Florent DaudensSyrie – Internet coupé, le téléphone aléatoire

par

 publié le 29 novembre 2012 à 11 h 44

La chute de l'accès à Internet depuis ce matin en SyrieLa Syrie est privée d’accès à Internet depuis midi 26, heure locale (5 h 26 HE), selon la firme Renesys. « Les 84 blocs adresses IP sont devenus inaccessibles, ce qui a pour effet de rayer le pays d’Internet », ajoute l’entreprise spécialisée en réseaux.

Certains fournisseurs d’accès restent opérationnels, mais ils semblent être hébergés à l’étranger, note Renesys.

Même son de cloche du côté d’Arbor Networks, entreprise spécialisée en sécurité des réseaux. Son programme de surveillance basé sur 246 opérateurs à travers le monde montre un trafic réduit à néant.

L’Agence France-Presse rapporte de son côté que les communications téléphoniques, notamment via les portables, étaient coupées à Damas. Reuters cite de son côté des habitants qui évoquent des coupures sporadiques.

L’agence officielle syrienne Sana a par ailleurs interrompu ses transmissions à la mi-journée.

Depuis le début de la guerre syrienne, les rebelles envoient de nombreuses vidéos pour montrer ce qu’ils voient sur le terrain. Disant redouter une offensive, des rebelles syriens avaient auparavant rapporté que des réseaux de communication avaient été coupés jeudi dans plusieurs régions du pays, notamment à Damas.

De son côté, le gouvernement syrien a imputé cette panne à des « terroristes ».

Rappelons que lors du printemps arabe, l’Égypte et la Libye avaient aussi interrompu l’accès à Internet.

Avec AFP et Reuters

Pour me joindre :

florent.daudens@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb