Il est facile de suivre sur le web la trajectoire de l’ouragan Irene, qui est passé à la catégorie 3 mercredi matin

Soulignons d’abord le site Weather Underground, qui offre toute une panoplie d’outils qui suivent et prédisent la progression de la tempête : outil Flash, imagerie satellite, carte interactive, etc. 

La trajectoire projetée de l'ouragan Irene dans le site Weather Underground

Mentionnons également le site du National Hurricane Center (NHC), aux États-Unis, et celui du Weather Channel, qui proposent eux aussi d’intéressantes visualisations. Les fils Twitter du NHC (@NHC_Atlantic) et du Weather Channel (@twc_huricane) publient régulièrement des mises à jour sur la sur l’évolution de la situation et sur les mesures prises par les autorités. 

On peut également suivre la progression d’Irene (tout comme celle des autres tempêtes tropicales) directement dans Google Earth. Comme l’explique ce billet de juillet dernier du blogue Lat Long, il suffit de s’assurer que l’option Lieux (Places) est cochée dans le panneau latéral de gauche. Une icône apparaît alors sur la carte et, lorsque vous cliques dessus, différentes options de visualisations s’offrent à vous. 

Par ailleurs, en téléchargeant ce fichier vous pourrez voir, en superposition dans Google Earth, cette image satellite prise par la NASA le 22 août dernier.  Surveillez le site Earth Observatory, de la NASA, pour d’éventuelles images plus récentes d’Irene. 

D’ailleurs, au cours des derniers jours, la NASA a publié de spectaculaires images de l’ouragan, prises de la Station spatiale internationale (SSI), comme celle-ci.  D’autres images et vidéos sont également publiées ici.   

La chaîne YouTube de la NASA publie également cette splendide vidéo tournée lundi lors du passage de la SSI au dessus de l’ouragan. 

Il arrive également (c’était le cas mardi) que la NASA diffuse en direct le survol d’Irene par la SSI sur sa webtélé. Surveillez le fil Twitter de la @NASA pour être au fait de ces diffusions. 

Vous pouvez également suivre en direct la trajectoire de la SSI ici et ici

Pour me joindre :