Billets publiés le 28 juillet 2011

Catherine BolducLa revue du web – 28 juillet 2011

par

 publié le 28 juillet 2011 à 16 h 30

La revue du webConsultez-vous votre téléphone intelligent trop souvent?

Un article intéressant qui nous porte à réfléchir sur le temps que nous passons à consulter notre téléphone intelligent, que ce soit pour y lire nos courriels ou voir les publications de nos amis sur Facebook par exemple. Est-ce par nécessité ou par habitude?

Mashable fête son 6e anniversaire

Le site Mashable souligne sa 6e année d’existence en publiant une infographie qui répertorie les événements qui ont marqué le secteur numérique depuis 2005.

Un chanteur libanais accusé de diffamation à l’endroit du président Michel Sleiman

Le chanteur Zeid Hamdan a été arrêté et détenu pour avoir écrit une chanson dans laquelle il invite le président libanais Michel Sleiman à démissionner. L’artiste a finalement été remis en liberté après un soulèvement populaire sur la toile.  Le chanteur devra toutefois répondre à des accusations de diffamation.

Une application pour éviter une collision avec un orignal

Une nouvelle application pour téléphones intelligents est offerte à Terre-Neuve pour aider à situer sur une carte géographique les endroits où des orignaux ont été aperçus. Baptisée Moose Watch NL, l’application permet aux utilisateurs de signaler sur Twitter les endroits où ils ont vu des orignaux et génère ensuite une carte géographique avec ces données.

Suivre l’actualité politique internationale sur Twitter

Jean-Frédéric Légaré-Tremblay, journaliste au Devoir, propose des comptes à suivre sur le site de microblogage pour être au fait des dernières nouvelles en matière de politique internationale.

Les Canadiens de plus en plus branchés à Internet

De plus en plus de Canadiens sont branchés à Internet et communiquent avec un téléphone sans fil, selon un récent rapport du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). En 2010, trois foyers sur quatre étaient abonnés à Internet.

Google et Hachette s’entendent sur la numérisation des livres épuisés

Le moteur de recherche Google numérisera des oeuvres épuisées en langue française dont les droits sont contrôlés par Hachette Livre, premier éditeur français et deuxième mondial. Cet accord fait suite au protocole signé en novembre dernier et porte sur « des milliers d’oeuvres régies par le droit d’auteur français et qui ne sont plus commercialement disponibles [...] ce qui est le cas de la grande majorité des oeuvres publiées à ce jour », selon le communiqué paru jeudi.

Avec Carole Aoun

Pour me joindre :

Comme le rapporte la BBC, l’Université d’Oxford est à la recherche d’« archéologues de salon » pour l’aider à cataloguer et à déchiffrer des centaines de milliers de fragments de papyrus.

Il s’agit de documents découverts au début du XXe siècle dans la ville égyptienne d’Oxyrhynque (aujourd’hui El-Behneseh, située le long du Nil à 160 kilomètres au sud du Caire). Les fragments datent d’environ 2000 ans, époque où la ville était sous contrôle grec, et sont rédigés en grec ancien.

L’Université d’Oxford a ainsi mis en ligne le site Ancient Lives, où les internautes peuvent aider les chercheurs à mesurer ou à retranscrire les fragments. Des tutoriels sur le site expliquent la façon de faire. Les internautes qui souhaitent participer doivent d’abord s’inscrire en ligne.

Il n’est pas nécessaire de lire le grec ancien pour retranscrire des fragments. Le site donne des exemples de ce à quoi peuvent ressembler les différents caractères de l’alphabet grec sur papyrus.

Les fragments comprennent principalement des textes littéraires et des échanges épistolaires. Vous pouvez suivre l’évolution du projet sur son blogue. Mardi, les responsables du site déclaraient sur Twitter qu’en quelques heures à peine, plus de 100 000 caractères avaient été retranscrits.

Pour me joindre :

La pochette de Nevermind

Le site de réseautage social Facebook a essuyé des critiques après le retrait de la photo de la pochette de l’album Nevermind, du groupe Nirvana (dont le chanteur Kurt Cobain, s’est enlevé la vie en 1994).

Il s’agit de la célébrissime pochette de ce disque mythique, qui fête ses 20 ans cette année et qui est considéré comme un album phare du mouvement grunge. On y voit un bébé qui flotte tout nu dans l’eau d’une piscine, avec devant lui un billet de 1 $US accroché à un hameçon.

La photo de la pochette, qui se trouvait sur la page officielle du groupe sur Facebook,  a été retirée pour violation des conditions d’utilisation (item 7 de la section 3, qui concerne la nudité), selon le site Hollywood Reporter.

Elle a depuis été remise en ligne. Selon le Guardian, on ignore si ce retour en ligne de la photo est attribuable aux plaintes des internautes, ou si son retrait était dû à une erreur administrative.

N’empêche que cet épisode illustre de nouveau le grief qu’ont de nombreux artistes à l’endroit du site de réseautage social. Beaucoup de photographes se plaignent en effet de ne pouvoir mettre en ligne leurs photos de nus artistiques.

En février dernier, le compte de l’artiste danois Frode Steinicke avait été fermé après que celui-ci a mis L’Origine du monde comme photo de profil. La toile de Gustave Courbet, peinte en 1866, représente un sexe féminin. Frode Steinicke avait de son côté récupéré son compte après avoir présenté des excuses.

Par ailleurs, comme le souligne le Guardian, en 2008, NPR a réalisé une entrevue avec Spencer Elden, le bébé sur la pochette de Nevermind. Il était alors âgé de 17 ans.

Pour me joindre :