Billets publiés le 18 juillet 2012

YouTube permet désormais de brouiller les visages.

YouTube a annoncé mercredi l’ajout d’une fonction permettant de brouiller les visages, devenant le premier site d’hébergement de vidéos à offrir cette possibilité visant notamment à aider les militants des droits de l’homme.

« Puisque les citoyens jouent un rôle crucial dans le partage de vidéos liés aux droits de l’homme à travers le monde, YouTube s’engage à créer des outils encore meilleurs pour les aider », a indiqué Amanda Conway sur le blogue du site, propriété de Google. Ainsi, « l’anonymat permettra aux gens de partager davantage de vidéos et de se faire entendre dans des cas qui [sans l’anonymat] ne leur permettraient pas », ajoute-t-elle.

YouTube et les autres sites permettant le partage de vidéos (Vimeo, Facebook, Twitter, etc.) ont joué un rôle de premier plan dans la diffusion d’images lors des révoltes populaires dans le monde arabe. Encore aujourd’hui, la plupart des images en provenance de Syrie proviennent de tournages citoyens, souvent partagés sur le web avant d’être reprises par les médias traditionnels.

Mme Conway rappelle que YouTube s’implique déjà dans la défense des droits de l’homme, notamment avec ses chaînes Human Rights et Citizentube

Comme il s’agit d’une nouvelle technologie, YouTube souligne que la fonction pour brouiller les visages peut avoir de la difficulté à repérer certaines personnes selon l’angle, la luminosité et la qualité de la vidéo. Les utilisateurs peuvent toutefois prévisualiser leur vidéo une fois les visages brouillés afin de décider de la mise en ligne ou non. De plus, « comme les vidéos portant sur des enjeux liés aux droits de l’homme comportent des risques, il est important de garder à l’esprit les autres moyens de protéger les personnes filmées ainsi que celles ayant filmé », rappelle toutefois Mme Conway.