Zegouv.ca

Chaque mois, les ministères et organismes fédéraux publient des milliers de messages sur Twitter, Facebook et sur des blogues. Que disent-ils? À qui s’adressent-ils? Y a-t-il une véritable interaction avec les citoyens?

Dans le cadre de son mémoire de maîtrise à l’Université d’Ottawa, Joëlle Drouin, qui travaille dans la fonction publique depuis 2008, réalise une étude sur l’utilisation des médias sociaux par le gouvernement du Canada. Après un an de travail, elle vient de lancer le site Zegouv.ca avec quatre collaborateurs.

Zegouv.ca regroupe présentement les contenus publiés sur 222 comptes Twitter, 95 pages Facebook et 11 blogues officiels du gouvernement du Canada. Au cours des prochains mois, l’équipe de Zegouv.ca prévoit ajouter les contenus publiés sur YouTube, Flickr et LinkedIn, « les trois autres réseaux sociaux sur lesquels le gouvernement canadien est présent », explique Joëlle Drouin.

« Le projet est inspiré de Politwitter.ca et de TweetCommons.com », explique Joëlle Drouin. Mais contrairement à ces sites qui se concentrent sur les activités des politiciens sur le web, l’étudiante veut analyser le discours institutionnel. Au-delà de la Ligne directrice sur l’usage externe du Web. 2.0, publié l’an dernier par le Secrétariat du Conseil du Trésor, comment le gouvernement canadien interagit-il sur le web?

Chaque mois, un rapport sur l’interaction sera publié sur le site. « C’est beau de dire qu’un certain nombre de messages ont été publiés, mais quelle a été l’interaction avec les citoyens? », s’interroge l’étudiante.

Twittez-vous avec le gouvernement? Aimez-vous ses pages Facebook? Avez-vous l’impression qu’il vous écoute?

Pour la liste des comptes répertoriés par Zegouv.ca, c’est ici.

Pour me joindre :