Billets classés sous «tsunami»

Cette nuit, les yeux de la planète sont tournés vers le Japon où les efforts se poursuivent pour éviter une catastrophe nucléaire et vers la Libye après le vote par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution visant à protéger les civils libyens, incluant la possibilité de frappes aériennes contre les forces loyales au dictateur Mouammar Kadhafi.

Al-Jazeera English continue d’alimenter son blogue sur les divers développements au Japon en suivant de près la situation à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi.

Al-Jazeera English en tient également un concernant la situation en Libye. L’équipe des nouveaux médias de cette chaîne d’information continue du Qatar a préparé un graphique qui montre la grande affluence des envois sur Tweeter au cours des dernières heures, classés par pays d’origine.

Grahpique de Al-Jazeera English

Grahpique de Al-Jazeera English

À Tokyo, Philippe Pons, correspondant du Monde, rapporte que les victimes du tsunami se sentent abandonnées, notamment les habitants qui sont appelés à rester calfeutrés chez eux dans la zone située à proximité de la centrale de Fukushima.

Le Monde propose également une infographie qui montre l’évolution du nuage radioactif au-dessus de l’océan Pacifique.

Enfin, une semaine après le séisme et le dévastateur tsunami, deux incontournables pour chercher des gens disparus. Le premier est proposé par Google et le second par le Comité international de la Croix-Rouge.

Pour me joindre : daniel.leduc-MTL@radio-canada.ca

Vincent GrouJapon : Mise à jour des outils en ligne

par

 publié le 17 mars 2011 à 11 h 14

Note : les ajouts à ce texte se trouvent en bas de page.

Près d’une semaine après le séisme et le tsunami dévastateurs qui ont frappé le Japon, les opérations de refroidissement des réacteurs à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi se poursuivent.

De son côté, Google annonce aujourd’hui une mise à jour de ses outils en ligne pour venir en aide aux sinistrés. Ces outils sont centralisés dans la page Crisis response consacrée au Japon.

Parmi les nouveautés, soulignons cette liste d’albums qui regroupent des photos de noms de personnes qui se trouvent dans des refuges et qui sont à la recherche de proches. Ces noms sont ensuite ajoutés à la page de recherche de personnes disparues.

La mise à jour des images satellites des zones sinistrées se fait également de façon continue. Vous pouvez les voir sur Google Earth en téléchargeant et en exécutant ce fichier. Vous pouvez également les voir en ligne via Google Maps.

De plus, cette carte montre l’état du réseau routier, avec en bleu les routes praticables et en gris les routes dont l’état n’est pas confirmé. Cette autre carte montre également l’état du réseau routier, en plus de montrer des images satellites récentes et de donner des informations sur les zones inondées.

Enfin, une carte des coupures de courant a été mise en ligne. L’outil de traduction de Google, bien qu’imparfait, peut aider à déchiffrer les informations écrites en japonais.

Mise à jour, 11 h 50 : @gakuranman signale cette spectaculaire vidéo, tournée à Asahi, dans la préfecture de Chiba, où le tsunami est filmé de l’intérieur d’une voiture.  Il semble que les occupants du véhicule ont survécu.

Mise à jour, 13 h 50 : La Tokyo Electric Power Company (TEPCO) a publié cette vidéo, tournée hier par hélicoptère à la centrale de Fukushima Daiichi, qui montre l’étendue des dégâts.

http://www.youtube.com/watch?v=lBXqiw6EJUk

Mise à jour, 14 h 05 : Digital Globe vient de publier une nouvelle image satellite de la centrale, prise aujourd’hui.

14 h 40 : Nouvelle visualisation dans le temps du séisme et de ses répliques sur Japan Quake Map.

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca   

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb   

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb

La situation au Japon – 17 mars 2011 (nuit)

par

 publié le 16 mars 2011 à 23 h 24

Cette nuit, je surveille la situation au Japon où les efforts ne sont pas ménagés pour éviter une catastrophe nucléaire. D’ailleurs, j’ai publié un texte sur la situation actuelle, ainsi qu’un résumé de l’actualité économique de la troisième puissance économique mondiale encore très fragile.

