Tous les billets publiés par Ariane Cipriani

À propos de Ariane Cipriani

Ce n’est qu’un au revoir….

Vendredi 17 mai 2013 à 15 h 51 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Stanley Péan

Quelle année ce fut pour moi, comme parrain des Révélations Radio-Canada en jazz! Non seulement j’ai pu présider fièrement (et deux fois plutôt qu’une) à la célébration du premier quinquennat de cette initiative en compagnie des cinq artistes primés depuis 2008, mais j’ai eu l’infini bonheur de côtoyer, sur scène, en ondes et dans la vie, ce diable de trompettiste et compositeur qu’est Jacques Kuba Séguin.

 

 

Au fil des 12 derniers mois, notre complicité sans cesse grandissante nous a permis de mettre en branle certains projets qui nous tenaient à cœur, et même d’en concrétiser, par exemple cette tournée de deux semaines en Pologne qui fut l’occasion pour Kuba et moi d’approfondir notre connaissance du jazz polonais et de faire partager nos émois aux auditeurs de Quand le jazz est là. Et puis, tenez-vous-le pour dit : notre chanson March in Warsaw, fruit de l’expédition polonaise, n’est que le premier jalon d’une collaboration appelée à se poursuivre. Ne serait-ce que pour la fraternité qui nous unira désormais à la vie et à la mort, je suis ravi d’avoir parrainé Jacques Kuba Séguin.

 

Rebecca Makonnen

 

Deux parcours sans faille, deux fusées : Lisa LeBlanc et Karim Ouellet ont été chanceux, mais ils ont surtout travaillé fort. L’été dernier, j’interviewais mon Acadienne préférée avant son spectacle de la Saint-Jean dans le quartier Villeray. Déjà, elle était prudente, voire méfiante, devant les exigences du métier et le prix à payer lorsqu’on ne peut plus se réfugier dans l’anonymat. Elle en a pris conscience au bon moment. Même chose pour Karim, un as des réseaux sociaux et l’image de marque faite maison (le renard lui appartient désormais, c’est sa signature) qui a accueilli les triomphes et les succès avec calme et sagesse, un peu comme s’il se protégeait. Je leur souhaite de rester lucides, ludiques et, surtout, de passer de belles vacances.

 

 

 

Françoise Davoine

Déjà terminée, l’année Révélation de Philippe Sly… incroyable! J’avoue que le début de notre collaboration « marraine-filleul » a été plus que fulgurant avec sa victoire au CMIM 2012! Récitals en Europe, stage d’opéra à Salzbourg, tournée dans les provinces atlantiques, concerts à Montréal, résidence à l’Opéra de San Francisco, quelle belle année il a connue! Il a souvent fallu l’attraper au vol, mais je ne m’en plains pas, puisque c’est la rançon de la gloire! J’étais trop heureuse de voir tout ce que la vie lui apporte de beau. Au fil des mois, j’ai découvert que Philippe a le don le plus précieux qui soit, hormis sa voix d’or et son charme : celui de la sincérité, de la gentillesse et du souci des autres! Je le sais, parce que vous avez été touchés par sa générosité chaque fois qu’il est passé en studio!

Je sais qu’une grande carrière l’attend, et je lui souhaite surtout une vie personnelle riche et lumineuse, et je veux qu’il sache que… marraine un jour, marraine toujours!

 

 Philippe Fehmiu

Je regardais Rômmel évoluer depuis déjà quelque temps. Sans jeu de mots, cette année, il s’est révélé à nous. Je l’ai vu prendre de l’assurance, de la maturité artistique, en plus de m’épater par son talent de guitariste. Je me suis alors dit, ça y est, un artiste est né! Il sera parmi les grands et pour longtemps. Nous avons réussi à réaliser un de ses rêves : jouer sur la même scène que Gilberto Gilbert. Je lui souhaite de réaliser tous ses rêves et de mener une belle et longue carrière entre sa terre natale, le Brésil, et ici.

 

 

Enfin, lors de notre première rencontre, j’écrivais dans ce blogue, « Rômmel, tu es beau à voir grandir ! ». Aujourd’hui, nos chemins s’éloignent, mais pour si peu, et je le répète encore : « Rômmel, tu es beau à voir grandir !

Karim Ouellet a présenté les chansons de son deuxième album, Fox, sur la scène de la Maison de la culture Pointe-aux-Trembles en février dernier, avec sa fidèle bande de musiciens.

 

Karim Ouelet a le souci du détail et aime bien faire les choses. C’est avec l’œil aguerri de la metteure en scène Brigitte Poupart que la Révélation Radio-Canada 2012-2013 a préparé ce spectacle, afin de mettre en valeur ses nouvelles compositions. Les éclairages de Mathieu Roy ont aussi apporté beaucoup à la facture du spectacle.

Chaque détail a été soigneusement réfléchi et travaillé, pour former un univers musical aux couleurs du nouvel album. Karim a aussi puisé dans l’univers imaginaire et ludique de son premier album, Plume.

 

La marraine de la Révélation Radio-Canada, l’animatrice Rebecca Makonnen, était bien fière du beau chemin parcouru par Karim depuis ses débuts. La soirée a été à l’image du chanteur : candide, électrique et groovy.

Espace musique a capté le moment, à vous d’aller faire un tour dans l’univers de notre Révélation chanson.


Karim Ouellet : voix et guitare
Claude Bégin : claviers et chœurs
Heythem Tlili : percussions et chœurs
Emanuel Lajoie-Blouin : batterie
Guillaume Tondreau : basse et chœur

 

Merci à  la Maison de la culture Pointe-aux-Trembles
Agente culturelle : Julie Jacob
Assistante aux événements culturels : Sophie Pharand
Directeur technique : François O’Hara

 

 

 

Saviez-vous qu’il existe des marchés des arts de la scène et du spectacle? Contact ontarois est une rencontre pour les diffuseurs de salles de spectacle afin qu’ils y découvrent de nouveaux artistes ou encore les récentes créations d’artistes établis. Les directeurs artistiques dénichent pour vous les perles rares et les bijoux musicaux que vous pourrez aller voir dans une salle de concert près de chez vous! Chaque année, ce sont près de 600 représentations artistiques qui sont présentées sur le territoire ontarien à la suite de Contact ontarois.

Karim Ouellet

Karim Ouellet et Rômmel Ribeiro comptent parmi les artistes invités qui offriront une courte prestation lors de l’événement qui se tient à Ottawa jusqu’au samedi 19 janvier. Plusieurs concerts auxquels le public est convié sont offerts. Allez faire un tour pour y entendre Amylie, Mad’MoiZèle Giraf, Wesli, Ingrid St-Pierre, Pandaléon, Raphaël Freynet ou encore Koriass, Pascal Lejeune, Gilles Valiquette ou Hôtel Morphée.

 

Pour suivre l’événement sur les réseaux sociaux:
https://www.facebook.com/espacemusique?ref=hl#!/reseauontario?fref=ts
https://twitter.com/reseauontario

Le concert donné à l’Astral cet automne pour célébrer 5 ans de Révélations jazz sera rediffusé ce 1er janvier à 22 h à Espace musique.

Stanley Péan a réuni en octobre les artistes Révélations jazz des 5 dernières années pour un événement musical unique sur la scène de l’Astral. Les pianistes Chantale Gagné et Rafael Zaldivar, la contrebassiste Brandi Disterheft, le saxophoniste Samuel Blais et le trompettiste Jacques Kuba Séguin ont enchanté l’auditoire, soutenus par l’inventivité du batteur invité, le flamboyant Jim Doxas.

Au programme : des compositions originales de chacune des Révélations, mais aussi quelques relectures exaltées, dont le méconnu Bye-ya de Thelonious Monk interprété à quatre mains par Chantale et Rafael, et le Night train de Duke Ellington.

Le spectacle sera rediffusé le mardi 1er janvier à 22 h sur les ondes d’Espace musique.
Mais vous pouvez aussi le savourer dès maintenant juste ici :

Les Révélations jouissent d’une belle place dans la programmation des Fêtes à la radio de Radio-Canada. Concerts et émissions spéciales avec les artistes honorés en 2012-2013 sont au menu, sans oublier quelques clins d’œil aux artistes des années précédentes.

Noël Via@Fehmiu
25 décembre, 12 h, Espace musique

Sur les ondes d’Espace musique le 25 décembre à midi, Philippe Fehmiu présente Noël Vi@Fehmiu. Il réunit en studio les Révélations des années précédentes Radio Radio et Wesli, ainsi que la Révélation de l’année en cours Rômmel Ribeiro, avec Susie Arioli et la chanteuse H’Sao. Diversité musicale et heureuses rencontres en vue!

 

Lors de ce rendez-vous multiculturel, Wesli chante un medley de Noël haïtien, Radio Radio s’approprie Vive le vent et Rômmel nous offre une Sainte nuit… brésilienne!

