Billets publiés le 3 avril 2011

Carole AounLa revue du web – 3 avril 2011

par

 publié le 3 avril 2011 à 20 h 04

La revue du web

Enquête virtuelle

Quatre étudiants ont créé un compte Facebook fictif pour faire une incursion dans l’extrême droite. L’histoire des aventures de « Nancy » est racontée sur Rue89.

«L’Internet n’oublie jamais »

Les écrits restent comme le veut le proverbe. Cette réalité est encore plus vraie sur le web où effacer son passé relève de l’impossible, explique le New York Times.

Cellulaires : retour dans le temps         

Votre petit appareil portable a bien évolué au fil du temps. La preuve, Mashable offre les 10 meilleures publicités vantant les mérites du cellulaire. Rires garantis!

Faux « tweet » à l’horizon

Vous voulez jouer un tour à quelqu’un sur Twitter? TweetForger.com vous permet d’écrire un message fictif et l’attribuer à l’auteur de votre choix. Time explique le fonctionnement de ce site.

Pour me joindre: 

L’émission de radio Dimanche magazine a présenté le premier reportage de la série « S’il te plaît fabrique-moi un bébé » sur la procréation assistée. Un dossier complet sur la question peut d’ailleurs être consulté.

Le reportage de Michel Labrecque porte sur des enfants conçus par procréation assistée qui demandent aujourd’hui la levée de l’anonymat pour connaître leurs origines biologiques. Êtes-vous d’accord?

Plusieurs internautes ont déjà réagi sur notre page Facebook. Les réponses sont partagées.  

Certains sont tout à fait d’accord avec les demandes de ces enfants :

D’autres estiment que la question est plus complexe qu’elle n’en paraît :

La question fait également réfléchir :

Et vous, que pensez-vous de cette « génération éprouvette » qui veut savoir?

Pour me joindre: 

Vincent GrouLes curiosités de la campagne – volume 2

par

 publié le 3 avril 2011 à 15 h 20

Une campagne électorale, c’est fait de rassemblements partisans, de débats, de discours, de promesses… Une campagne, c’est également un terreau fertile pour les étrangetés qui circulent en ligne, comme des montages photo ou vidéo. Nous avons donc décidé de compiler ces curiosités de la campagne que nous vous présenterons de façon sporadique d’ici le 2 mai. Voici donc quelques vidéos :

Harper à l’entraînement

Le chef conservateur annonçait ce matin une amélioration du crédit d’impôt lié à l’activité physique.  L’annonce était faite dans un gymnase, avec des gens qui s’entraînaient en arrière-plan. Il fallait s’attendre à ce qu’une telle mise en scène entraîne des parodies. Une première a rapidement été mise en ligne :

Qu’est-ce qui intéresse Michael Ignatieff?

Montage qui dépeint le chef libéral comme un égocentrique qui ne pense qu’à augmenter les impôts.

Le débat entre Harper et Ignatieff

Les deux chefs se retrouvent dans la peau des jumeaux qui dialoguent, vidéo qui a été vue plus de 12 millions de fois sur YouTube.

Harper au piano

Vidéo qui se moque du duo interprété par le chef conservateur avec la jeune Maria Aragon.

La campagne en hip hop

Différents enjeux de la campagne abordés sur un air de hip hop, avec un penchant favorable pour les conservateurs.

Jack Layton ne pense qu’à lui

Il n’y a pas que le chef libéral qui est dépeint comme un égocentrique. Son homologue néo-démocrate aussi.

Gilles Duceppe, un bon gars?

Montage de photos pas toujours avantageuses du chef du Bloc québécois, sur l’air de la chanson de Richard Desjardins.

Votez pour Elizabeth May : Dites non à la coalition

Étrange animation qui soutient que la chef du Parti vert est l’unique solution à une éventuelle coalition de l’opposition.

http://www.youtube.com/watch?v=Eyba1EXE3X8

Harper refuse de répondre aux questions

Vidéo qui se moque des directives du chef conservateur, qui limite le nombre de questions que les journalistes peuvent lui poser.

Et quelques sites ou pages web :

Les sourcils de Michael Ignatieff

Fausse page du site du Parti libéral sur laquelle on retrouve une tout aussi fausse publicité de sourcils à l’image de ceux du chef libéral. « Les dons au parti peuvent valoir un crédit d’impôt allant jusqu’à 75 % », indique la publicité.

Soulignons que les sourcils de Michael Ignatieff ont également une page Facebook qui a attiré plus de 14 000 adeptes.

Des choses qu’Harper fait pour paraître humain

Site satirique qui soutient que le chef conservateur fait de gros efforts pour paraître sous un jour simple et décontracté.

Des chefs et des bébés

Compilation de photos ou de photomontages cocasses montrant les chefs en train de poser en compagnie de bébés… ou de chats.

Vous croisez une curiosité en ligne? N’hésitez pas à nous la signaler!

