Le 1er septembre dernier, les télédiffuseurs canadiens cessaient d’émettre un signal analogique dans les grandes agglomérations et passaient au signal numérique.

Un mois et demi après ce passage au numérique, L’Union des consommateurs croit que celui-ci s’est fait avec plus de heurts que ce qu’affirme Patrimoine Canada. L’organisme estime que « bon nombre de citoyens ont été abandonnés à leur sort par le gouvernement fédéral » et ajoute qu’il est actuellement impossible de savoir combien de téléspectateurs sont aujourd’hui privés de chaînes numériques qu’ils captaient auparavant en analogique.

L’Union des consommateurs a donc lancé, hier, un questionnaire en ligne qui vise à dresser un portrait d’ensemble des problèmes éprouvés par les téléspectateurs. Quelles sont les chaînes que vous ne captez plus? Avez-vous acheté un (ou plus d’un) convertisseur? Quel modèle? Quel type d’antenne utilisez-vous? Etc. On peut suivre en ligne l’évolution du sommaire des résultats de l’enquête.

Précisons que le communiqué de l’Union des consommateurs parle des problèmes qui touchent « les téléspectateurs québécois », or, me précise-t-on à l’Union, le questionnaire peut être rempli par tous les Canadiens. Seulement, il n’est disponible qu’en français.

L’organisme publie également un guide de dépannage, qui peut vous aider à résoudre certains problèmes.

Shaw pourrait vous connecter gratuitement

Ce guide rappelle qu’en vertu d’une décision du CRTC (paragraphes 61 à 65), le câblodistributeur Shaw s’est engagé à fournir gratuitement, pendant cinq ans, un signal satellite aux foyers qui ont perdu une ou plusieurs chaînes à la suite du passage au numérique.

« Pour avoir droit au service, vous devez ne pas avoir été abonné à un service payant de télédistribution depuis au moins 3 mois et avoir « perdu » au moins un poste depuis le passage au numérique, malgré vos essais avec le convertisseur ou avec une télé numérique, le cas échéant », indique l’Union des consommateurs, qui précise ce cette offre arrive à échéance le 30 novembre.

Rappelons également qu’il est possible, à très faible côut, de fabriquer une antenne qui capte le signal haute définition.

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb