Billets classés sous «français»

Bahador ZabihiyanLes noms de domaines pourront avoir des accents

par

 publié le 14 janvier 2013 à 14 h 19

Le Canada emboîte le pas à la France en permettant à ses internautes d’enregistrer des noms de domaine comportant des caractères accentués.

L’organisme qui gère le domaine Internet .ca, l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), prend désormais en charge le recours à tous les caractères français, y compris les ligatures (ae, oe) dans les noms de domaine .ca. Auparavant, les seuls caractères que l’on pouvait utiliser dans un nom de domaine .ca étaient les lettres de a à z, les chiffres de 0 à 9 et les traits d’union.
Cette nouveauté ne change rien pour les noms de domaine qui ont déjà été enregistrés sans accents, précise Tanya O’Callaghan, gestionnaire des communications de l’ACEI.

Elle permet en outre aux entreprises ou aux organismes qui s’adressent à une clientèle bilingue de le faire dans le respect des règles orthographiques de la langue française, ajoute Mme O’Callaghan.
Par ailleurs, quiconque enregistre – ou a déjà enregistré – un nom de domaine se voit automatiquement accorder le droit exclusif d’enregistrer toutes ses variantes sans pour autant se trouver dans l’obligation d’y veiller, spécifie l’organisme sans but lucratif.
Seul le titulaire de cira.ca aurait le droit d’enregistrer, par exemple, les variantes cirà.ca et cïra.ca, par exemple.

La Presse Canadienne

En complément :
Les explications de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet : http://www.cira.ca/nouvelles/communiques-de-presse/accent-francais/

Pour me joindre : bahador.zabihiyan@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Suivre @bahadorzSuivre @surleweb

Signe que le printemps arabe s’est passé en partie sur Twitter, une étude du cabinet français Semiocast montre que le volume de tweets en arabe a été multiplié par 22 entre les mois d’octobre 2010 et 2011. « Les messages en arabe représentent 1,2% de tous les tweets publics (soit 2,2 millions par jour) », peut-on lire dans le compte-rendu de la recherche.

Les neuf principales langues sur Twitter / Semiocast

L’anglais continue d’être le langage le plus important sur ce réseau social, à 39 % en octobre 2011. Vient ensuite le japonais, à 14,2 %. Quant au français, il arrive en onzième position avec 0,9 % des tweets publics.

Grand absent : le chinois (mandarin ou cantonais), étant donné que Twitter est toujours interdit en Chine. « De fait, les chinois se sont tournés vers les concurrents chinois de Twitter, et surtout Weibo », note Semiocast.

Le cabinet français a analysé 5,6 milliards de tweets pour réaliser cette étude.

Pour me joindre :

florent.daudens@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Le Parti conservateur vient de mettre en ligne, sur sa chaîne YouTube deux publicités destinées à être diffusées au Québec francophone.

La première comme la seconde positionnent le parti comme étant le seul capable de représenter toutes les régions du Québec.

http://www.youtube.com/watch?v=9HqkkNfpGAM

Le message est différent dans les deux publicités destinées au marché anglophone. La première souligne le leadership de Stephen Harper, tandis que la seconde brandit le spectre d’une éventuelle coalition.

http://www.youtube.com/watch?v=cL2lDgvHDqI&

Je vous rappelle que les libéraux ont lancé, il y a un peu plus d’une semaine, des vidéos qui accusent les conservateurs d’abus de pouvoir. Ils publient aujourd’hui sur leur site le discours de début de campagne de Michael Ignatieff.

De leur côté, le NPD et le Bloc québécois ont eux aussi publié samedi les discours de début de campagne de Jack Layton et de Gilles Duceppe.

De son côté, signalons que le Parti vert a récemment lancé une campagne contre les publicités négatives.

http://www.youtube.com/watch?v=3EWOkLDcD0g

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca   

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb   

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb