Blogue de Caroline Calvé

En route pour les Championnats du monde!

Vendredi 18 janvier 2013 à 15 h 49 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Déjà un mois depuis ma 2e place à Carezza!

Je suis revenue chez moi après mon podium en Italie pour une dizaine de jours. Pendant les vacances de Noël, je me suis reposée de ma planche, je n’en ai fait qu’une seule fois dans ma région natale (au mont Sainte-Marie, en Outaouais). J’ai pu descendre la piste nommée en mon nom après les Jeux olympiques de Vancouver! C’est la piste où j’ai fait ma première descente en surf des neiges de ma vie!

Le congé a été de courte durée parce que nous sommes partis tout de suite après le jour de l’An pour aller nous entraîner en Europe. Les courses de la Coupe du monde étaient seulement les 11 et 12 janvier, donc nous avons eu du temps pour nous entraîner. Nous en avons profité pour travailler le slalom en parallèle et ça a porté ses fruits!

Caroline Calvé et la piste à son nom au mont Sainte-Marie
Caroline Calvé et la piste à son nom au mont Sainte-Marie | Photo : Caroline Calvé

C’est une discipline dans laquelle j’avais obtenu de moins bons résultats dans le passé qu’en slalom géant en parallèle. Mais en Autriche, j’ai fini 9e à Bad Gastein. Finir 9e, ce n’est pas un super résultat, mais c’est beaucoup mieux que ne pas se qualifier pour les finales.

À mon retour, dimanche dernier, j’ai profité de quelques jours de congé. J’avais vraiment besoin d’une pause et je n’avais pas réalisé à quel point j’étais fatiguée. J’avais quatre jours seulement à la maison, j’ai fait des entraînements en salle, c’est sûr, mais je me suis reposée. Je pense que ça fait vraiment longtemps que je n’ai pas pris des bains comme ça dans ma vie! J’ai fait des siestes, j’ai essayé de rester chez moi et de ne pas faire trop d’affaires à part l’essentiel.

Maintenant, je suis à Québec où je participe ce week-end à une course Nor-Am. Ce sera presque comme une Coupe du monde. Plusieurs Européens y seront en préparation des Championnats du monde de Stoneham.

La semaine prochaine, je participerai à deux épreuves aux Mmondiaux : le slalom en parallèle et le slalom géant en parallèle. Ce sera spécial parce que la compétition a lieu au Québec et oui, je vise le podium. C’est toujours le but. Je suis contente, cette année, sur trois Coupes du monde, je me suis qualifiée dans le top 8 deux fois, c’est un peu le but de reproduire ça aux Championnats du monde. Cette fois-ci, c’est un Championnat du monde et non pas une Coupe du monde, mais il reste que ce sont les mêmes planchistes et le même genre de compétition.

Pour l’instant, je n’ai pas encore officiellement ma qualification olympique. Mais avec mon podium à Carezza, je devrais être correcte.

En même temps, je ne me stresse pas avec les qualifications. J’ai confiance que mes résultats vont me permettre de m’y rendre et je n’y pense pas plus que ça. Je suis la meilleure Canadienne dans ma discipline, j’ai déjà un podium cette année et un autre top 10, ça s’annonce bien!

Bon week-end!

Caroline Calvé après sa deuxième place à Carezza avec son coéquipier Indrik Trahan
Caroline Calvé après sa deuxième place à Carezza avec son coéquipier Indrik Trahan | Photo : Shandia Cordingley