Billets publiés le 11 juillet 2011

Marie-Eve MaheuLa revue du web – 11 juillet 2011

par

 publié le 11 juillet 2011 à 16 h 48

La revue du web

Où étiez-vous lors des spectacles de U2 à Montréal?

Le groupe irlandais a mis en ligne sur son site officiel deux photos interactives de la foule lors des spectacles de vendredi et samedi. Si vous y étiez, vous pouvez vous identifier.

LinkedIn doit-il s’inquiéter de Google+?

Google développe actuellement une version professionnelle de son nouveau réseau social qui sera lancée plus tard cette année. Christian Oestlien, chef de produit chez Google+, en a fait l’annonce dans cette vidéo publiée sur YouTube. Il s’agit d’un compétiteur potentiel aux pages entreprises de Facebook et au site LinkedIn, maintenant numéro deux des réseaux sociaux aux États-Unis.

L’horloge de la dette américaine

Ce site permet de voir l’évolution en temps réel de la dette américaine, les intérêts, les revenus par rapport aux dépenses, etc. Il est aussi possible de revenir dans le temps ou de se projeter en 2015.

Bye-bye Madrid

Cette halte routière de l’autoroute 20 entre Montréal et Québec sera démolie à la fin de l’été, a-t-on appris ce week-end. Pour ceux qui n’auront pas le temps de s’y rendre pour un dernier pèlerinage, le site d’Urbania propose cinq vidéos sur ce lieu mythique, tirées de sa série « Québec en douze lieux », dont celle-ci.

Les dons à l’intention de WikiLeaks de nouveau bloqués

On rapportait la semaine dernière que les dons faits par Visa et Mastercard au site fondé par Julian Assange étaient maintenant acceptés. Cette trêve aura été de courte durée. Les deux institutions ont de nouveau coupé leurs services de paiement en ligne à l’intention de WikiLeaks, déplore Reporter Sans Frontière.

Quand des robots jouent au soccer

Ce week-end a eu lien à Istanbul, en Turquie, la « Robocup », une compétition internationale de soccer entre robots. Ces deniers jouent tous de manière autonome, c’est-à-dire en utilisant uniquement leur intelligence artificielle. Voyez l’entrevue de la BBC avec l’organisateur Cetin Mericli.

Atlantis en images

La chaîne SpaceVids sur YouTube propose plusieurs vidéos de la dernière mission d’Atlantis. Dans celle-ci, on voit, en accéléré, la navette s’approcher de la Station spatiale internationale et s’y amarrer :

YouTube teste Cosmic Panda

Le site de partage de vidéos invite ses utilisateurs à essayer une nouvelle interface baptisée Cosmic Panda et à lui faire part de ses commentaires.

Google se fait des amis au Japon

La semaine dernière, une voiture de Google munie de 9 caméras a capté certaines zones détruites par le tremblement de terre du 11 mars pour rendre compte des efforts de reconstruction, rapporte le New York Times. Il s’agit d’une autre tentative du géant de l’Internet pour percer le marché nippon. Rappelons que moins de deux heures après le séisme, les employés de Google à Tokyo avaient mis sur pied une page pour aider les Japonais à retrouver leurs proches.

Pour me joindre :

Par courriel : marie-eve.maheu@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Sur Twitter : @memaheu et @SurLeWeb

Vincent GrouBien pris qui croyait prendre… en photo!

par

 publié le 11 juillet 2011 à 16 h 33

http://vimeo.com/25958231

Un jeune artiste de New York , Kyle McDonald, a procédé à une installation très particulière dans des magasins d’Apple de la métropole américaine. Il s’est posé la question : « Qu’est-ce que votre ordinateur voit quand il vous regarde? », et il a eu l’idée de bâtir un projet pour répondre à sa question.

Il s’est donc rendu dans deux Apple Store de New York, où, en toute clandestinité, il a installé un programme sur une centaine d’ordinateurs en démonstration. Il s’agit d’un programme qui fait en sorte que les webcams des ordinateurs prennent automatiquement des photos toutes les minutes.

Kyle McDonald s’est donc retrouvé avec des dizaines de photos de consommateurs qui regardent l’écran et qui sont photographiés à leur insu. Il a sélectionné des photos et les a mises en ligne sur un blogue, People Staring at Computers.

On peut y voir certaines photos choisies, aussi une vidéo dans laquelle on voit, en accéléré, toutes les photos qui ont été prises pendant trois jours.

Cependant, il semble qu’Apple n’a pas vraiment apprécié son « œuvre ». Les responsables des magasins d’Apple ont eu la puce à l’oreille quand ils ont constaté qu’il y avait un volume de trafic inhabituel qui provenait des appareils en démonstration.

On peut d’ailleurs voir, parmi les photos, celle d’un employé d’Apple en train d’essayer de fermer le programme.

Quelques jours plus tard, il a reçu la visite d’agents des services secrets américains, munis d’un mandat pour fraude informatique. Il n’a pas été arrêté, mais les autorités ont saisi deux ordinateurs, un iPod et des cartes mémoire.

Le blogue spécialisé Mashable a demandé aujourd’hui à un professeur en droit si c’était illégal de prendre des photos de gens de cette façon, à leur insu. À son avis, non, comme il y a des caméras de surveillance dans les magasins, les gens sont photographiés ou filmés de toute façon.

Toutefois, selon un autre professeur en droit cité par Mashable, c’est plutôt le fait d’utiliser un ordinateur sans permission et d’y installer un programme qui est illégal.

De son côté, Kyle McDonald a décidé de ne pas commenter l’affaire, tant que celle-ci était l’objet d’une enquête. Son site, lui,  est encore en ligne. On peut également consulter ses autres créations ici.

Pour me joindre :

Vincent GrouWar Toys, la paix et la thérapie par l’art et le jeu

par

 publié le 11 juillet 2011 à 11 h 21

War Toys, c’est le fascinant projet du photographe américain Brian McCarty, artiste qui se spécialise dans la photographie de jouets mis en scène dans des décors et des situations grandeur nature.

L’hiver dernier, il s’est rendu en Israël, à Jérusalem-Est, en Cisjordanie et à Gaza, pour y rencontrer des enfants qui vivent le conflit israélo-palestinien. En collaboration avec des ONG locales, il a participé à des séances de thérapie par l’art et le jeu, à travers lesquelles les enfants ont davantage de facilité à s’exprimer, explique-t-il.

En plus de témoigner de la guerre, de l’occupation et des actes terroristes, War Toys a pour but d’initier les enfants à la photographie. Lors de séances photo dirigées par les jeunes, des scènes de leur quotidien, comme des bombardements, des échanges de tirs ou des passages à des points de contrôle, sont recréées avec des jouets. On peut en voir des exemples ici. Cette courte vidéo montre l’envers du décor d’une séance photo.

Dans le blogue du projet, Brian McCarty, en plus de tenir un journal de bord, se livre à différentes réflexions sur la guerre et les jouets de guerre, notamment.

À l’automne, il doit retourner sur place pour achever un documentaire qui témoignera du projet, de la vie et des oeuvres des enfants et du travail des ONG. Une pré-bande-annonce a été mise en ligne la semaine dernière.

Pour me joindre :