Vincent GrouLes pourriels s’invitent au Sommet sur l’enseignement

par

 publié le 25 février 2013 à 10 h 40

Le Sommet sur l’enseignement supérieur s’est ouvert à Montréal ce matin. Vous pouvez suivre l’événement en direct sur Radio-Canada.ca, avec une webdiffusion, ainsi que grâce à notre fil d’actualité en direct.

Toutefois, si vous tentez de suivre le mot-clé #sommet2013 sur Twitter, vous aurez remarqué que celui-ci est miné par les pourriels. Comme le montre la saisie d’écran ci-haut, pour quelques messages pertinents, on retrouve des dizaines de pourriels.

Il s’agit d’une situation qui se produit régulièrement sur Twitter, quand un mot-clé atteint une certaine popularité.

Ces comptes polluposteurs sont assez faciles à reconnaître. Ils arborent souvent une photo d’une jeune femme en tenue affriolante, n’ont pas d’abonnés, et envoient des messages, souvent à caractère sexuel, qui n’ont rien à voir avec le mot-clé, accompagnés de liens sur lesquels il ne faut surtout pas cliquer, de peur de contaminer votre compte ou votre ordinateur.

Ces interférences sont particulièrement désagréables quand on essaie de suivre un sujet. Toutefois, Twitter invite ses utilisateurs à lui signaler les profils polluposteurs.

Cliquez d’abord sur le profil de compte indésirable. Cliquez ensuite sur l’icône de la personne, ce qui fait apparaître un menu déroulant actions. Cliquez enfin sur Signaler @nom d’utilisateur pour spam.

Reste maintenant à voir si les dénonciations de faux comptes seront suffisamment nombreuses pour nettoyer le fil de #Sommet2013. Certains internautes suggèrent plutôt de changer de mot-clé pour #sommetÉduc2013, mais il ne semble pas très populaire pour le moment.

[Mise à jour, 12 h 25] : Le nombre de pourriels associés à #Sommet2013 a considérablement diminué au cours de la dernière heure.

Vincent.grou@radio-canada.ca