Billets classés sous « Washington »

Quand débute la saison du vin rosé?

jeudi 24 avril 2014 à 15 h 39 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

AFP/Getty Images

AFP/Getty Images

Les stocks de vin rosé commencent déjà à s’accumuler dans les magasins. Avec l’été qui approche, leurs ventes (et aussi celles du vin blanc) vont augmenter.

Mais quand est-ce qu’on commence réellement à boire du vin rosé? Pour Victor Afonso, copropriétaire du restaurant Tapeo à Montréal, la saison du vin rosé commence en mai.

Victor Afonso a remarqué que les ventes de vin rosé n’ont pas encore pris leur envol printanier dans son restaurant. « Ça va aussi avec la température », fait-il remarquer.

Simon Jobin, chef sommelier des restaurants Le Saint Amour et Chez Boulay – Bistro Boréal à Québec, a déjà remarqué une hausse des ventes de vin rosé dans ces restaurants. « On vide des bouteilles de rosé plus vite par les temps qui courent », affirme-t-il.

Simon Jobin a également remarqué qu’ils en vendent pendant toute l’année, même en hiver. Il remarque aussi une hausse générale de consommation de vins blancs, et « c’est tant mieux », dit cet amoureux du vin blanc.

Au restaurant Pastaga de Montréal, les ventes de vin rosé n’ont pas encore décollé, selon le gérant Guillaume Turpin.

« Quand il fait beau et chaud et que les terrasses sont ouvertes, la saison commence réellement », croit Guillaume Turpin.

La carte de vins du restaurant Pastaga inclut quatre vins rosés. « Les gens ne veulent pas payer leur vin rosé trop cher », souligne-t-il.

grand_sud_roseQuelques vins rosés
Merlot Grand Sud Vin de pays d’Oc rosé 2013

Code SAQ : 11685973
12,10 $ (pour 1 l)
C’est l’affaire du siècle! La société des Grand Chais de France élabore les vins de la marque Grand Sud en blanc et en rouge. Ce vin au rapport qualité-prix imbattable affiche des airs floraux, fins et délicats, avec de la fraise et de la cerise. Un excellent rosé!

Vignoble de la Rivière-du-Chêne Le rosé Gabrielle 2013
Code SAQ : 10817090
14,95 $
Un vin québécois qui porte une robe rose cerise et dégage des odeurs de petits fruits rouges acidulés. En bouche, il est droit avec des saveurs de fraise, de cerise noire et de thé.

Domaine du Ridge Champs de Florence 2013
Code SAQ : 00741702
16 $
Rose orangé et dégageant des arômes d’herbes fraîches, cet autre vin québécois goûte l’écorce d’orange, les fruits rouges et la griotte. On perçoit aussi une légère pointe d’amertume et l’ensemble est très acide.

Charles Smith Wines Charles and Charles 2013
Code SAQ : 11965246
17 $
Ce vin rose pâle aromatique (fleurs, fruits rouges) de l’État de Washington se révèle élégant tout en affichant de la matière. Il est bien fruité (cerise, fraise) et bien acide.

Au cours des prochaines semaines, je critiquerai de temps en temps d’autres vins rosés mis sur le marché récemment et que j’aurai dégustés.

Vous pouvez toujours me suivre sur Twitter au @millesime. Cliquez en haut de la page dans « Pour me joindre » et choisissez le bouton Twitter.

Le Washington viticole, la suite

jeudi 25 avril 2013 à 13 h 23 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Le vignoble Goose Ridge | © AP Photo/The Tri-City Herald, Richard Dickin

La Commission des vins de l’État de Washington a récemment présenté aux journalistes québécois le fruit des producteurs de cette région du Nord-Ouest américain.

J’ai récemment parlé des vins de l’État de Washington, tout particulièrement ceux du Chateau Ste. Michelle.

Plus de 750 domaines et 350 producteurs de raisins cultivent près de 18 000 hectares de vignes dans différents terroirs. De 1993 à 2006, le merlot était le cépage roi de l’État. Aujourd’hui, le cabernet-sauvignon y est le plus planté. L’automne dernier, les producteurs ont vendangé 35 900 tonnes de cabernet-sauvignon, soit deux fois plus qu’il y a 10 ans.

De plus, 2012 a été une année record, avec 188 000 tonnes de raisins pressés. Et, pour la première fois, la récolte de raisins rouges a dépassé celle de raisins blancs.
(source : http://www.greatnorthwestwine.com/2013/04/07/why-cab-is-king-in-washington-wine-country/)

Photo : L’Ecole no 41

La dégustation
Pacific Rim chenin blanc 2008

Code SAQ : 11399651
18,55 $
L’un des cépages rois de la Loire donne dans l’État de Washington une belle expression complexe, où les agrumes, le citron, les fruits blancs, les épices et la fumée s’entremêlent. Un vin long et très acide.

L’Ecole No 41 Walla Walla Valley chenin blanc 2011
Code SAQ : 11416950
20 $
Ce chenin blanc d’une maison renommée affiche quant à lui un peu de sucre résiduel. Les fruits blancs confits (surtout la poire) sont en harmonie avec l’acidité élevée, l’amertume (la menthe) et les agrumes. La texture de ce vin est croquante.

Hedges C.M.S. sauvignon blanc/chardonnay/marsanne 2011
Code SAQ : 11035655
18,95 $
Le sauvignon blanc domine l’assemblage (77 %); suivent du chardonnay (20 %) et de la marsanne (3 %). En bouche, les arômes de gazon, d’agrumes, de petits pois et de sel forment un vin blanc de style bordelais typique.

Washington Hills merlot 2011
Code SAQ : 10846641
14,95 $
Le prix alléchant de ce vin réconforte parce que la qualité est présente. Du poivre, du poivron vert, du chocolat et du café sont au menu de ce vin équilibré, même si quelques arômes verts titillent la langue.

Novelty Hill merlot Columbia Valley 2005
Code SAQ : 11335543
38,75 $
Un autre merlot, qui présente quant à lui des arômes de fruits cuits, de café, de griottes et de framboises. Il est plus tannique que le précédent. Attention, il en reste peu à la SAQ.

Hedges C.M.S. cabernet-sauvignon/merlot/syrah 2010
Code SAQ : 10354478
18,65 $
Un vin plus rond et plus charmeur que les autres, avec ses arômes de cassis, de bleuets, de sucre et de gâteau aux bleuets. La trame est très tannique et très acide et laisse paraître une légère chaleur alcoolique.

Le Washington viticole

mardi 19 février 2013 à 14 h 54 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Le mont Rattlesnake, dans la vallée de Yakima.

Devant la puissante Californie viticole, l’État de Washington, dans le nord-ouest des États-Unis, fait figure de nain en matière de production de vin. Petit à petit, la région se forge une identité avec des vins frais (de climat froid), historiquement le chardonnay et le riesling en blanc, le cabernet-sauvignon et le merlot en rouge. Depuis, les producteurs ont planté de la syrah, et dans une moindre mesure, du sangiovese, du viognier, du sémillon ainsi que d’autres cépages.

Mais avant d’explorer plus précisément cette région, savez-vous qui a planté les premiers ceps en 1825? La Compagnie de la Baie d’Hudson, à Fort Vancouver, dans un de ses avant-postes pour la traite de la fourrure!

L’État de Washington compte 13 aires viticoles (American viticultural areas) totalisant 17 000 hectares. L’AVA Columbia est la plus importante, avec 16 000 hectares de vignes, soit 99 % de toute la production viticole de l’État. Séparé de Seattle par les monts Cascade, Columbia Valley est une région désertique. Les précipitations sont de l’ordre de 150 à 200 mm de pluie par année; l’irrigation est donc obligatoire pour faire pousser le raisin. Avantage : les vignes sont plus à l’abri des maladies et des parasites qui ne peuvent survivre dans le désert.

Le Chateau Ste. Michelle
« Les vins de Washington sont plus fruités et plus acides que ceux de Californie », souligne John Sarich, directeur culinaire de ce producteur important de l’État qui a un restaurant dans son quartier général. Mais il ajoute aussi que les années 2010 et 2011 sont des années fraîches où les rouges sont moins fruités.

Produisant 6,6 millions de caisses par an, Chateau Ste. Michelle est le septième plus gros producteur de vin aux États-Unis, qui contrôle près de 85 % des raisins cultivés dans l’État. En plus, le château a établi des partenariats avec Ernst Loosen de Moselle (Eroica) et Antinori (Col Solare).

Voici quelques vins du château dont le nom provient du mont Saint-Michel.

Chateau Ste. Michelle chardonnay Columbia Valley 2011
Code SAQ : 11 416 116
19,10 $
Au nez, ce chardonnay est beurré, entouré de vanille et de crème. La bouche prend le chemin du citron et de la vanille, avec une vive acidité et une finale minérale, qui donne l’impression de carrément lécher une pierre! Le vin a été partiellement (13 %) vinifié en cuve d’acier inoxydable. Il a ensuite vieilli dans des barriques françaises et américaines.
(Le millésime 2010 est en vente en Ontario, LCBO Vintages 232439, 17,95 $)

Chateau Ste. Michelle riesling Columbia Valley 2010
Code SAQ : 11 882 109
19,25 $
Un vin qui regorge d’épices et de fruits jaunes (la pêche). Une pointe de sucre accompagne l’acidité vive. Le tout se termine sur des saveurs de fruits de la passion et d’épices. Un très beau vin qui saura tenir tête aux plats asiatiques.

Chateau Ste. Michelle cabernet-sauvignon Columbia Valley 2009
Les raisins proviennent de trois vignobles différents. Une fois l’assemblage terminé, le vin repose pendant 16 mois dans des fûts français et américains, dont 31 % sont neufs. C’est un cabernet-sauvignon assez typique avec des odeurs de café, de fumée et de fruits noirs. En bouche, place à plus de finesse avec des arômes de fruits rouges et noirs et des tannins souples. Un vin frais, qui supportera une courte garde de quatre à cinq ans.