Vincent GrouExplosion à Oslo : notre blogue en direct

par

 publié le 22 juillet 2011 à 9 h 54

Une forte explosion est survenue vendredi au centre-ville d’Oslo. La  déflagration a eu lieu près des bureaux du premier ministre de la Norvège, Jens Stoltenberg et du ministère de l’Énergie et du Pétrole. Les autorités norvégiennes ont confirmé que le premier ministre n’était pas sur place et est sain et sauf.

Des des images qui montrent les dégâts causés par l’explosion sont rapidement apparues.

Photo : Christian Aglen

Photo : Sally Renshaw

Photo : Dybfest Dahl

Photo : Christian Aglen

10 h 15 : Christian Aglen a également publié une vidéo tournée peu de temps après l’explosion.

10 h 20 : @morganflame a également mis en ligne une vidéo tournée peu de temps après l’explosion.

10 h 50 : Les sites d’information norvégiens Aftenposten et TV2 Nyhetene suivent la situation. Bien qu’imparfait, le traducteur de Google permet de comprendre le sens des articles.

11 h 00 : On peut voir dans Google Maps l’édifice près duquel est survenue la déflagration.

11 h 05 : Une vue du centre-ville :

Photo : Geir-Olav Goksøyr (@geirolav)

11 h 12 : La police confirme que l’explosion a été causée par une bombe, rapportent Reuters et l’AFP.

11 h 20 : Des passant prennent soin d’une personne blessée.

Photo : Christian Aglen (@chaglen)

11 h 30 : Galerie d’images de l’explosion sur Twitter.

 11 h 33 : Selon le journaliste suédois Carl F Kleberg @CFKlebergTT, la police serait à la recherche d’autres engins explosifs.

11 h 40 : Nouvelle vidéo tournée peu de temps après l’explosion.

11 h 45 : Autre vidéo, celle-ci montre de la fumée qui s’échappe de l’édifice gouvernemental touché par l’explosion.

http://www.youtube.com/watch?v=uOV3y5vgTrY

11 h 50 : Cette autre vidéo semble avoir été tournée tout près des lieux de l’explosion.

11 h 55 : Selon Trendistic, le mot-clé #Oslo représentait plus de 1 % du traffic sur Twitter, dans les moments qui ont suivi l’explosion. Le flux de messages est encore difficile à suivre en direct.

 12 h 10 : Différents médias rapportent que selon la police, l’explosion a été causée par « une ou plusieurs bombes ».

12 h 15 : La chaîne publique norvégienne NKR diffuse en direct (et en norvégien) sur le web (via le Guardian).

12 h 30 : Comme l’indique le journaliste Alan Fisher, NKR rapporte que des tirs auraient fait plusieurs blessés à l’extérieur d’Oslo. Information non confirmée et à prendre avec la plus grande prudence.

12 h 45 : Au sujet de la fusillade, Associated Press rapporte qu’elle a eu lieu dans une colonie de vacances, tandis que selon AFP, elle aurait eu lieu dans un « meeting travailliste ». L’information n’est toujours pas confirmée et on ignore s’il y a un lien avec l’explosion au centre-ville.

13 h 05 : Précision sur la fusillade : elle est survenue « lors du rassemblement annuel du mouvement de jeunesse du Parti travailliste du Premier ministre Jens Stoltenberg », indique l’AFP, qui cite NKR. Cinq personnes ont été blessées. On ignore toujours s’il y a un lien avec l’explosion.

13 h 15 :  L’auteur de la fusillade aurait été arrêté, rapportent des médias norvégiens, cités par l’AFP.

13 h 25 : Sur Twitter, plusieurs internautes rapportent que les autorités demandent aux résident d’Oslo de déverouiller leurs connexions Internet afin de faciliter la communication avec des gens qui seraient pris dans les immeubles endommagés par l’explosion.

13 h 45 : Le Los Angeles Times publie d’impressionnantes photos de l’explosion et de ses après-coups.

13 h 50 : Caméra web braquée sur les lieux de l’explosion. L’image est actualisée chaque demi-heure environ.

13 h 54 : Selon la police norvégienne, il y aurait un lien entre ‘explosion à Oslo et la fusillade en banileue de la capitale.

14 h 00 : Sur Twitter, le premier ministre @jensstoltenberg déclare que la situation est très grave, qu’il offre ses pensées aux victimes et à leurs proches et qu’il est en contact constant avec les autorités.

14 h 35 : Le bilan provisioire de l’explosion est de 7 morts et d’au moins 15 blessés.

15 h 30 : Le journaliste norvégien Rune Thomas Ege, alias @rtege, vient d’arriver sur l’île d’Utoya, où a eu lieu la fusillade. Il publie ses messages en anglais.

15 h 43 : La police fait un bilan provisoire de 9 ou 10 morts à Utoya, selon Reuters.

15 h 45 : Plusieurs corps visibles sur les berges de l’île d’Utoya, sur cette photo publiée par ABC Nyheter (peut choquer).

15 h 50 : TV2, qui diffuse en direct a montré des images de gens qui nagent, vraisemblablement pour fuir la fusillade.

15 h 55 : Utoya est située à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest d’Oslo.

Pour me joindre :