Facebook a remporté une victoire juridique en Allemagne concernant une politique requérant aux usagers de s’enregistrer avec leur véritable nom plutôt qu’un pseudonyme.

L’agence gouvernementale surveillant la protection de la vie privée dans l’État allemand de Schleswig-Holstein a indiqué vendredi qu’elle ferait appel de la décision de la cour.

Elle argue que l’interdit sur des pseudonymes enfreint des lois sur la vie privée en Allemagne et des règles à l’échelle européenne destinées à protéger la liberté d’expression dans Internet.

Le tribunal administratif a affirmé jeudi, dans sa décision, que les lois sur la vie privée en Allemagne ne pouvaient s’appliquer car Facebook a ses bureaux principaux pour l’Europe en Irlande, un pays qui compte des lois de moindre portée.

Le géant californien des réseaux sociaux soutient que sa politique sur les identifications protègent les usagers.

Les lois strictes sur la vie privée en Allemagne ont représenté un casse-tête pour Facebook, Google et d’autres groupes dans les dernières années, accordant aux consommateurs des droits significatifs limitant l’usage de l’information par ces entreprises.

The Associated Press