Billets classés sous «cinéma»

Des centaines d’internautes ont uni leurs efforts pour réaliser une création collective aussi étrange et surréaliste que fascinante.

Ils ont réalisé rien de mois qu’une nouvelle version d’un des plus célèbres films cultes de l’histoire du cinéma de science-fiction : La Guerre des étoiles.

Si le projet est ambitieux en soi, la façon de le mener à terme est tout aussi impressionnante. En 2009, le créateur Casey Pugh, développeur chez Vimeo, a invité les internautes fanatiques du célèbre film à en recréer, à leur manière, les différentes scènes.

Seule contrainte : ils devaient tourner une scène de seulement 15 secondes. Les nombreux internautes qui ont répondu à l’appel pouvaient aller sur le site officiel du projet, Star Wars Uncut, et sélectionner la scène qu’ils souhaitaient reprendre.

Casey Pugh et ses acolytes ont ensuite passé de longues heures à assembler le tout. Résultat : un film de plus de deux heures, complètement éclaté, que vous pouvez voir sur Vimeo et sur YouTube.

Quelque 480 séquences de 15 secondes, qui pastichent chacune des scènes de l’original. Et ces scènes, la plupart tournées avec relativement peu de moyens, rivalisent d’originalité. On peut ainsi voir un hilarant mélange de décors en carton-pâte, de costumes faits à la main,  de robots faits avec des aspirateurs, des poubelles ou des bouteilles de bière, de scènes tournées dans des salons, des sous-sols, des garages, des jardins, des dessins animés, des animations de figurines, des effets spéciaux des fois plus heureux que d’autres, des scènes de l’original remixées, et même des personnages joués par des caniches.

Bref, un hommage rempli d’amour. Selon vous, un autre film que La Guerre des étoiles aurait-il pu être l’objet d’un semblable pastiche?

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Florent DaudensLa revue du web en 8 liens – 6 décembre 2011

par

 publié le 6 décembre 2011 à 16 h 40

Aujourd’hui à la revue du web : le palmarès de Twitter en 2011; Google se porte bien sur le marché publicitaire; les 90 meilleurs Tumblr de l’année; l’Inde veut un contrôle du web; Au-delà du 6 décembre; des sièges pour les twittos au cinéma; des commentaires déplacés de policiers new-yorkais sur Facebook; Google s’implante à Paris.

Avec Catherine Bolduc

Pour me joindre :

florent.daudens@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Florent DaudensLa revue du web – 14 septembre 2011

par

 publié le 14 septembre 2011 à 17 h 08

La revue du webFacebook lance le bouton « subscribe »

Le site de réseautage social a annoncé qu’au cours des prochains jours, les utilisateurs verront apparaître le bouton « subscribe » (abonnement), qui leur permettra de suivre les mises à jour publiques d’autres utilisateurs, même s’ils ne sont pas « amis ». Une fonction qui rappelle ce qui se fait déjà chez Twitter et chez Google +.

Un musée de la visualisation de données

Cette exposition virtuelle, établie par Thomas Goetz de Wired, montre une sélection des plus belles visualisations faites avec des données.

Le Guardian ouvre une édition américaine

Le quotidien britannique a lancé le site guardiannews.com pour le marché américain.

Qui a peur de la génération numérique?

Les effets des nouvelles technologies sur l’attention et l’apprentissage des enfants ne devraient pas inquiéter les parents.

Une parodie d’Apple retirée de l’App Store

L’application Phone Story, fruit d’une collaboration avec les Yes Men, dénonce les conditions de fabrication des appareils de la marque à la pomme.

Plus le prix des billets de cinéma augmente, plus le nombre d’entrées diminue

Une analyse de Médiamérica sur le marché cinématographique américain.

Pour me joindre :

Par courriel : florent.daudens@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Sur Twitter : @fdaudens et @SurLeWeb

Image : Patently Apple

Début juin, Patently Apple et Cnet attiraient l’attention sur une demande de brevet déposée par Apple.

