Billets classés sous « Stanley Péan »

Les ateliers de M. Kuba Séguin

Mercredi 3 avril 2013 à 12 h 23 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Le groupe de Jacques Kuba Séguin, ODD LOT, a la chance de faire une tournée de concerts en Pologne ce printemps. Cette joyeuse aventure, qui a commencé à la mi-mars (et qui se terminera à la mi-avril), l’a entre autres mené à Zielona Góra, la ville où il a enseigné, durant deux jours, le jazz à une relève brillante et avide de nouvelles connaissances. Explications.

En 2010, lors de sa première tournée en Pologne, ODD LOT avait rencontré un très jeune public au centre culturel de la ville de Nowa Só. Curieux, celui -ci était venu le rencontrer après le concert… et la soirée s’est terminée en jam!

Il faut savoir que l’accès à des formations musicales spécialisées est limité là-bas. D’ailleurs, les jeunes que Kuba Séguin a rencontrés sont des autodidactes qui, pour la plupart, ont appris à jouer du jazz à l’aide de vidéos trouvées sur YouTube!

Cet engouement débordant pour le jazz a convaincu notre Révélation de se convertir à l’enseignement. Les jazzmen et jazzwomen en devenir ont donc suivi, pendant deux jours, des cours de composition et d’improvisation en plus d’apprendre quelques techniques d’interprétation avec les membres d’ODD LOT (Jonathan Cayer au piano, Eric Hove au saxophone et Frédéric Grenier à la contrebasse).

La journée s’est terminée avec un concert du groupe… et Stanley Péan a chanté!

L’album photo :

Stanley qui, justement, suivait son protégé en Pologne pour nous parler de sa tournée, mais aussi pour partager quelques aspects méconnus de l’histoire du jazz polonais. Écoutez l’émission spéciale de Quand le jazz est là : Carte postale de Pologne.

 

 

Les Révélations jouissent d’une belle place dans la programmation des Fêtes à la radio de Radio-Canada. Concerts et émissions spéciales avec les artistes honorés en 2012-2013 sont au menu, sans oublier quelques clins d’œil aux artistes des années précédentes.

Noël Via@Fehmiu
25 décembre, 12 h, Espace musique

Sur les ondes d’Espace musique le 25 décembre à midi, Philippe Fehmiu présente Noël Vi@Fehmiu. Il réunit en studio les Révélations des années précédentes Radio Radio et Wesli, ainsi que la Révélation de l’année en cours Rômmel Ribeiro, avec Susie Arioli et la chanteuse H’Sao. Diversité musicale et heureuses rencontres en vue!

 

Lors de ce rendez-vous multiculturel, Wesli chante un medley de Noël haïtien, Radio Radio s’approprie Vive le vent et Rômmel nous offre une Sainte nuit… brésilienne!

 

 

Les Révélations se révèlent
29 décembre, 19 h, Première Chaîne

Sur les ondes de la Première Chaîne, le 29 décembre à 19 h, Les Révélations se révèlent à Marie-Christine Trottier. Lors de cette émission spéciale, vous en apprendrez davantage sur chacune des Révélations de l’année en cours : Lisa LeBlanc, Karim Ouellet, Jacques Kuba Séguin, Rômmel Ribeiro et Philippe Sly. En plus de vous présenter leur musique, les artistes nous feront part de leurs parcours, de leurs influences musicales et de leurs inspirations.

Les Révélations se révèlent :

Stanley Péan présente 5 ans de Révélations jazz
1er janvier à 22 h, Espace musique

Le concert donné à l’Astral cet automne pour célébrer 5 ans de Révélations jazz sera rediffusé ce 1er janvier à 22 h à Espace musique.

 

Le parrain et animateur Stanley Péan avait, avec enthousiasme, réuni sur une même scène les pianistes Chantal Gagné, Rafaël Zaldivar, la contrebassiste Brandi Disterheft, le saxophoniste Samuel Blais et le trompettiste Jacques Kuba Séguin pour une soirée des plus réussies. Talent et complicité allaient de pair.

 

 

Le concert est également offert pour écoute juste ici:

Les Révélations à Tremblant
5 janvier, 19 h, Première Chaîne

Pour commencer l’année en beauté, le spectacle 5 ans de Révélations à la  Fête de la musique à Tremblant sera diffusé sur les ondes de la Première Chaîne le 5 janvier à 19 h. Ce concert enregistré lors de la Fête de la musique en septembre dernier réunissait des artistes Révélations en jazz, en chanson et en musique du monde.

Les Révélations 2012-2013 Lisa LeBlanc, Karim Ouellet, Jacques Kuba Séguin et Rômmel Ribeiro ont partagé la scène avec leurs prédécesseurs : Radio Radio, Wesli, Stéphane Tétreault, Samuel Blais, Sacha Daoud et Annick Brémault (membres de Chic Gamine). Une soirée des plus éclectiques inspirée du répertoire récent de chacun des artistes, le tout présenté par Rebecca Makonnen accompagnée des autres parrains et marraines des Révélations.

Joyeuses Fêtes en compagnie des Révélations!

 

« J’ai une confession à vous faire : je suis un jazzaholique, » de lancer à la blague Jacques Kuba Séguin le jeudi 4 octobre dernier durant le concert des Cinq ans des Révélations Radio-Canada en jazz. Fort heureusement pour lui, je suis d’avis que tel était également le cas des artistes qu’il côtoyait sur scène et du public assemblé à L’Astral pour les entendre. Et quelle soirée magique!

C’était une, je me répète, une idée suffisamment folle pour me séduire et séduire les cinq artistes qui ont porté le titre de Révélation Radio-Canada en jazz depuis 2008, nommément les pianistes Chantale Gagné et Rafael Zaldivar, la contrebassiste Brandi Disterheft, le saxophoniste Samuel Blais et le trompettiste Jacques Kuba Séguin. Grâce soit rendue à ma collègue Marie Lamoureux, responsable du programme des Révélations Radio-Canada, d’avoir su faciliter la concrétisation de cet ambitieux conventum. Réunis sur la scène de L’Astral pour un véritable happening musical, mes cinq « protégés » ont véritablement donné le meilleur d’eux-mêmes, stimulés autant par l’accueil enthousiaste de l’auditoire que par l’inventivité rythmique du batteur invité, le flamboyant Jim Doxas, qui lui aussi mériterait d’être sacré « révélation ».

Réunis sur la scène de L’Astral pour un véritable happening musical, mes cinq « protégés » ont véritablement donné le meilleur d’eux-mêmes, stimulés autant par l’accueil enthousiaste de l’auditoire que par l’inventivité rythmique du batteur invité, le flamboyant Jim Doxas.

Mon équipe et moi avions invité chacun d’entre eux à soumettre une composition originale qui serait interprétée pour l’occasion par le groupe, ainsi qu’un standard de leur choix. Et puis, connaissant l’amour et l’admiration des deux pianistes pour l’œuvre de Thelonious Monk, j’avais suggéré que Chantale et Rafael dialoguent sur un thème du Moine solitaire du jazz moderne (en l’occurrence, le méconnu « Bye-ya »). Enfin, compte tenu du cinquantième anniversaire de l’enregistrement de Night train, le disque-phare d’Oscar Peterson, qui approche à grands pas, nos Révélations se sont approprié au rappel le morceau éponyme du disque, un de ces blues vivifiants dont Duke Ellington avait le secret.

Mais ne me croyez surtout pas sur parole quand je vous dis que nous avons vécu des moments véritablement magiques, l’autre soir à L’Astral! Au contraire, écoutez le concert intégral  ici pour vous faire votre propre idée. Je le présente ce vendredi le 12 octobre à Quand le jazz est là et la diffusion sera ponctuée d’extraits d’entrevues exclusives avec nos cinq vedettes et de quelques plages de leurs albums respectifs.

Stanley Péan
 

 Pour écouter le concert, cliquez ici: 


Réalisation: Guylaine Picard / Prise de son:Pierre Plante assisté de Dominique Beaudoin
4 octobre 2012, Astral

Les Révélations jazz réunies sur une même scène

Le jazz d’ici rayonnait à L’Astral hier soir alors que les cinq artistes Révélations Radio-Canada jazz étaient réunis sur une même scène pour un concert unique.

L’offre lancée par Stanley Péan a été acceptée avec bonheur par les pianistes Chantale Gagné et Rafael Zaldivar, la contrebassiste Brandi Disterheft, le saxophoniste Samuel Blais et le trompettiste Jacques Kuba Séguin (Révélation de l’année en cours).

Pour les auditeurs d’Espace musique présents, ce fut l’occasion d’entendre l’éclat et la singularité du jazz de création à travers des compositions originales et des standards, tous interprétés avec ferveur et originalité.

Le trompettiste Jacques Kuba Séguin a proposé une relecture particulièrement touchante de la pièce La fin de l’homme de Daniel Bélanger. Chantale Gagné a offert une nouvelle composition, Mystère, qu’elle jouait pour la première fois devant un public. Le batteur Jim Doxas et la contrebassiste Brandi Disterhelf l’accompagnaient dans cette création gracieuse aux ambiances vaporeuses.

La soirée était à l’image de cette musique de collaboration, où les balles rebondissent! Le spectacle s’est d’ailleurs clôturé avec la pièce Night train, de Duke Ellington, interprétée par les cinq musiciens, ceci pour faire un clin d’œil aux 50 ans de l’album Night train d’Oscar Peterson. Ce moment a été l’un des temps forts de la soirée, où les cinq interprètes, tous réunis pour jouer, s’échangeaient les solos.

 

Vous pourrez écouter le concert sur les ondes d’Espace musique le 12 octobre dans l’émission de Stanley Péan Quand le jazz est là, 17 h 30 (HE).

 

Nous remercions M. André Papillon, doyen de la Faculté de musique de l’Université Laval ainsi que Liette Gauthier de la Maison de la culture Ahuntsic pour leur précieuse collaboration au succès de ce concert.

 

 Quelques images de la soirée:

 

L’idée était juste assez folle pour me séduire : le 4 octobre à l’Astral, dans le cadre de la série Jazz à l’année, j’aurai le plaisir de présenter les cinq artistes qui ont successivement porté le titre de Révélation Radio-Canada en jazz depuis 2008.

Réunis pour ce happening sans précédent, le trompettiste Jacques Kuba Séguin, le saxophoniste Le site de Samuel Blais, la contrebassiste Le site de Brandi Disterheft ainsi que les pianistes Le site de Chantale Gagne et Le site de Rafael Zaldivar nous donneront à entendre la fraîcheur et l’originalité du jazz contemporain au Canada. Mes « protégés » relèveront avec brio le défi de s’approprier des thèmes originaux qu’ils se proposeront les uns aux autres et d’échanger sur quelques standards bien connus.

Joignez vous à nous….. Pour réserver votre paire de laisser-passez pour le concert Cinq ans de Révélations Radio-Canada à L’Astral: Quand le jazz est là

 

Les 5 artistes Révélations jazz

À l’instar de ses collègues Brandi Disterheft avec le récent Gratitude (Justin Time, 2012) et Rafael Zaldivar avec Drawing (Effendi, 2012), la pianiste Chantal Gagné de Victoriaville expatriée à New York a subséquemment donné suite à son premier opus avec l’album Wisdom of water (Gagné, 2010), qui confirmait les espoirs que nous avions pour la suite de sa carrière. Pas du tout en reste, Samuel Blais a multiplié les projets les plus diversifiés, si bien que je trépigne d’impatience à l’idée de goûter le fruit de ses récentes séances d’enregistrement. Quant à Jacques Kuba Séguin, à peine avait-il été sacré Révélation Radio-Canada pour la saison en cours qu’il lançait en direct à l’émission Quand le jazz est là son ambitieux Litania projekt (Oddsound, 2012).

Samuel Blais:

Chantal Gagné:

Brandi Disterehft:

Rafael Zaldivar:

 

Jacques Kuba Séguin

 

 

Stanley Péan, Françoise Davoine, Rebecca Makonnen et Philippe Fehmiu vous convient à Mont-Tremblant pour la Fête de la musique et pour célébrer les cinq ans des Révélations Radio-Canada.

 

Eh oui, déjà cinq ans ! Espace musique présente un concert original des Révélations de l’année en cours, Lisa LeBlanc, Karim Ouellet, Jacques Kuba Séguin et Rômmel Ribeiro. Pour célébrer avec eux, quelques-unes des Révélations des années précédentes se joignent à eux, dont Radio Radio, Wesli et Stéphane Tétreault.

C’est donc un spectacle unique à ne pas manquer le 1er septembre à Mont-Tremblant, et le 2 septembre à 15 h sur les ondes d’Espace musique.
D’ici là, savourons la musique de nos Révélations!

Pour le détail de la programmation: Fête de la Musique

 

Radio Radio: Galope

 

Lisa Leblanc:

 

Karim Ouellet: Météore

 

Rômmel Ribeiro: Je suis cassé

Jacques Kuba Séguin était tout sourire le 3 juillet, alors qu’il lançait son album Litania projekt à l’émission Quand le jazz est là… L’animateur de l’émission, Stanley Péan, également parrain de la Révélation jazz, n’était pas moins ravi.

Litania projekt, très différent de ce que Jacques nous a proposé jusqu’ici, réunit avec délicatesse, sensibilité et lyrisme les influences de la musique néoclassique et le jazz contemporain nord-européen. Jacques Kuba Séguin s’affirme encore une fois comme un compositeur et un interprète brillant, attentif et subtil. Son album est émouvant. Il fait écho aux racines polonaises de son auteur, mais également aux voyages, à l’évasion et aux souvenirs. La contrebasse de Frédéric Alarie et le violon tsigane d’Adam Baldych ne sont pas étrangers à la couleur  de ce disque. On avait donc envie de réunir la Révélation et son parrain quelques minutes pour qu’ils nous parlent de leurs affinités, de nostalgie et des méandres de ce nouvel album.

Découvrez l’univers de Litania Projekt : Hercule Poirot (à Métis), album Litania Projekt:


Fugue avec Anaïs (à Métis), album Litania Projekt:

Téléchargez la pièce en cliquant ici

 

Pour réécouter l’émission de lancement du 3 juillet:Quand le jazz est là…

 

Prêtez oreille à ce jeune trompettiste-compositeur qui n’ésite pas à sortir des sentiers battus!Jacques Kuba Séguin offre une prestation le 22 mai à 15h à l’émission Plaisirs Therrien et sera également l’invité de Stanley Péan plus. Soyez donc à l’écoute tard dans la soirée à l’émission quand le jazz est là.  Soyez donc à l’écoute, sur les ondes d’Espace musique!