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca   

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb   

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb

Florent DaudensDerrière le clavier de : Olivier Adam

par

 publié le 3 avril 2011 à 14 h 47

Twitter, Facebook et plus largement Internet forment en quelque sorte la trinité des candidats aux élections fédérales. Nous avons voulu en savoir un peu plus sur la façon dont ils s’en servaient. Jusqu’au 2 mai prochain, nous vous proposons donc ces portraits en huit questions.

Après Tony Clement hier, c’est Olivier Adam, candidat pour le Parti vert du Canada dans Laurier-Ste-Marie, qui s’y prête. Il a répondu à nos questions sur Twitter.

1. Combien de temps par jour passez-vous en ligne?

Trop 🙂 En fait, de 4 à 8 heures.

2. Naviguez-vous sur Internet plutôt avec un ordinateur de bureau, un ordinateur portable, un téléphone intelligent ou une tablette?

L’ordinateur de bureau reste mon premier choix pour avoir l’option d’écrans multiples de bonne grandeur. Les portables sur la route.

3. Plutôt Facebook ou Twitter ou ni l’un ni l’autre?

Ces deux options pour des raisons différentes : message en temps direct et archivage. De plus, un canal YouTube et un site web. J’envisage aussi un RSS.

4. Écrivez-vous vos messages vous-même sur vos comptes Facebook et Twitter?

Toujours. Je gère aussi mes comptes et fais ma programmation. Le contenu provient d’un mélange de sources et de création originale.

5. Répondez-vous aux gens lorsqu’ils vous parlent sur les réseaux sociaux?

J’ai beaucoup de plaisir à discuter avec des partisans ou des adversaires dans le respect des opinions de tous et chacun.

6. Quelles sont vos principales sources d’information?

Je commence par RDI. Et puis je fais le tour des autres télévisions françaises et anglaises, les journaux et médias en ligne, la radio. Blogues et carnets avec modération. Médias sociaux avec beaucoup de vérification.

7. Une chose qui vous émerveille du web?

La démocratisation de l’info avec l’effet pervers d’une quantité imposante de nouvelles qu’il faut filtrer pour ne pas s’y perdre.

8. Une chose qui vous énerve du web?

Les outils de recherche marketing scrutant notre vie privée et la suite : les pourriels.

Olivier Adam (@Olivier_Adam) sur Twitter :

  • 71 abonnés;
  • 201 abonnements;
  • 150 tweets.

Quel candidat aimeriez-vous que nous interviewions? Envoyez-nous vos suggestions!

Vincent GrouLa plateforme libérale en webdiffusion

par

 publié le 3 avril 2011 à 12 h 10

C’est aujourd’hui que les libéraux ont dévoilé leur plateforme électorale. L’événement était retransmis en direct sur leur site web.

Le chef libéral, Michael Ignatieff, a décliné  les grandes lignes de cette plateforme. Son discours était ponctué par des vidéos de présentation pour les différents points. Ces vidéos étaient toutes animées par des femmes, ce sur quoi le chef libéral a tenu à attirer l’attention.

M. Ignatieff a répondu à six questions posées par des personnes du public et reçues pendant la semaine sur Internet. Le modérateur a tenu à préciser que le chef libéral n’avait pas vu les questions à l’avance. M. Ignatieff a ensuite répondu à cinq questions posées via le forum en ligne, Twitter et Facebook.

Dans l’invitation lancée plus tôt cette semaine, Michael Ignatieff précisait qu’ « aucune question ne sera hors limite ». Il s’agit d’une façon pour le chef libéral de s’afficher comme étant plus ouvert que son rival conservateur, Stephen Harper, qui limite le nombre de questions que les journalistes peuvent lui poser et qui les tient à distance, comme on peut le voir dans ce reportage de CBC.

Le chef libéral n’a toutefois pas eu de questions qui risquaient de le mettre dans l’embarras. Il a néanmoins répondu rapidement et sans hésitation à tout ce qui lui était demandé. Les questions portaient notamment sur les autochtones, les arts et la culture, l’environnement, les réformes démocratiques et l’impôt aux entreprises.

Selon les libéraux, quelque 9300 internautes se sont connectés au  forum en ligne. Le modérateur a également indiqué que les questions étaient très nombreuses.

L’événement devrait être disponible en rediffusion plus tard, selon ce qu’ont indiqué les modérateur du forum en ligne. Entretemps, les internautes sont invités à dire ce qu’ils pensent de la plateforme (ce formulaire ne semble être disponible qu’en anglais pour le moment).

Et vu que le document fait 106 pages, le voici résumé en une image grâce à Wordle, un outil qui permet d’analyser visuellement le vocabulaire utilisé. Plus un mot est fréquemment employé, plus il est gros sur l’image.

Rappelons qu’en mars 2010, Stephen Harper avait répondu aux questions que les internautes lui avaient fait parvenir sur YouTube.

Mise à jour, 15 h 00 : Les conservateurs ont été prompts à réagir à la plateforme des libéraux, avec une nouvelle publicité en ligne.

http://www.youtube.com/watch?v=r_pSUHZZ5Qw

Avec Florent Daudens

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb