Billets classés sous «éclipse»

Image : Sopastrike.com

Comme nous vous l’annoncions hier, l’encyclopédie en ligne Wikipédia a confirmé qu’elle participerait au mouvement de protestation contre le projet de loi antipiratage SOPA (Stop Online Piracy Act), à l’étude à la Chambre des représentants aux États-Unis, et de son équivalent au Sénat américain, le Protect IP Act (PIPA).

Ainsi, la version en anglais de Wikipédia sera inaccessible à compter de minuit ce soir (HNE), pour une période de 24 heures. C’est la première fois que l’encyclopédie en ligne participe à une manifestation de cette nature. Bien que hautement symbolique, la portée de cette éclipse sera toutefois relative. Comme le souligne Gawker, même si Wikipédia arrive au 6e rang des sites les plus consultés, et que ses pages en anglais sont consultées 234 millions de fois chaque jour, les débrouillards n’auront pas trop de mal à y accéder en passant par la mémoire cache de Google…

Rappelons que le site SopaStrike.com répertorie les sites qui ont l’intention de protester demain. Notons que cette protestation peut prendre d’autres formes que la mise hors ligne. Par exemple, ces sites pourraient afficher une bannière qui dénonce le projet de loi.

Selon Bloomberg, sans aller hors ligne demain, Google proposera en page d’accueil un lien qui expliquera son opposition au projet de loi.

Au Canada

Et qu’en est-il au Canada? Un certain nombre de sites canadiens ont déjà annoncé leur participation : Codelabs.ca, Greenpowerplant.ca, Digibase.ca, Identi.ca, et le gestionnaire de nom de domaines Tucows.ca, entre autres.

J’attire d’ailleurs votre attention sur ce billet de Michael Geist, professeur à l’Université d’Ottawa et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit d’Internet et du commerce électronique, qui explique les raisons pour lesquelles les Canadiens devraient se sentir concernés par les projets de loi et participer aux manifestations en ligne.

Il rappelle que si elles sont adoptées, ces lois auront d’importantes répercussions au Canada, car les adresses IP des sites canadiens sont allouées par l’American Registry for Internet Numbers, une entité américaine. Les sites canadiens tomberaient donc sous la coupe de SOPA/PIPA, des entreprises canadiennes pourraient également être visées.

M. Geist souligne également que le Canada a l’habitude de calquer sa stratégie en matière de propriété intellectuelle sur celle des États-Unis. C’est pourquoi il recommande aux Canadiens de contacter leurs élus et de leur faire part de leurs craintes. Les internautes peuvent également afficher le bandeau STOP SOPA sur leur photo de profil.

Pour en savoir davantage sur les effets des projets de loi SOPO/PIPA, voici un excellent billet de CNET.

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Vincent GrouL’éclipse lunaire en direct sur le web

par

 publié le 15 juin 2011 à 13 h 03

 Une éclipse totale de la Lune aura lieu aujourd’hui. Elle commencera peu après 13 h 20 (HAE), pour prendre fin vers 19 h. La phase d’éclipse totale se situera entre 15 h 20 et 17 h.

L’éclipse sera visible dans certaines parties d’Europe, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie centrale.

Les internautes, eux, pourront la voir, peu importe où ils se trouvent. En effet, elle sera diffusée en direct par YouTube, sur la chaîne de Google.

Il sera également possible de la voir sur le site Slooh Space Camera, qui en suivra la progression.

Si vous avez Google Earth sur votre ordinateur, vous pourrez également y voir l’éclipse en téléchargeant ce fichier.

De son côté, la NASA a publié une vidéo qui explique les éclipses lunaires.

Mise à jour, 14 h 45 : Le Doodle (logo) du moteur de recherche Google est interactif et montre l’éclipse lunaire en direct.

Pour me joindre :

Florent DaudensLa revue du web – 21 décembre 2010

par

 publié le 21 décembre 2010 à 17 h 42

La revue du webContre le décrochage des garçons

Le ministère de l’Éducation du Québec a lancé une campagne en ligne de valorisation de la réussite scolaire des garçons. Le site comprend notamment des témoignages, un calculateur de train de vie et des ressources pour les jeunes.

L’éclipse en accéléré

Si vous avez manqué l’éclipse de Lune de la nuit dernière, vous pouvez la voir en accéléré et en haute définition sur Vimeo.

Autre prise de vue en accéléré, cette fois sur YouTube.

L’année en 1 minute

En cette fin d’année, c’est au tour du Toronto Star d’y aller de sa revue de 2010, avec un album photo.

10 prédictions pour l’information en 2011

Des fuites, des fusions et de la géolocalisation figurent parmi les tendances à surveiller en 2010 dans les médias, selon Mashable.

Le courriel, tellement 2010?

Le New York Times se penche sur le courriel, un moyen de communication de moins en moins utilisé chez les plus jeunes. « Ça ne convient pas à leur intensité sociale », commente James E. Katz, professeur à l’Université Rutgers.

Et vous, qu’est-ce qui a retenu votre attention aujourd’hui? Rendez cette revue du web collaborative en nous envoyant vos liens dans les commentaires ici même ou :

Avec Vincent Grou