Google

Google et les éditeurs de presse français ont conclu vendredi un accord selon les termes duquel le géant américain de l’Internet créera un fonds de 60 millions d’euros pour faciliter la transition de la presse française vers la diffusion numérique.

Les associations d’éditeurs de presse demandaient à Google de les rémunérer pour les articles qu’il indexe dans son moteur de recherche d’informations Google Actualités, ce que le géant américain refusait, menaçant de son côté de ne plus référencer les médias français.

Cet accord prévoit également un partenariat commercial destiné à aider la presse à se développer sur Internet et à accroître ses revenus en ligne.

L’accord a été annoncé à l’Élysée à l’issue d’une rencontre entre le président français François Hollande et le président de Google, Eric Schmidt.

« Il s’est produit aujourd’hui un événement mondial », s’est félicité le président français, qui avait menacé Google de légiférer faute d’accord avec la presse française.

De son côté, le patron de Google s’est réjoui de l’entente, jugeant que la décision de sceller l’accord sous la forme d’un fonds avait facilité les négociations.

En décembre, Google et la presse belge ont également conclu une entente sur un litige semblable.

Pour me joindre :

bruno.maltais@radio-canada.ca