Billets publiés en mai 2013

Dans un segment de l’émission du 21 avril portant sur les pesticides néonicotinoïdes et les abeilles, nous aurions dû préciser que la maître d’œuvre de ce projet de recherche est bien madame Madeleine Chagnon, Ph.D, professeure associée au département des sciences biologiques de l’UQAM. Il est important de préciser que l’autre chercheure associée, madame Monique Boily, n’est d’aucune façon responsable de cette omission.

Une erreur s’est glissée dans un segment de cette émission portant sur les congés de maladie. Nous affirmions que les fonctionnaires fédéraux peuvent, au fil des ans, accumuler leurs congés de maladie inutilisés pour prendre une retraite anticipée. Nous avions été mal informés, ce n’est pas le cas. Les congés de maladie qui ne sont pas utilisés avant la retraite sont tout simplement perdus.

Dans ce reportage sur des manifestations palestiniennes réclamant un meilleur sort pour les prisonniers politiques, la journaliste aurait dû préciser que le détenu palestinien, dont la mort en détention en Israël était à l’origine de ces manifestations, avait été condamné pour complot terroriste.