Le site français La chaîne météo parle de la direction des vents au Japon et de la neige qui est venue compliquer les opérations de secours.

Sur Youtube, une vidéo des images de la télévision japonaise retransmise par CNN montrant l’opération de déversement d’eau pour tenter de refroidir les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima a été publiée.

Pierre Le Hir, le journaliste du Monde spécialisé en questions scientifiques, estime que si l’on arrive pas à refroidir les installations de la centrale nucléaire de Fukushima, « il n’y aura plus guère d’espoir » et répond à plusieurs questions.

Pour sa part, le Figaro fait le point sur le phénomène de la radioactivité et ses conséquences sur la santé humaine.

Le New York Times publie une synthèse de la situation aux six réacteurs nucléaires de Fukushima.

Le Washington Post propose un saisissant album photo des opérations de secours sur le terrain.

Al-Jazeera English propose un blogue avec plusieurs photos saisissantes, dont celle de secouristes dans les rues de la ville dévastée de Kesennuma.

La chaîne d’information continue du Qatar a également réalisé un reportage sur la situation à Tokyo où les résidents se préparent au pire avec la menace nucléaire.     

Cela dit, dans une entrevue de France 24 reprise sur YouTube, Patrick Lagadec, en expert en gestion des crises de l’École polytechnique ParisTech, tente de voir si une évacuation des habitants de Tokyo pourrait être possible en cas de catastrophe nucléaire. 

Notre journaliste Catherine Mercier a préparé un saisissant reportage sur un refuge improvisé dans un centre communautaire de la ville de Tagajo, située à près de 400 kilomètres au nord de Tokyo.

Pour me joindre : daniel.leduc-MTL@radio-canada.ca

Vincent GrouLa situation au Japon – 15 mars 2011

par

 publié le 15 mars 2011 à 10 h 14

Aujourd’hui encore, nous surveillons l’actualité au Japon, où, à la suite du séisme et du tsunami de vendredi, les craintes d’un accident nucléaire sont toujours vives et où le bilan des victimes continue de s’alourdir. Je vous rappelle que notre liste Twitter pourra vous aider à sortir de la cacophonie du site de microblogging. N’hésitez pas à nous suggérer d’autres comptes à y ajouter.

16 h 20 : Ceci conclut ma couverture pour aujourd’hui. Mon collègue Daniel Leduc prendra le relais en soirée.

16 h 15 : Intéressante carte interactive d’Al-Jazira.

16 h 00 : Nouvel album photo sur Boston.com.

15 h 45 : Deux infographies sur les effets des radiations sur le corps humain circulent abondamment en ligne : la première est en français et la seconde est en anglais, traduite du japonais.

14 h 35 : Comme le rapporte Le Monde, la sortie de jeux vidéo qui ont comme toile de fond un scénario apocalyptique a été repoussée, voire annulée.

14 h 00 : Le Guardian publie la liste des accidents nucléaires dans le monde depuis 1952.

13 h 30 : Un autre billet très intéressant de Global Voices porte sur la traduction collaborative en ligne. En effet, avec bon nombre de sites qui rendent compte de la situation sont en japonais. Toutefois, grâce à la traduction collaborative, on peut avoir accès à des traductions de sites comme celui-ci, qui explique les mesures à prendre en cas de séisme. Global Voices signale également ce site agrégateur de contenu qui regroupe les messages sur Twitter qui ont le mot-clé #jishin (séisme en japonais), dans une douzaine de langues.

13 h 00 : Global Voices publiait un billet, dimanche, sur les fausses rumeurs qui circulaient déjà sur la toile (billet tiré du dossier Japon de Global Voices).

12 h 50 : Spiegel publie de son côté une animation qui montre la projection de la dispersion des particules radioactives d’ici le 17 mars. Plus réaliste, mais à prendre avec prudence, tout de même.

12 h 35 : Le site Snopes, qui s’attaque aux canulars et aux légendes urbaines, qualifie de fausses les informations contenues dans une carte qui circule par courriel et selon laquelle les radiations atteindraient la côte ouest de l’Amérique du Nord d’ici une dizaine de jours :

Cette carte est un canular qui circule par courriel

12 h 10 : Une autre carte en temps (presque) réel des séismes dans le monde : quakes.globalincidentmap.com. De son côté, Epic Systems publie une carte qui recense, de façon chronologique, les secousses survenues dans la région entre le 9 et le 14 mars.

12 : 05 : Quelques ressources en français : Aujourd’hui le Japon propose un blogue en direct sur la situation à la centrale de Fukushima Daiichi. France 24 mène un exercice semblable, sous forme de clavardage. 

11 h 20 : La BBC rapporte que de fausses rumeurs sur l’étendue des radiations font leur chemin via messages texte.

11 h 10 : Tokyo Electric Power Company (TEPCO), qui gère la centrale de Fukushima Daini, a publié ce bulletin sur l’état de la centrale, jugé satisfaisant. C’est la situation à la centrale de Fukushima Daiichi qui est préoccupante, comme le souligne l’AIEA.

10 h 50 : Nouvelle image satellite mise en ligne par le NASA Earth Observatory. L’image, prise le 14 mars, montre les dégâts causés par le Tsunami près d’Ishinomaki. Elle est comparée avec une image du 8 août 2008. Les zones en rouge clair sur l’image de 2008 sont celles qui ont été le plus touchées. On peut les voir en bleu foncé sur l’image du 14 mars 2011.

10 h 40 : Mon collègue Étienne Leblanc @leblancetienne s’est rendu à Sendai. Il a mis ces photos en ligne : préparatifs, l’armée achemine de la machinerie, Sendai 1, Sendai 2, Sendai 3.

10 h 15 : Un nouveau séisme de magnitude 6 (6,1 selon USGS) a été ressenti au sud-ouest de Tokyo. Aucun dégât important n’a été rapporté jusqu’à maintenant. Je vous rappelle que vous pouvez voir les répliques en temps (presque) réel sur cette page, grâce à une application de l’USGS. Les données sont mises à jour aux cinq minutes. Les points rouges montrent les secousses qui ont eu lieu au cours de la dernière heure. Les points oranges représentent les séismes survenus au cours des 24 dernières heures. Pour utiliser cet outil directement dans Google Earth, il faut télécharger et exécuter ce fichier.

Photo : Google Earth et USGS

Pour me joindre :  

vincent.grou@radio-canada.ca  

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb  

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb

Vincent GrouLa situation au Japon – 14 mars 2011

par

 publié le 14 mars 2011 à 14 h 51

Bonne nuit, ici Daniel Leduc, et voici quelques ajouts au cours des premières heures du mardi 15 mars (3 h 50)…

Avec les inquiétudes sucitées par l’aggravation de la crise nucléaire, La chaîne météo propose en français une analyse des prévisions météo pour le Japon, plus particulièrement en ce qui concerne la propagation des vents.

Dans un éditorial (en anglais), le New York Times demande aux États-Unis de réévaluer leurs plans en cas de catastrophe naturelle.

Le Monde, qui n’hésite pas à parler d’un accident nucléaire « d’une ampleur historique », propose une infographie relatant les étapes de l’accident à la centrale de Fukushima.

Sur le plan humanitaire, Le Figaro propose ce récit dont les images proviennent de plusieurs médias.

Pour me joindre : daniel.leduc-MTL@radio-canada.ca

Aujourd’hui encore, nous surveillons l’actualité au Japon, où, à la suite du séisme et du tsunami de vendredi, les craintes d’un accident nucléaire sont toujours vives et où le bilan des victimes continue de s’alourdir. Je vous rappelle que notre liste Twitter pourra vous aider à sortir de la cacophonie du site de microblogging. N’hésitez pas à nous suggérer d’autres comptes à y ajouter.  

15 h 20 : Nouvelle animation de l’AFP sur Radio-Canada.ca, Japon : La centrale nucléaire de Fukushima, qui explique le fonctionnement des systèmes de sécurité de la centrale. De son côté, Le Monde explore le scénario de la catastrophe de Fukushima.  

15 h 15 : Gizmodo affirme que cette vidéo du tsunami est « la plus épeurante jusqu’à maintenant ». Elle a été tournée à Kesennuma, dans la préfecture de Myagi, à cet endroit précis

14 h 40 : Digital Globe publie des images satellites de la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi. Certaines ont été prises aujourd’hui (ici et ici). 

 

Vous trouverez ici un document PDF sur la couverture de la catastrophe par Digital Globe, avec d’autres images satellites. 

14 h 35 : Autre impressionnante vidéo du tsunami, tournée au port de Sendai.  

14 h 25 : Saisissante vidéo du tsunami filmé de l’intérieur de l’aéroport de Sendai.  

http://www.youtube.com/watch?v=AYJVE1FjkXA 

14 h 15 : Cette vidéo, mise en ligne aujourd’hui, montre une cour d’école de Sendai envahie par des débris de bateaux et de maisons.  

13 h 05 :  CNN présente cette impressionnante vidéo tournée pendant le séisme, à Chiba. On y voit des fissures apparaître dans le sol, s’ouvrir et se refermer, tandis que de grosses flaques d’eau inondent des portions de terrain. Elles sont probalement le résultat de conduites d’eau brisées.  

12 h 15 : Les répliques au séismes de vendredi sont encore fréquentes au large du Japon. Ce tableau chronologique du Los Angeles Times permet de les visualiser dans le temps.  

12 h 10 : Le Comité international de la Croix-Rouge a lui aussi un outil en ligne pour aider à réunir les familles qui ont été séparées par le drame.  

12 h 05 : Cette carte interactive alimentée par les internautes donne des informations pratiques sur la situation dans les différentes régions du pays : transports, disponibilité de nourriture, zones dangereuses, etc.  

11 h 50 : Vu sur Mashable et sur la BBC : Une animation qui montre comment les termes « Japan » « earthquaque » et « tsunami » ont été utilisés par les membres de Facebook dans leurs statuts, vendredi, à la suite du séisme. On peut les voir ici sous forme de diaporama. Selon Facebook, le 11 mars, quelque 4,5 millions de mises à jour de statuts, par 3,8 millions d’utilisateurs, concernaient la catastrophe.  

11 h 40 : Une carte de l’évaluation des dégâts dans la région de Fukushima.  

  

11 h 30 : L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) continue de publier des mises à jour sur son site web. L’AIEA passe également par Facebook et Twitter pour faire circuler les bulletins.  

10 h 50 : Autre visualisation avant/après sur le site d’ABC. Vous n’avez qu’à glisser votre curseur sur l’image pour voir la nouvelle image défiler.  

10 h 40 : Storyful signale cette vidéo d’un internaute qui explique à quel point les étagères sont vides dans les supermarchés de Tokyo. « Ce qui reste sur les étagères sont les produits dont les gens n’ont pas vraiment besoin », explique-t-il.  

10 h 30 : La chaîne japonaise NHK World, qui diffuse des informations sur l’après-séisme et l’après-tsunami, est disponible en webdiffusion, en anglais.  

10 h 15 : Cette animation du New York Times explique les systèmes de sécurité des réacteurs nucléaires et ce qui se passe dans un réacteur lorsqu’il y a fusion.  

 9 h 55 : Le Google Earth Blog détaille la nouvelle imagerie satellite du Japon disponible sur Google Earth. Si Google Earth est installé sur votre ordinateur, ces images peuvent être vues en téléchargeant ce fichier KML. Si vous n’avez pas Google Earth, vous pouvez voir ces images dans cet album Picasa mis en ligne par Google. Voyez également des détails de ces images sur le site du New York Times.  

Photo : https://picasaweb.google.com/118079222830783600944/Japan#

Ces images sont également disponibles via Google Maps.  

Pour me joindre :  

vincent.grou@radio-canada.ca  

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb  

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb