RIVE-SUD Pour mieux comprendre votre milieu

Aréna de Saint-Lambert : la Ville dépose une demande de démolition

Aréna de Saint-Lambert : la Ville dépose une demande de démolition

Les jours sont comptés pour l’aréna Éric-Sharp de Saint-Lambert. La Ville a officiellement déposé une demande de permis pour démolition totale auprès du comité de démolition municipal.

L’édifice situé au 600 avenue Oak fait l’objet d’une controverse depuis plusieurs mois. Des citoyens tentent de sauver l’aréna vieux de 47 ans et réputé pour son plafond de bois voûté.

Lire aussi : L’Ordre des architectes veut sauver l’aréna de Saint-Lambert

Près d’un millier de personnes ont signé une pétition pour réclamer la rénovation du bâtiment historique plutôt que de détruire et reconstruire un nouveau lieu pour le patinage. Mais Saint-Lambert est déjà engagée dans la construction d’un nouvel aréna.

La Ville avance que l’actuel édifice met en danger la sécurité des quelque 100 000 usagers annuels. Il y a « des signes de vétusté évidents et de nombreuses incommodités d’utilisation », peut-on lire dans un document municipal. Le nouvel aréna coûtera 10,8 millions de dollars, parmi lesquels Québec investit 4,45 millions.

Toute personne qui souhaite s’opposer à la délivrance du permis de démolition a jusqu’au 19 janvier pour faire le faire valoir par écrit auprès du greffier de Saint-Lambert.

Vos contributions