Billets publiés le 14 février 2011

Florent DaudensLa revue du web – 14 février 2011

par

 publié le 14 février 2011 à 17 h 06

La revue du webLa Saint-Valentin vue sur Google Earth

Amusante tournée des différents coins de notre planète dont la géographie est en forme de coeur.

Nouvel album pour Radiohead

La formation britannique annonce que son nouvel album, The King of Limbs, sera téléchargeable à partir de samedi pour une somme allant de 9,30 $ à 14,65 $, selon la qualité de l’enregistrement. Un disque compact et deux vinyles, accompagnés de livrets plus fouillés, seront en vente pour une somme plus importante, en mai. Rappelons qu’en 2007, les internautes qui achetaient l’album In Rainbows pouvaient payer le montant de leur choix.

Un « même » égyptien

Beaucoup des demandent qui était la personne derrière Omar Souleimane lorsque celui-ci a annoncé la démission du président égyptien, Hosni Moubarak. Internet tente de répondre à la question à sa façon.

Le projet de budget du président Obama en visualisation

Ou comment comprendre des prévisions de dépense de 3,7 billions de dollars.

Pour me joindre :

Avec Vincent Grou

Le supervirus Stuxnet, dont je vous parlais en septembre dernier, revient dans l’actualité.

C’est que la semaine dernière, un membre de la nébuleuse Anonymous a déclaré sur Twitter que le groupe était en possession du virus.

Comme le notent notamment Forbes, le Guardian et The Register, les Anonymous affirment avoir mis la main sur le code source du virus en fouillant dans les courriels d’Aaron Barr, PDG de la firme de sécurité HBGary, dont je vous parlais la semaine dernière.

Toutefois, si des pirates informatiques ont le code en leur possession, cela ne signifie en aucun cas qu’ils seront capables de s’en servir et de provoquer, par exemple un « nouveau Tchernobyl ».

Il est peut-être plus prudent de considérer cette possible fuite comme un nouveau chapitre de l’escalade entre Anonymous et HBGary. L’influent blogue américain Daily Kos affirmait d’ailleurs, hier, que cette histoire est grosse et qu’il ne faut pas la laisser mourir.

Par ailleurs, je vous signale cette histoire du New York Times qui explique que, selon un rapport de la firme de sécurité informatique Symantec, 5 sites industriels iraniens ont été touchés par Stuxnet, l’an dernier, dans une période de 10 mois.

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb

Vincent GrouD’autres soulèvements populaires au Moyen-Orient

par

 publié le 14 février 2011 à 12 h 31

Les soulèvements populaires en Tunisie et en Égypte semblent faire tache d’huile au Moyen-Orient. Des manifestations ont lieu ce lundi en Iran, au Yémen et à Bahreïn. Je vous recommande d’ailleurs le dossier Le monde arabe en ébullition de Radio-canada.ca.

Sur l’Iran, deux blogues en direct fort intéressants, celui du bureau de Téhéran de PBS et celui du site de langue anglaise (et plutôt opposé au régime Ahmadinejad) Iranian.com.

On y retrouve plusieurs vidéos des manifestations d’aujourd’hui, comme celle-ci, où on peut voir des bennes en feu, celle-ci, où des manifestants accrochent à des grues des photos de victimes de la répression de 2009 et celle-ci, filmée devant l’Université Sharif, à Téhéran.

Certaines de ces vidéos semblent liées au site Freedom Messenger, qui agrège les nouvelles sur la situation en Iran. Le site a également une page Facebook qui a attiré plus de 28 000 sympathisants et qui diffuse également beaucoup d’informations sur les manifestations.

Soulignons également que depuis hier, le département américain d’État a maintenant un compte Twitter en farsi, une des principales langues parlées en Iran, @USAdarFarsi. Au moment d’écrire ces lignes, seuls trois messages avaient été publiés. Le premier message disait : « Nous souhaitons prendre part à votre conversation. » Les deux autres messages étaient davantage incisifs à l’endroit du régime, l’accusant de dénoncer les exactions du régime Moubarak, en Égypte, à l’endroit des manifestants, tout en imposant le même traitement à son peuple. Le troisième message invitait Téhéran à laisser le peuple manifester pacifiquement, comme ce fut le cas au Caire.

De leur côté, le Guardian et Storyful bloguent en direct sur la situation au Moyen-Orient en général, tandis que le Lede jette son dévolu sur Bahreïn.

 

Des manifestations de moindre envergure ont en effet eu lieu au Yémen et à Bahreïn, lundi.

 

Très intéressant compte Twitter à suivre, celui de

@Bhahead, qui dit être à Bahreïn et qui suit la situation sur ce front. Parmi les vidéos qu’on retrouve sur ce compte, soulignons celle-ci, qui montrerait des manifestants en train d’essuyer des coups de feu des forces de l’ordre.

http://www.youtube.com/watch?v=R3LazFJ0wa4

 

 

Mise à jour, 13 h : Aussi sur Twitter, @RamyRaoof suggère de suivre les comptes des activistes @Nabeelrajab et @maryamalkhawaja du Baharain Center for Human Rights,  et du blogueur @MujtabaAlmoamen.

Mise à jour, 13 h 10 : Au Yémen, l’organisme Human Rights Watch a lancé un appel à la modération aux forces de l’ordre, à l’endroit des manifestants.

Mise à jour, 13 h 40 : Entrevue avec le cybermilitant égyptien Wael Ghonim, à l’émission 60 minutes de la chaîne américaine CBS.

Pour me joindre

vincent.grou@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb

Vincent GrouQuébecLeaks : Lancement reporté

par

 publié le 14 février 2011 à 10 h 16

Le lancement de QuébecLeaks, équivalent québécois de WikiLeaks, qui devait avoir lieu mercredi prochain, a été remis au mercredi 9 mars.

Selon un courriel du porte-parole, qui signe Noam Chomsky, ce délai a pour but de « régler certains détails importants » et « est uniquement lié à des développements positifs pour QuébecLeaks. Cependant, pour satisfaire les besoins des citoyens, nous mettrons certains de nos services en ligne d’ici là ».

Prenons donc notre mal en patience. Espérons seulement que le lancement ne sera pas repoussé au  1er avril, car certains pourraient se mettre à croire à un canular.

 

Il est vrai que QuébecLeaks a déjà retenu beaucoup d’attention médiatique pour un site qui n’est pas officiellement lancé et qui n’a pas encore fait ses preuves. Il s’inscrit néanmoins dans une mouvance globale qui mérite qu’on s’y attarde. Attendons donc de voir ce que le site a à nous offrir avant de le critiquer, ou de l’encenser…

Pour me joindre :

vincent.grou@radio-canada.ca

Sur Facebook : http://www.facebook.com/surleweb

Sur Twitter : @vincentgrou et @SurLeWeb