Billets classés sous «Mark Zuckerberg»

Un milliard d’utilisateurs actifs pour Facebook

par

 publié le 4 octobre 2012 à 10 h 51

Le réseau social Facebook annonce jeudi avoir franchi la barre du milliard d’utilisateurs actifs. « Ce matin, il y a plus d’un milliard de gens utilisant Facebook activement chaque mois », a indiqué le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, dans un communiqué.

Selon M. Zuckerberg, plus de la moitié des membres accèdent au site internet avec un téléphone intelligent ou une tablette, soit environ 600 millions d’internautes.

Le Brésil, l’Inde, l’Indonésie, le Mexique et les États-Unis sont les pays où les connexions à Facebook sont les plus nombreuses. L’âge moyen des nouveaux membres du réseau est de 22 ans, a précisé Facebook.

En bourse, cette annonce a semblé profitable pour Facebook, dont l’action était en hausse de
1,79 % à 22,22 $US à 12 h 15 GMT dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de la Bourse de New York.

Depuis son introduction en Bourse en mai dernier, l’action de Facebook a constamment reculé. Lancée à un peu plus de 38 $ US, l’action valait mercredi à la clôture de New York moins de
22 $ US.

Facebook teste des services payants

En marge de cette annonce, Facebook teste aux États-Unis plusieurs services payants conçus pour ses utilisateurs privés.

Il met notamment à l’essai un service visant à rendre des statuts plus visibles. Ce service est en test auprès des utilisateurs ayant moins de 5000 amis et abonnés, précise Facebook sur son site d’actualités.

Le réseau social a expliqué mercredi que promouvoir une publication importante, comme des photos de mariage, permettra de la faire remonter automatiquement dans le fil d’actualités de ses amis. Cette fonction serait activée à l’aide d’un bouton nommé « Promote » situé en dessous de la publication, à côté des boutons « J’aime » ou « Commenter ».

Facebook n’a pas précisé combien ces publications commanditées coûteraient, mais indique qu’elle envisage une gamme de prix. Mercredi, des utilisateurs ont cependant pu constater que 7 $ US étaient réclamés par publication qu’ils voulaient promouvoir.

Cette nouveauté s’ajoute à d’autres services payants mis de l’avant par Facebook, comme la promotion des pages pour les entreprises, lancée en mai dernier, ainsi que la fonctionnalité Facebook Gifts, qui permet depuis la semaine dernière aux utilisateurs de s’envoyer des cadeaux virtuels.

Ces innovations pourraient répondre aux inquiétudes des investisseurs sur la capacité de Facebook à générer des revenus, notamment avec une audience mobile en croissance constante. Le service mobile de Facebook est exempté, pour l’instant, de publicité.

Avec AFP et La Presse Canadienne

Pour me joindre :

 

Par courriel : johanne.j.lapierre@radio-canada.ca

 

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

 

Sur Twitter : @johannelapierre et @SurLeWeb

 

Aaron Sorkin passe de Facebook à Apple. Des responsables de Sony Pictures ont affirmé que le scénariste oscarisé du film Le réseau social a été choisi pour rédiger un scénario de film inspiré de la biographie du défunt fondateur d’Apple, Steve Jobs.

Selon la co-présidente du studio, Amy Pascal, le projet dirigé par Aaron Sorkin sera « tout ce que Jobs était lui-même: captivant, divertissant [...] ».

Aaron Sorkin a remporté l’Oscar du meilleur scénario adapté pour Le réseau social, le long métrage inspiré de la vie du fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg.

Il a été nommé dans la même catégorie l’an dernier pour son travail dans Moneyball: l’art de gagner.

L’acteur Ashton Kutcher incarnera Steve Jobs dans un autre projet en développement.

La Presse Canadienne

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a annoncé sur sa page le rachat d’Instagram, un service de diffusion de photos en ligne. La transaction se chiffre à un milliard de dollars.

Instagram permet notamment d’appliquer des filtres aux photos prises avec des téléphones intelligents et de les partager sur les réseaux sociaux.

