Blogue de Guillaume Lefrançois

Galchenyuk atteint les 82 matchs

Dimanche 15 décembre 2013 à 14 h 01 | | Pour me joindre

Alex Galchenyuk
Alex Galchenyuk

Après la victoire de 1-0 du Canadien sur les Islanders à New York samedi, certains ont relevé qu’il s’agissait du 82e match de Michel Therrien derrière le banc, soit l’équivalent d’une saison complète.

Or, c’était également le 82e match dans la LNH d’Alex Galchenyuk, symbole du renouveau du Canadien après l’ère Pierre Gauthier.

Où se situe donc Galchenyuk par rapport à ses semblables? Voici un aperçu des autres attaquants recrues qu’on surveillait la saison dernière, et qui gravitent autour des 82 matchs.

  • Alex Galchenyuk, Canadien, (3e au total en 2012) : 18 buts, 30 passes, 48 points en 82 matchs, différentiel de +14
  • Brandon Saad, Blackhawks (43e au total en 2011) : 22-30-52 en 83 matchs, +35
  • Jonathan Huberdeau (3e au total en 2011) : 21-25-46 en 81 matchs, -16
  • Brendan Gallagher (147e au total en 2010) : 24-20-44 en 77 matchs, +15
  • Nail Yakupov, Oilers (1er au total en 2012) : 22-20-42 en 80 matchs, -25
  • Vladimir Tarasenko (16e au total en 2010) : 19-16-35 en 69 matchs, +3

Sur le plan des statistiques, Galchenyuk n’a donc rien à envier aux autres recrues de la saison 2013. Gardons aussi en tête que le numéro 27 du Canadien jouait nettement moins en avantage numérique la saison dernière que les cinq autres joueurs mentionnés. Galchenyuk était employé 1 min 2 s par match, tandis que Yakupov, Huberdeau et Gallagher jouaient tous plus de deux minutes.

Cette saison, Galchenyuk joue toutefois 2:11 par match avec l’avantage d’un homme, soit un temps comparable à Gallagher (2:22), Yakupov (2:42), Huberdeau (2:37) et Saad (1:56).