Billets publiés en octobre 2012

Les décorations d’Halloween d’une maison située à Leesburg dans le Vermont font fureur : la résidence brille et chante le Gangnam Style.

Les lumières décoratives de la maison s’allument au rythme de la célèbre chanson du rappeur coréen Psy. Une vidéo de l’exploit décoratif et musical a été mise en ligne sur YouTube.
L’extrait fait fureur : plus de deux millions de personnes ont visionné la vidéo.

Elle arrivera peut-être à battre la vidéo originale du Gangnam style, qui a été visionnée plus de 600 millions de fois. La tâche s’avère ardue, toutefois.
Si vous ne l’avez pas encore visionnée, la voici :

Avec CBC

Les autorités américaines ont largement utilisé les réseaux sociaux pour informer les gens lors du passage de Sandy, désormais, elles s’en servent pour montrer les efforts considérables déployés pour réparer les infrastructures ou venir en aide aux sinistrés.

Le New York Police Department (NYPD) s’est amplement servi de Twitter pour informer les citoyens tout au long du passage de la tempête, ceci dans le but de désengorger le service 911.

Le NYPD a mis en ligne, mercredi, une vidéo d’un sauvetage par hélicoptère effectué par les policiers. Des images saisissantes, filmées du haut des airs, mardi à Staten Island. L’engin utilisé est l’hélicoptère 23, qui a été nommé ainsi pour rendre hommage aux 23 policiers de New York morts dans les attentats du 11 septembre 2001.

On y peut voir les policiers accéder à une maison entourée par l’eau et inaccessible par la route. Avec l’aide d’une civière attachée à un câble. Les secouristes remontent les cinq adultes et l’enfant pris au piège chez eux. Les dégâts autour de la résidence sont impressionnants, les résidents ne peuvent quitter leur maison, le secteur est complètement inondé.

Le Metropolitan Transportation Authority, l’agence publique qui gère les transports en commun de l’État de New York et d’une partie du Connecticut, utilise Flickr, le site de partage de photos, afin de montrer l’étendue des dégâts et le travail de ses équipes pour réparer le réseau. Des dizaines de photos des dégâts sont mises en ligne quotidiennement, depuis l’arrivée de Sandy, par l’organisme.

Les photos de MTA sur Flickr :

Weekend work 2012-10-22 20

2012-10-309509-22-3895991

South Ferry Station Platform

En complément : la page Flickr de MTA.

Pour me joindre : bahador.zabihiyan@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Suivre @bahadorzSuivre @surleweb

Bruno MaltaisQuand Sandy décoiffe Mitt Romney

par

 publié le 30 octobre 2012 à 18 h 21

Mitt Romney a participé mardi à la collecte de dons pour les sinitrés de l'ouragan Sandy à Kettering, en Ohio.
Mitt Romney a participé mardi à la collecte de dons pour les sinitrés de l’ouragan Sandy à Kettering, en Ohio.

Alors que Sandy secouait le nord-est des États-Unis et que les interventions de sauvetage allaient rondement, lundi soir, plusieurs médias américains rappelaient que le candidat républicain veut transférer aux États les responsabilités de l’agence fédérale qui coordonne les mesures d’urgence, la Federal Emergency Management Agency (FEMA).

Interrogé sur le financement de la FEMA lors d’un débat contre les autres candidats aux primaires républicaines, en juin 2011, Mitt Romney avait même évoqué la possibilité de s’en remettre au secteur privé en affirmant que « chaque fois qu’il y a une occasion de transférer aux États des responsabilités du gouvernement fédéral, on va dans la bonne direction, et si on peut aller encore plus loin et transférer ces responsabilités au secteur privé, c’est encore mieux ».

Le New York Times, qui a déjà donné son appui à Barack Obama, affirme que la décentralisation des mesures d’urgence « est une notion absurde » puisqu’il s’agit de l’une des fonctions les plus vitales du gouvernement fédéral.

Plusieurs commentateurs politiques notent que la position défendue par Mitt Romney est tout à fait cohérente avec la volonté des républicains de transférer un maximum de pouvoirs aux États pour réduire le déficit de Washington. Le débat sur l’« ObamaCare », cette réforme de l’assurance maladie chère au président Barack Obama, en est l’exemple le plus frappant. Trop chère pour le gouvernement fédéral, mais acceptable pour certains États, dont le Massachusetts, où Mitt Romney a mis en place un service semblable.

Reste qu’en pleine tempête, les interrogations étaient nombreuses quant à la nécessité de réduire la taille du gouvernement fédéral jusqu’à lui enlever la gestion de crises, somme toute, nationale.

Le correspondant du Newsweek/Daily Beast Michael Tomasky écrit que le contrôle des inondations n’échoue que lorsque les élus prennent des « décisions stupides, comme l’a fait un certain gouverneur du Massachusetts [Mitt Romney] » en 2004, lorsqu’il a empêché le financement d’un projet de prévention d’inondation d’une ville qui a ensuite été inondée, comme le rapporte le Huffington Post.

Talonnée par les journalistes mardi matin, Mitt Romney n’a pas répondu aux questions sur le sujet, mais son équipe de campagne a toutefois envoyé une déclaration écrite, indiquant que « le gouverneur Romney pense que les États doivent être chargés de la gestion de secours d’urgence en cas de tempête et de catastrophe naturelle sur leur territoire. Étant les premiers à intervenir, les États sont mieux placés pour aider les personnes et les municipalités, pour orienter les moyens et les secours dans les zones où ils sont nécessaires. Y compris ceux provenant des agences fédérales et de l’Agence fédérale des situations d’urgence.»

Pendant ce temps, le gouverneur (républicain) du New Jersey, Chris Christie, a fait l’éloge du président Barack Obama à plusieurs reprises, affirmant s’être entretenu avec lui et avoir apprécié son leadership. Sur la chaîne conservatrice Fox News, il a d’ailleurs affirmé sans ambages qu’il n’avait rien à cirer d’une éventuelle visite de Mitt Romney et de la course à la Maison-Blanche.

Sandy aura-t-elle, pour autant, un effet sur l’issue du vote, le 6 novembre?

Pour me joindre :

bruno.maltais@radio-canada.ca

Vous avez été nombreux à réagir au budget 2013 de la Ville de Montréal présenté mardi, alors qu’en parallèle, un ancien organisateur du parti du maire Gérald Tremblay, Martin Dumont, le visait directement dans son témoignage à la commission Charbonneau. Une écrasante majorité de vos commentaires rejette cette hausse. Sélection.

Pour me joindre :

florent.daudens@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Cap sur le patrimoine

L’organisme Action patrimoine propose un nouveau site web pour sensibiliser les élèves du secondaire à l’importance du patrimoine culturel québécois.

Intitulé Cap sur le patrimoine, « ce nouvel outil pédagogique permettra d’informer les jeunes quant à la protection, à la mise en valeur et à la transmission du patrimoine culturel. De plus, face aux particularités de leur région dans le domaine du patrimoine, les élèves développeront un sentiment de fierté et forgeront leur identité grâce au site web », explique le ministre de la Culture et des Communications du Québec, Maka Kotto.

Cet outil, développé en partenariat avec le Gouvernement du Québec, arrive au moment où la nouvelle Loi sur le patrimoine culturel entre en vigueur. Adoptée en octobre 2011 sous le gouvernement Charest, cette dernière propose des changements importants, dont l’inclusion dans la notion de patrimoine culturel de paysages culturels patrimoniaux, de patrimoine immatériel, de personnages historiques décédés ainsi que d’événements et de lieux historiques. La nouvelle loi donne par ailleurs davantage de pouvoirs aux municipalités et aux communautés autochtones dans la protection du patrimoine.

Pour me joindre :