L’entreprise a récemment lancé une application pour les téléphones équipés du système d’exploitation Android, en plus de son application iPhone. Elle compte 30 millions d’utilisateurs inscrits et reçoit plus de 5 millions de photos par jour. Et ce avec seulement entre 9 et 13 employés, selon les différentes sources en ligne.

Pour l’instant, Facebook entend conserver Instagram comme une entreprise indépendante.

Pour me joindre :

florent.daudens@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Catherine BolducLa revue du web – 7 février 2011

par

 publié le 7 février 2012 à 16 h 45

Chaque jour, nous vous proposons une série de liens qui, à notre humble avis, valent la peine d’être consultés. Et nous vous invitons à nous faire part de ce qui vaut le détour, selon vous. Suggérez-nous vos liens par courriel ou dans les commentaires de cet article.

urlStorify=http://storify.com/surleweb/la-revue-du-web-7-fevrier-2011.js

Avec Florent Daudens

Pour me joindre :

Sur Twitter : @cath_bolduc ou @surleweb
Sur Facebook : www.facebook.com/surleweb
Par courriel : catherine.bolduc@radio-canada.ca

Une des photos trouvées sur le compte de Mark Zuckerberg

Mon collègue Florent Daudens en faisait part hier une faille dans le site de réseautage social Facebook a permis à des internautes de mettre en ligne une série de photos privées du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, tirées de son propre compte.

Cette faille, d’abord signalée dans un forum de musculation, se trouvait dans le système qui permet de signaler du contenu potentiellement offensant.

Dans une déclaration aux médias, Facebook a indiqué, plus tard mardi, avoir corrigé cette faille. Celle-ci était attribuable, selon les responsables du site, à une récente mise à jour des codes, « et n’a été active que pour une durée limitée ». Facebook ajoute que « dès la découverte du problème, nous avons désactivé le système, et nous ne réintégrerons cette fonctionnalité que lorsque nous pourrons confirmer que la faille a été corrigée ».

Graham Cluley, du blogue Naked Security, qualifie cette bourde de Facebook de « stupéfiant faux pas ». Il ajoute que si Mark Zuckerberg n’avait pas été la cible de cette faille, celle-ci aurait probablement été exploitée beaucoup plus longtemps, exposant ainsi plusieurs photos privées.

Cette faille survient à peine une semaine après que Facebook ait conclu une entente de 20 ans avec la commission fédérale du commerce américaine (FTC) afin d’éviter des poursuites. À la suite de cette entente, Mark Zuckerberg avait publié un billet dans lequel il reconnaissait avoir commis des erreurs et s’engageait « à ce que Facebook devienne le leader en termes de transparence et de contrôle de la confidentialité ».

Cet engagement est pris avec un grain de sel par Graham Cluley, selon qui les programmeurs de Facebook testent des fonctionnalités sur le site sans vérifier proprement les codes et sans souci des questions de vie privée.

La ligne du temps enfin dévoilée?

Par ailleurs, il semble que la nouvelle ligne du temps, annoncée lors de la conférence f8, en septembre dernier sera bientôt disponible pour l’ensemble des usagers de Facebook.

Prenons toutefois cette information avec beaucoup de précautions. Au moment de l’annonce, le 22 septembre, Facebook promettait sa Timeline dans un avenir rapproché. Or, plus de deux mois plus tard, la ligne du temps était toujours invisible.

Parmi les nombreuses hypothèses pour expliquer ce retard, les tout aussi nombreuses critiques que sa venue prochaine avait suscitées. Rappelons qu’une dizaine d’organismes américains de protection de la vie privée avaient réclamé une enquête de la FTC.

Le délai est-il attribuable à ces critiques et reflète-t-il le temps que Facebook aura pris pour apporter des correctifs?

Toujours est-il que les usagers de Facebook en Nouvelle-Zélande ont depuis hier la nouvelle ligne du temps. Dans un billet mis à jour hier soir, Facebook déclare encore une fois qu’elle sera accessible de façon élargie sous peu… Alors, patientons…

Si vous la voyez apparaître sur votre compte, faites-nous part de vos impressions!

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb