elle sort fébrile du local d’audition. « Ils nous mettent immédiatement à l’aise, et Jean-François Rivard (le réalisateur) nous donne beaucoup de liberté, explique-t-elle. J’adore jouer dans les deux extrêmes, et ce nouveau texte pour la deuxième ronde est à l’opposé de celui du premier, ne serait-ce qu’en regard du ton. Il y a plusieurs silences, notamment. »

Car ceux qui ont suivi la première ronde seront étonnés d’apprendre que le personnage excentrique de René(e) pour lequel les candidats auditionnaient laisse la place à celui de Dominic(que) en deuxième ronde. Le personnage de Dominic(que) a gagné un concours pour un souper avec les auteurs de La loi de la justice. Le repas devient une suite de malaises, et tout ce que Dominic(que) veut, au final, c’est de repartir avec la nourriture pour emporter. Après la série dans la série, le concours dans le concours!

Chacune des performances a été filmée et elles seront toutes diffusées sur le site de l’émission à partir du 3 mars afin d’être soumises au vote du public. Quatre finalistes passeront ensuite à la troisième et dernière ronde. Parmi eux, un seul sera choisi par le public, et trois seront choisis par la production. Et finalement, une seule personne aura accès au « Rivard-Létourneau world ».




Série noire
Lundi 21 h / 22 h (HA)