Image : iStock Photo

Un rapport publié par la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI) indique que les ventes mondiales de musique ont connu l’an dernier une première hausse depuis 1999.

Les ventes, tous supports confondus, ont été de 0,3 % supérieures à celles de 2011, soit 16,5 milliards de dollars américains. On est toutefois loin de 1999, où les ventes étaient de 36 milliards de dollars.

Les recettes liées à la musique numérique étaient de leur côté en hausse de 9 % en 2012, et représentaient 34 % des recettes globales.

Le rapport souligne que les plateformes qui permettent l’achat de musique en ligne, comme iTunes d’Apple, ou les services d’abonnement qui permettent l’écoute de musique en ligne ont atteint une maturité qui leur a permis de compenser la baisse des ventes de disques compacts.

Ces services sont maintenant disponibles dans une centaine de pays, note l’IFPI, alors que seulement un peu plus d’une vingtaine de pays y avaient accès il y a deux ans.

Les 10 morceaux les plus vendus en 2012 (artiste/titre/millions de morceaux vendus) :

  1. Carly Rae Jepsen / Call Me Maybe / 12.5
  2. Gotye / Somebody That I Used To Know  / 11.8
  3. PSY / Gangnam Style / 9.7
  4. fun. / We Are Young / 9.6
  5. Maroon 5 / Payphone / 9.1
  6. Michel Teló / Ai Se Eu Te Pego / 7.2
  7. Nicki Minaj / Starships / 7.2
  8. Maroon 5 / One More Night / 6.9
  9. Flo Rida / Whistle / 6.6
  10. Flo Rida / Wild ones / 6.5

Les 10 albums les plus vendus en 2012 (artiste/titre/millions de morceaux vendus) :

  1. Adele / 21 / 8.3
  2. Taylor Swift / Red / 5.2
  3. One Direction / Up All Night / 4.5
  4. One Direction / Take Me Home / 4.4
  5. Lana Del Rey / Born To Die / 3.4
  6. P!nk / The Truth About Love / 2.6
  7. Rod Stewart  /Rod Stewart / 2.6
  8. Rihanna / Unapologetic / 2.3
  9. Mumford & Sons / Babel / 2.3
  10. Maroon 5 / Overexposed / 2.2

De son côté, un rapport du NDP Group constate une baisse de 17 % du téléchargement illégal de pair à pair (P2P) en 2012, aux États-Unis. La principale raison, selon le rapport, est l’augmentation de l’offre gratuite et légale d’écoute de musique en ligne.

L’IFPI souligne néanmoins que le téléchargement illégal de musique demeure un « obstacle majeur » qui fausse le marché.

Pour me joindre :

Vincent.grou@radio-canada.ca