Nous connaissons tous ces images qui roulent en boucle une scène, souvent humoristique, ou qui immortalisent des moments forts de différents événements.

Il s’agit d’images animées en format GIF (Graphics Interchane Format, ou format d’échange d’images), format de fichier permettant de stocker et de transférer des images graphiques compressées. Créé en 1987 par la firme CompuServe, ce format est encore très utilisé aujourd’hui.

L’inventeur du GIF, Steve Whiltie, recevait mardi soir un prix pour l’ensemble de son œuvre, dans le cadre des Webby Awards.

Il en a profité pour lancer un petit pavé dans la mare quand est venu le temps de faire ses remerciements. Avec un humour semblable à celui qui est souvent véhiculé par les GIF animés, il a indiqué qu’il faut prononcer [dʒif] (comme dans jeep, ou jamboree),  et non [gif] (comme dans guitare ou guilde), prononciation qui est passée dans l’usage.

Pour me joindre :
Vincent.Grou@Radio-Canada.ca