Billets publiés le 29 avril 2011

Carole AounVotre opinion – La campagne en quelques mots

par

 publié le 29 avril 2011 à 19 h 00

Après plus d’une trentaine de jours, la campagne électorale fédérale tire à sa fin. Dans moins de 72 heures, les Canadiens seront appelés à élire leur prochain gouvernement.

Les chefs ont sillonné le Canada d’un océan à l’autre. Des centaines de promesses ont été annoncées. Il y a eu des hauts, des bas, des surprises et des flèches lancées ici et là.

À l’approche du scrutin, nous aimerions savoir quels mots (trois ou moins) résumeraient et qualifieraient le mieux, à votre avis, cette campagne?

Pour vous replonger dans cette course, consultez notre dossier électoral qui suit les chefs, les partis et les candidats depuis le jour 1 de cette élection.

Pour me joindre:

Carole AounLa revue du web – 29 avril 2011

par

 publié le 29 avril 2011 à 18 h 30

La revue du web

Le titre de RIM dégringole

L’action de Research in Motion a perdu près de 15 % vendredi, au lendemain de la révision à la baisse de ses prévisions de profit et de revenus. La direction de l’entreprise de Waterloo a expliqué jeudi que ses livraisons de téléphones intelligents BlackBerry sont plus faibles que prévu et qu’elle allait réduire le prix de vente moyen de ses appareils.

La béatification de Jean-Paul II retransmise en ligne

YouTube poursuit ses diffusions de grands événements et après le mariage royal, c’est la béatification du pape Jean-Paul II qui sera retransmise en ligne aux internautes dimanche.

Une différence remarquée

Le iPhone blanc sorti cette semaine serait 0,2 mm plus épais que le iPhone noir. Les explications sur le site du Time.

Le mariage royal bat des records?

Un nombre record d’internautes auraient regardé la cérémonie royale en direct sur le web, rapporte Mashable. Pour revoir les grands moments de cet événement consultez notre dossier et jetez un coup d’œil aux photos compilées par The Big Picture qui résument cette journée.

Pour me joindre:

Carole AounLes femmes candidates

par

 publié le 29 avril 2011 à 17 h 03

Lundi, des centaines de candidats et de candidates tenteront de se faire élire dans l’une des 308 circonscriptions. Au total, 407 femmes se présentent pour l’un des cinq grands partis, soit 31 % de tous les aspirants, selon l’organisme À voix égales.

L’organisme non partisan et sans but lucratif, qui milite pour une plus grande présence féminine en politique, indique qu’il s’agit d’une augmentation de 2 points de pourcentage par rapport aux dernières élections, en 2008. Selon À voix égales, le Canada est au 52e rang mondial en ce qui concerne la représentation féminine en politique.

Quel parti a le plus de femmes dans ses rangs? Dans quelles provinces les femmes sont-elles les plus absentes?

Voici une visualisation qui montre le nombre de femmes par parti qui se présentent aux élections fédérales.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Avec la Presse canadienne


Pour me joindre:

Vincent GrouLes pancartes défigurées

par

 publié le 29 avril 2011 à 15 h 52

Je comptais garder ce site pour mes dernières curiosités de la campagne, dimanche, mais comme il commence à circuler pas mal sur les réseaux sociaux, je préfère vous le présenter maintenant.

Defaced Election Signs est un projet du quotidien The Gazette qui recense des pancartes vandalisées sur l’île de Montréal. Aucun des principaux partis n’y échappe.

On retrouve des défigurations simples, comme une simple moustache dessinée sur la pancarte, et d’autres plus complexes, comme des candidats transformés en Robocop ou encore en Zardoz.  

Une carte interactive permet même de voir où se trouvent les pancartes en question et à quels partis elles appartiennent.

Signalons qu’en vertu de la Loi électorale du Canada, « [il] est interdit, sans le consentement d’une personne habilitée à l’autoriser, de modifier une publicité électorale ou d’en empêcher la diffusion ».

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca   

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb   

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb

Vincent GrouAppels au vote de fin de parcours

par

 publié le 29 avril 2011 à 14 h 07

Alors qu’il ne reste plus que trois jours avant le scrutin de lundi, de nouveaux appels au vote font leur apparition en ligne.

Ma première fois, version Université Laval

Notons d’abord cette vidéo, réalisée par des étudiants de l’Université Laval, qui parodie la vidéo Ma première fois réalisée à l’initiative des forums jeunesse du Québec.

L’initiative a également été reprise par des étudiants de l’Université de l’Alberta.

Lead Now mise sur les réseaux sociaux

Le groupe Lead Now, qui a catalysé le phénomène des vote mobs, lance la campagne Vote Social, qui mise en grande partie sur les réseaux sociaux pour inciter les jeunes à aller voter.

La campagne comprend quatre éléments, dont une boîte à outils pour mobiliser les internautes. On suggère, jeudi et vendredi, de changer notre photo de profil, sur Facebook et/ou Twitter, pour une photo qui indique qu’on s’engage à aller voter. On demande, samedi et dimanche, d’appeler cinq amis et d’écrire à cinq autres pour les inciter à se rendre aux urnes. Lundi, Lead Now recommande de changer notre statut Facebook en indiquant à qui on dédie notre vote. Par exemple, « à ma grand-mère qui n’a pas de médecin de famille ».

L’appel des Trailer Park Boys

Les comédiens de la populaire série télé canadienne Trailer Park Boys ont eux aussi enregistré une vidéo appelant les citoyens à aller voter lundi.

http://www.youtube.com/watch?v=-N6QSL-qAe8

Petit guide de l’électeur

Soulignons enfin le site Vote Fox, où un renard prodigue avec humour les conseils à suivre pour aller voter.

Mise à jour, 15 h 55 : Mon collègue Philippe Schnobb me signale les pages Facebook I Will Vote :: Je vais voter et Le 2 mai, moi je vote!, qui ont respectivement attiré plus de 75 000 et plus de 37 000 adeptes. Reste à voir si tous ces appels en ligne auront un effet sur le taux de participation. La réponse lundi.

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca   

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb   

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb