Twitter et l’institut Nielsen s’associent pour offrir une mesure de l’activité sociale des téléspectateurs.

Après la mesure classique de l’audience, qui consiste tout simplement à évaluer le nombre de personnes qui regardent une émission télévisée, les chaînes de télé pourront désormais connaître leur « audience sociale », c’est-à-dire les téléspectateurs qui participent à des conversations sur les programmes via Twitter, ou qui y sont exposés.

Le service sera d’abord offert aux États-Unis à l’automne 2013, et pourrait ensuite s’étendre à d’autres marchés, indique Matt Anchin, vice-président senior de Nielsen.

Tandis que l’utilisation d’un second écran gagne en popularité, cette nouvelle mesure pourrait aider les chaînes de télévision et les annonceurs à mieux connaître leur public qui regarde une émission avec un téléphone intelligent, une tablette ou un ordinateur sous les yeux.

Twitter et Nielsen soutiennent que leur nouvelle mesure s’appuie sur un bassin de 140 millions d’utilisateurs de Twitter (selon le communiqué publié lundi, mais Twitter a annoncé mardi avoir désormais 200 millions d’utilisateurs actifs). qui envoient environ 400 millions de messages par jour. Les données sur le rayonnement social des programmes télévisés n’incluent toutefois pas ce que les téléspectateurs écrivent sur d’autres plateforme, notamment Facebook.

Pour me joindre :

bruno.maltais@radio-canada.ca