Billets classés sous « Vendanges »

C’est le temps de faire la route des vins

mardi 24 septembre 2013 à 15 h 44 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Les vendanges à la Bodegas Sobreno, dans le Rioja espagnol | Photo : Bodegas Sobreno

Les vendanges sont en cours ou sur le point de commencer dans les vignobles de l’hémisphère nord.

C’est aussi le temps de visiter quelques vignobles, si le personnel en place a le temps de vous recevoir.

Au Québec, dans les Cantons-de-l’Est, La route des vins suggère des arrêts chez les principaux producteurs vinicoles de la région. Vous pouvez faire ce circuit à vélo, en voiture ou avec Kava Tours, une entreprise spécialisée en tourisme vinicole.

Des informations pratiques sur la durée de la dégustation, les coûts, l’horaire et la carte des vins sont ainsi données pour chaque vignoble.

En Ontario
Dans la province ontarienne, les routes sont divisées en régions vinicoles : Niagara-on-the-Lake, Niagara Escarpment and Twenty Valley, Prince Edward County, Lake Erie North Shore and Pelee Island, ainsi qu’une route pour les régions émergentes.

Le site Wine Country Ontario comprend un outil de planification routière bien utile à l’œnophile.

Ailleurs dans le monde
L’amateur de vin éclairé et bien organisé peut planifier tout seul un voyage vinicole dans les principaux pays producteurs de vin; je pense ici aux inévitables France et Italie, mais aussi au Portugal, à l’Espagne, aux États-Unis, etc.

Des agences de voyages et même la SAQ (avec son service Signature) proposent de tels voyages, souvent de groupe.

L’agence de voyages In Vino Veritas organise des voyages dans une trentaine de pays : Suisse, Allemagne, Chili, Nouvelle-Zélande, Tunisie, Croatie, etc.

Dans la mesure du possible, les voyageurs séjournent près des vignes. « Pour comprendre le vin, rien de mieux que d’aller dormir dans l’endroit où il se fait », m’a indiqué Clément Roques, d’In Vino Veritas. Par exemple, dans le voyage en Tunisie, il sera possible de dormir sous une tente berbère au milieu des vignes.

De plus, les guides sont engagés sur place, et ce sont souvent d’anciens vignerons, comme l’ancien maître de chai du Château Cheval Blanc, Bernard Grandchamp.

À surveiller à In Vino Veritas (et j’aime beaucoup l’idée) : la mise sur pied d’une route des vins d’hiver sur le vin de glace québécois. « Il y a beaucoup de touristes étrangers qui viennent au Québec en hiver. Il y a moyen de « mélanger » vin et chiens de traîneau, si on peut dire », a déclaré Clément Roques.

Ah oui, un dernier conseil : si vous faites vos tournées des routes des vins en voiture, désignez toujours un chauffeur qui ne boira pas. Ou sinon, crachez le vin!

À déguster
Château Suau Bordeaux blanc sec 2012

Code SAQ : 11015793
16,70 $
Le sauvignon (55 %) et le sémillon (35 %) et la muscadelle (10 %) confèrent à ce vin blanc des arômes de lime et de citron. Le résultat est très vif, très minéral, donc parfait avec des huîtres ou pour l’apéro. Un bon vin à bon prix.

Telmo Rodriguez Gaba Do Xil mencia 2011
Code SAQ : 11861771
17,85 $
Le cépage espagnol mencia donne ici un vin gouleyant gorgé de cerise de terre et d’une pointe de vanille. Un vin simple qui appelle les grillades.