 

 

Les Révélations se révèlent
29 décembre, 19 h, Première Chaîne

Sur les ondes de la Première Chaîne, le 29 décembre à 19 h, Les Révélations se révèlent à Marie-Christine Trottier. Lors de cette émission spéciale, vous en apprendrez davantage sur chacune des Révélations de l’année en cours : Lisa LeBlanc, Karim Ouellet, Jacques Kuba Séguin, Rômmel Ribeiro et Philippe Sly. En plus de vous présenter leur musique, les artistes nous feront part de leurs parcours, de leurs influences musicales et de leurs inspirations.

Les Révélations se révèlent :

Stanley Péan présente 5 ans de Révélations jazz
1er janvier à 22 h, Espace musique

Le concert donné à l’Astral cet automne pour célébrer 5 ans de Révélations jazz sera rediffusé ce 1er janvier à 22 h à Espace musique.

 

Le parrain et animateur Stanley Péan avait, avec enthousiasme, réuni sur une même scène les pianistes Chantal Gagné, Rafaël Zaldivar, la contrebassiste Brandi Disterheft, le saxophoniste Samuel Blais et le trompettiste Jacques Kuba Séguin pour une soirée des plus réussies. Talent et complicité allaient de pair.

 

 

Le concert est également offert pour écoute juste ici:

Les Révélations à Tremblant
5 janvier, 19 h, Première Chaîne

Pour commencer l’année en beauté, le spectacle 5 ans de Révélations à la  Fête de la musique à Tremblant sera diffusé sur les ondes de la Première Chaîne le 5 janvier à 19 h. Ce concert enregistré lors de la Fête de la musique en septembre dernier réunissait des artistes Révélations en jazz, en chanson et en musique du monde.

Les Révélations 2012-2013 Lisa LeBlanc, Karim Ouellet, Jacques Kuba Séguin et Rômmel Ribeiro ont partagé la scène avec leurs prédécesseurs : Radio Radio, Wesli, Stéphane Tétreault, Samuel Blais, Sacha Daoud et Annick Brémault (membres de Chic Gamine). Une soirée des plus éclectiques inspirée du répertoire récent de chacun des artistes, le tout présenté par Rebecca Makonnen accompagnée des autres parrains et marraines des Révélations.

Joyeuses Fêtes en compagnie des Révélations!

 

Karim Ouellet : en attendant Fox

Jeudi 22 novembre 2012 à 14 h 14 | | Pour me joindre

Pour me joindre

 

 

C’est le 27 novembre prochain que le charmant et créatif Karim Ouellet nous présentera son nouvel album, Fox, deux ans après Plume, qui laissait déjà entrevoir une suite prometteuse.

 

 

Il en a annoncé les couleurs avec un premier extrait, L’amour, et nous en offre maintenant un deuxième, Foudre, mariant habilement les cordes sur fond d’électro, que vous pouvez entendre sur les ondes d’Espace musique dès aujourd’hui.

 Avec ce nouvel album, on constate le chemin parcouru depuis ses collaborations avec Marième, Movèzerbe ou Accrophone, sa présence aux Francouvertes en 2011 (deuxième place) et son premier opus, remarqué pour sa pop lumineuse et ses textes concis. Il remet ça et sa pop se ramifie à nouveau au folk, au soul ou au rap. À cela s’ajoute le livret, illustré bellement par Patrick Avive.

Pourquoi intituler ce nouveau disque Fox? En fait, Karim a développé une fascination pour le renard en 2011 à Tadoussac, comme il l’a confié à Rebecca Makonnen récemment :

 

Vous êtes d’ailleurs invités à assister au lancement de Fox, le 27 novembre à la Sala Rossa à Montréal et le 28 novembre au Cercle à Québec. D’ici là, on se laisse frapper par sa Foudre :

 

Rômmel est heureux comme un prince. Heureux et impatient. Car le kid de San Luis de Maranhão a rendez-vous à Montréal avec le vieux sage de Salvador de Bahia, Gilberto Gil, un des authentiques héros de la musique populaire brésilienne.

Le fait d’avoir été choisi pour faire la première partie de son idole, vendredi, le 23 novembre, au théâtre Maisonneuve, est un gros énergiseur, d’autant plus que les bonnes choses déboulent déjà pas mal, en ce moment, pour notre Révélation Radio-Canada 2012-2013. Non seulement Rômmel Ribeiro a participé à l’enregistrement du nouveau Souljazz Orchestra, Solidarity, très attendu par les aficionados européens de musiques du monde, mais il vient de se faire de nouveaux amis à l’événement Mundial Montréal, à la suite de sa solide prestation au Savoy, vendredi dernier, devant les producteurs de spectacles et les programmateurs de festival de partout au Canada. Mieux encore : Ribeiro écrit de nouvelles musiques et surtout de nouveaux textes en portugais, dont on risque d’avoir un petit avant-goût dans le spectacle de cette fin de semaine…

La dernière fois que le grand Gil est venu à Montréal, c’était pour recevoir le prix Antonio Carlos Jobim des organisateurs du Festival de jazz. Quatre ans plus tard, l’ex-ministre de la culture du Brésil offre à un parterre de fans un coup d’œil sur la relève de la MPB (musique populaire brésilienne) made in Québec! Mais on souhaiterait plutôt qu’il soit assis dans la salle pour entendre Brasa, l’irrésistible chanson hommage que Rômmel lui fait, à 25 ans, sur son formidable premier album, Egológico recycle.

On n’a pas fini d’en parler!

Entrevue avec Rômmel Ribeiro sur son admiration pour Gilberto Gil

Et pour découvrir l’univers de Rômmel Ribeiro, voici trois pièces en écoute intégrale:

Nhidzinhia

Je suis cassé

Brasa

Ralph Boncy

Lisa LeBlanc : en tournée canadienne

Mercredi 14 novembre 2012 à 11 h 22 | | Pour me joindre

Pour me joindre

 

C’est avec son Félix de la révélation de l’année sous le bras et trois prix GAMIQ que Lisa LeBlanc entreprend aujourd’hui une tournée canadienne avec Coup de cœur francophone Cette tournée l’amène de Moncton à Whitehorse en passant par Halifax et Edmonton.

Lisa LeBlanc, qui s’est vite imposée dans notre paysage musical avec son aplomb hors du commun, continue sur sa belle lancée avec son folk-trash puissant et vibrant. Une tempête acadienne qui brasse et qui rassemble.

Si elle passe dans votre coin, ne la manquez pas : sur scène, son humour et son charisme sont décuplés!

 

Pour toutes les dates de spectacle, visitez le site de l’artiste: Lisa LeBlanc

Rômmel Ribeiro au Mundial 2012
Devenu un point de rencontre important de la musique du monde en Amérique du Nord, le Mundial se déroule cette année du 13 au 16 novembre à Montréal. Rômmel Ribeiro y participe et sera en spectacle ce vendredi à 13 h au Savoy du Métropolis.

 

Une belle vitrine pour la jeune Révélation établie au Canada il y a quelques années seulement. Et si Rômmel est très heureux de sa participation cette année, il est aussi impatient de voir certains artistes présents cette année. Le parrain Philippe Fehmiu a profité de l’occasion pour s’asseoir avec son filleul et en apprendre plus sur ses goûts.

Les deux compères jetent un coup d'oiel à la programmation du Mundial
Parmi les artistes que Rômmel Ribeiro affectionne particulièrement : le rappeur Boogat, le multi-talentueux Socalled, Cécile Doo-Kingué et Abdoulay Koné (deux artistes dont il admire le jeu de guitare), Charly Yapo (le reggae, c’est toujours bon!), Quique Escamilla (pour le son traditionnel du Chiapas). Une belle semaine musicale en vue!

Gilberto Gil

Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là : Rômmel aura l’honneur de faire la première partie d’une légende vivante de la musique brésilienne et du mouvement tropicaliste : Gilberto Gil. L’événement aura lieu le vendredi 23 novembre au théâtre Maisonneuve à Montréal.

 

 

Photo Gilberto Gil: Spectra

Rômmel et ses musiciens

Hier soir,  Rômmel  Ribeiro, Révélation Radio-Canada 2012-2013 (musique du monde), a foulé la scène du Théâtre Centennial de l’Université Bishop à Sherbrooke, pour donner une couleur ensoleillée à ce mois, souvent associé au gris….

Ce bel artiste de 25 ans, originaire du Brésil, maintenant installé au Canada, a livré une prestation chaleureuse et sincère  des chansons de son album Egológico Recycle. On a pu apprécier ses talents de guitariste et de chanteur, sa belle fraîcheur et  sa versatilité dans les rythmes langoureusement latins, costauds et énergiques.

Cette prestation à six inspirait le respect pour tous ces gens de talent, Africains, Arabes et Français. Leur bonheur de jouer ensemble se lisait dans leurs yeux.  Rômmel Ribeiro, qui siffle dans l’une de ses chansons, a même réussi à impliquer les spectateurs dans un impressionnant « sifflage collectif ».

Spectacle réussi de Rômmel et ses musiciens : Vovo, Guy Langué, Fabrice Laurent, Halal Moallem et Diogo Ramos qu’on voit ci-haut dans la photo, à quelques minutes du spectacle.

Par Marie-Claude Veilleux