On apprenait ainsi que l’entreprise serait en train d’élaborer un système qui permettrait d’empêcher les iPhones d’enregistrer ou de filmer pendant un concert ou une projection de film. Les appareils seraient bloqués par un système installé dans les salles de concert ou de cinéma. Ce système enverrait un signal infrarouge qui bloquerait les fonctions qui permettent de filmer ou d’enregistrer.

Il pourrait également avoir d’autres utilisations, comme capter le signal d’une visite guidée d’un musée, par exemple.

Ce système, qui s’inscrirait dans la lutte contre le piratage, permettrait certainement à Apple d’avoir des atouts en main lors d’éventuelles négociations avec l’industrie du disque et du cinéma.

Toutefois, tous ne le voient pas d’un tel œil. C’est le cas de la coalition Save the Internet, formée de « 2 millions de personnes ordinaires qui font équipe avec des milliers d’organisations à but non lucratif, d’entreprises et de blogueurs, dans le but de protéger la liberté d’Internet ».

Dans un éditorial signé Tim Karr, la coalition s’inquiète aujourd’hui de la possibilité que ce système soit utilisé à d’autres fins, notamment pour censurer des voix dissidentes : « Imaginez si le régime de Moubarak avait eu ce système à sa disposition, plus tôt cette année, et que les forces de sécurité égyptiennes l’avaient déployé autour de la place Tahrir pour désactiver les caméras, avant d’envoyer leurs hommes de main pour disperser la foule ».

Save the Internet, qui qualifie cet éventuel système de « frappe préventive contre la liberté d’expression », invite les internautes à signer une lettre au PDG d’Apple, Steve Jobs, l’exhortant à « cesser le développement de technologies de censure pour téléphones portables ». Selon la coalition, plus de 10 000 personnes ont signé la lettre jusqu’à présent (à noter que la lettre ne peut être signée que par des gens qui se trouvent aux États-Unis).

Plusieurs observateurs voient aussi cette éventuelle technologie comme une incitation, pour les propriétaires d’iPhones, à craquer leur appareil afin de contourner le blocage.

Soulignons que si Apple travaille bel et bien au développement de cette technologie, il est impossible de dire, pour le moment, si l’entreprise a l’intention d’aller de l’avant.

Pour me joindre :

Florent DaudensLa revue du web – 27 mai 2011

par

 publié le 27 mai 2011 à 17 h 01

La revue du webWikipédia au patrimoine mondial de l’UNESCO?

L’encyclopédie en ligne a lancé une pétition sur le web pour être reconnue sur cette liste de biens précieux pour l’humanité.

Facebook, le visage de l’opposition syrienne

À Désautels, une entrevue avec Vincent Jauvert, grand reporter au Nouvel observateur.

Kim Jong-il regarde des choses

Un blogue sur Tumblr qui tourne en dérision le leader nord-coréen.

L’eG8 en neuf minutes

Yochai Benkler, professeur de droit à Harvard, résume les enjeux de ce sommet qui a précédé la réunion des chefs d’État des pays du G8.

Greenpeace lance une campagne contre CloverLeaf

L’organisme environnemental a mis en ligne un faux site pour critiquer les pratiques de cette entreprise qui vend notamment du thon en conserve.

Les élections françaises sur YouTube

En vue des présidentielles de 2012, le site de vidéo en ligne, le Centre de formation des journalistes et l’Agence France-Presse lancent une chaîne sur la toile. Les citoyens pourront notamment y poser des questions aux candidats.

Facebook tourné en dérision

Qu’aimeraient dire Google, Twitter et autres à propos du réseau social de Mark Zuckerberg? Un dialogue fictif.

Le film dans toutes ses dimensions

« La technologie influence-t-elle l’histoire que l’on raconte, peut-elle alimenter le processus de narration? » Telles sont les questions auxquelles tente de répondre Il était une fois 5.

La Tunisie interdit les sites pornographiques

L’Agence tunisienne d’Internet devra bloquer tous les sites pornographiques, sur ordre judiciaire. Ils étaient accessibles depuis la chute de Ben Ali, mais trois avocats ont porté plainte en estimant qu’ils étaient contraires aux valeurs musulmanes.

Pour me joindre :

Avec Vincent Grou et Bruno Maltais