Billets publiés le 1 août 2011

Revue du web – 1er août

par

 publié le 1 août 2011 à 16 h 16

La revue du web

Un iPhone 5 en octobre?

C’est ce que veut la rumeur. Des sources informées, citées par le site web All Things Digital lié au Wall Street Journal, auraient en effet prédit la sortie du téléphone intelligent d’Apple pour le mois d’octobre, plutôt qu’en septembre, comme l’avaient indiqué certains.

Tou.tv est rétro

Dès aujourd’hui, Tou.tv offre, pour une durée de six mois seulement, sa collection « vintage » de quatre séries qui ont marqué les années 1960 et 1970 : Le Saint, Le prisonnier, Amicalement vôtre et Cosmos 1999. Le film IXE-13 sorti en 1972, sera également au programme pour un mois seulement.

Le vélo du futur

Changer de vitesses par la pensée? Ce sera peut-être bientôt possible, grâce à la bicyclette développée par Toyota et Parlee, dans le cadre du projet Toyota Prius Bike Concept. Avant d’enfourcher le vélo, le cycliste devra d’abord mettre un casque qui détecte ses ondes cérébrales pour les transmettre au cerveau électronique sur la machine.

50 entreprises démystifiées

Saviez-vous que le nom du géant de l’informatique IBM était l’acronyme de International Business Machines? Que le nom de Pepsi provenait du mot « pepsine », une enzyme digestive? Découvrez l’origine du nom de 50 grandes entreprises.

Tweet Pie: 50 recettes en 140 signes

Le « livre de recettes le plus court au monde » compile une cinquantaine de plats proposés par des utilisateurs Twitter. Leur particularité? Chaque recette ne comporte pas plus de 140 signes. Le livre, disponible ici et dont les recettes iront au profit de l’organisme de charité FoodCycle, comporte des illustrations, soumises par des utilisateurs de Twitter, et des recettes de chefs britanniques connus.

Le Missouri interdit aux professeurs d’être amis avec leurs élèves sur Facebook

Un projet de loi visant à proscrire les contacts entre professeurs et étudiants sur le web entrera en vigueur le 28 août prochain dans l’État du Missouri aux États-Unis. Le texte signé par le gouverneur de l’État, Jay Nixon, précise que tout contact privé entre un professeur et un de ses étudiants par le biais d’un site Internet, quel qu’il soit, sera interdit. Les professeurs pourront toutefois créer des pages publiques accessibles à tous. Le but? Redéfinir clairement la frontière entre enseignant et étudiant et empêcher les dérives.

Avec Catherine Bolduc.

Pour me joindre :

Par courriel : laurence.niosi@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Sur Twitter : @laurenceniosi et @SurLeWeb

 

L’industrie pétrolière veut « redorer son blason », après avoir reçu des « baffes » dans le dossier des gaz de schiste, pour s’être conduite « en cow-boy ».

L’Association canadienne des producteurs pétroliers (ACPP), en coordination avec son pendant québécois, a mandaté une entreprise spécialisée pour lancer un forum de discussion sur Internet, en vue de faire oublier les consultations publiques catastrophiques tenues il y a quelques mois. C’est ce qu’a appris La Presse Canadienne.

Le site forumschiste.com sera lancé officiellement mardi par l’agence de médias sociaux Parta Dialogue. Le site est toutefois déjà en ligne et fréquenté par des internautes. Il est aussi rattaché à une page Facebook et à Twitter.

Le grand patron de Parta Dialogue, Paul Allard, a déclaré que l’industrie est « prête à faire son mea culpa » après avoir reçu des « baffes » en agissant « comme des cow-boys ».

« Il faut rebâtir les ponts qui ont été coupés de façon magistrale », a-t-il dit dans une entrevue à La Presse Canadienne, faisant ainsi référence aux trois séances de consultations publiques qui ont tourné à la foire d’empoigne, il y a quelques mois, dans les régions où s’effectue l’exploration gazière.

En plus des échanges, le site comporte des capsules vidéo. On y voit des personnes identifiées par leur prénom qui posent des questions, par exemple sur les risques de contamination des nappes phréatiques, ou encore, sur les coûts et les effets à long terme. Le site est uniquement en français, mais l’ACPP a l’intention de lancer une version anglaise à l’intention du reste du pays en septembre, selon ce qu’a indiqué M. Allard.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article complet sur le site de Radio-Canada.

Pour me joindre :

Des membres d'Anonymous manifestent à Madrid, en Espagne, en février 2011. Crédit : AFP/Javier Soriano

Le présumé porte-parole des groupes de pirates informatiques LulzSec et Anonymous, un Britannique âgé de 18 ans, a été remis en liberté aujourd’hui à Londres.

Arrêté la semaine dernière à sa résidence, en Écosse, Jake Davis est accusé d’accès non autorisé à un système informatique, de complicité et d’encouragement de délits et de conspiration en vue de commettre des délits. Il doit également répondre à des accusations de complot en vue de mener une attaque par déni de service, une méthode qui consiste à submerger des sites web de messages.

Jack Davis, 18 ans, est accusé d'être le porte-parole des groupes de pirates informatiques LulzSec et Anonymous. (photo: AFP)

L’adolescent, connu sous son nom d’usager « Topiary », est aujourd’hui libre, à condition de ne pas avoir accès à Internet, ni à un ordinateur ni à un téléphone portable, et doit respecter un couvre-feu de 22 h à 7 h. Il demeurera avec sa mère dans leur maison située dans le comté de Lincolnshire.

Depuis plusieurs mois, les groupes Lulzsec et Anonymous ont multiplié les cyberattaques, s’en prenant notamment aux sites web de l’Église de la scientologie, de la FBI, du CIA, du Sénat américain, de l’Agence britannique de lutte contre le crime organisé (SOCA) et de Sony. Après avoir annoncé son démantèlement en juin, Lulzsec a refait surface à la mi-juillet en piratant le site du journal The Sun, propriété de News International (branche britannique de News Corp, le groupe de Murdoch).

Plusieurs personnes aux États-Unis et en Europe ont été arrêtées dans les dernières semaines dans le cadre d’une enquête internationale sur les groupes de pirates Anonymous et LulzSec.

Avec Catherine Bolduc.

Pour me joindre :

Par courriel : laurence.niosi@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Sur Twitter : @laurenceniosi et @SurLeWeb