Bruno MaltaisUn tweet de François Legault jugé sexiste

par

 publié le 11 juillet 2012 à 12 h 48

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a soulevé les passions, mardi soir, après avoir écrit sur Twitter que « les filles attachent moins d’importance au salaire que les garçons ».

« Propos sexistes », « François Legault est un dinosaure », « vide intellectuel et idéologique » : les réactions négatives ont fusé de toutes parts.

Avant son message controversé, M. Legault avait écrit : « Des garçons me disent qu’ils auraient choisi l’éducation si les salaires étaient plus élevés. »

« Donc, les filles y vont parce qu’elles sont nées pour un petit pain? », lui a alors demandé le chroniqueur de La Presse, Vincent Marissal.

« Les filles attachent moins d’importance au salaire que les garçons », a alors répondu M. Legault.

En réponse à d’autres messages, le chef de la CAQ a ajouté : « Je comprends qu’il faut d’abord aimer la profession d’enseignant. Mais le salaire peut aider le choix entre 2 professions. », puis « Soyons bien clairs: les salaires des enseignants hommes et femmes seront les mêmes.»

Mercredi midi, tandis que les réactions continuaient d’affluer sur Twitter, M. Legault a écrit que « selon des études, les hommes attachent plus d’importance au salaire dans le choix de leur carrière », avant d’ajouter « J’espère que les études vont diminuer l’agressivité de certains et qu’on va revenir à un dialogue respectueux. Parallèlement, le compte de la CAQ a publié des liens vers un article du Devoir sur le sujet, et vers une étude de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

L’article du Devoir cite  la psychologue et chroniqueuse Susan Pinker, qui affirme que « de 75 à 80 % des femmes accepteront un salaire moindre pour un emploi qui sera par ailleurs plus gratifiant. La valorisation que leur procure l’emploi par le défi intellectuel qu’il représente et le but humanitaire qu’il poursuit prend le pas sur le salaire offert ». L’étude de l’OCDE porte sur l’égalité des genres dans les domaines de l’éducation, l’emploi et l’entreprenariat.

En entrevue à RDI, mercredi après-midi, M. Legault a soutenu que « ce n’est pas sexiste, comme certains le disent, ou macho. C’est juste un fait. Les garçons attachent plus d’importance dans le choix de carrière au salaire que les femmes. Ça n’a rien à voir avec le fait qu’on va continuer de payer le même salaire pour les femmes que pour les hommes, et qu’il faut continuer dans certains secteurs à faire avancer la place des femmes. Mais je comprends que certains deviennent agressifs à l’aube d’une campagne électorale », a-t-il conclu.

Que pensez-vous des propos de François Legault, et plus largement, de son arrivée sur Twitter?

Pour me joindre :