Billets classés sous « Touraine »

Henry Marionnet, l’as du gamay

jeudi 1 mai 2014 à 15 h 54 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Henry Marionnet. Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Henry Marionnet. Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Depuis une vingtaine d’années, j’achète régulièrement les gamays du Domaine de la Charmoise d’Henry Marionnet. Je suis toujours assuré de boire et d’offrir à mes invités un vin certes simple, mais frais, agréable et, surtout, digeste.

Quel ne fut pas mon enthousiasme lorsque j’ai su que j’allais rencontrer Henry Marionnet et goûter ses vins en sa présence!

Faire du vin est une question de talent, mais les techniques viticoles et vinicoles peuvent parfois masquer l’apport de la main de l’homme. Pourtant, Henry Marionnet ne détient aucune formation en œnologie. « L’école de la vie et du travail m’a permis de faire des vins que j’aimais », nous a-t-il raconté lors d’un séjour éclair à Montréal.

Situé en Touraine, Le Domaine de la Charmoise comprend 60 hectares. Le gamay y occupe 33 hectares, le sauvignon blanc, 20. La production totale de vin s’élève à 400 000 bouteilles.

C’est en 1973, après de deux à quatre ans de recherche, qu’Henry Marionnet a réalisé son premier gamay.

Depuis ce temps, sa méthode de vinification n’a pas changé. Les raisins sont cueillis à la main, « que par des femmes qui travaillent mieux et plus vite », précise-t-il, et ils sont déposés dans des petits paniers après un tri. La qualité du raisin doit être impeccable : « On doit pouvoir les vendre au magasin du coin », explique-t-il.

La fermentation en cuve d’acier inoxydable dure cinq ou six jours. Elle se déroule selon une méthode dite « intracellulaire », c’est-à-dire presque sans soufre et sans levure, donc naturellement. La maturation se fait à l’intérieur de chaque baie.

Une relève sans accroc
Après une belle carrière, Henry Marionnet cédera l’exploitation du domaine à la génération suivante. La tâche reviendra à son fils Jean-Sébastien, qui occupe déjà partiellement le « trône ».

Il arrive souvent que les générations s’affrontent en matière de vision, de méthodes de travail et de philosophie. Ce n’est pas le cas au Domaine de la Charmoise, où aucune tension générationnelle ne règne, assure Henry Marionnet. « Il a la même folie que son père », dit-il en parlant de son fils.

henry_marionnet_gamayLa dégustation
Beaucoup de ces vins ne sont malheureusement pas en vente au Québec.

Les blancs
Domaine de la Charmoise sauvignon Touraine 2013
18,45 $
En Touraine, la faible production de 2013 a donné des vins très acides, rappelle Henry Marionnet. Ce sauvignon blanc s’amène discrètement avec ses arômes de fruits blancs. Il s’affirme avec des saveurs d’agrumes (citron, lime) et de gazon fraîchement coupé. La finale porte sur le zeste de lime. En somme, c’est un vin ample et très agréable. Les Marionnet vinifient leurs blancs en cuve d’acier inoxydable deux ou trois jours à température ambiante. Ils ne font pas de fermentation malolactique, mais une fermentation enzymatique pour baisser le taux d’acidité du vin.

Domaine de la Charmoise vinifera sauvignon franc de pied Touraine 2013
23,55 $
Les vignes de sauvignon blanc ne sont pas greffées à des porte-greffes (qui sont souvent d’origine américaine). À la fin du 19e siècle, le phylloxéra, un puceron, a ravagé presque tout le vignoble européen. Pour le reconstituer, les vignerons ont replanté leurs vignes en les greffant à des souches de vignes américaines. Le vin est aromatique et dégage des odeurs de fruits blancs, de pêche et de fleurs. Les épices, le poivre blanc, la chair de pêche, le citron, le sel, le silex et la pulpe de lime donnent un vin au caractère calcaire.

Domaine de la Charmoise La pucelle de romorantin Vin de France 2012
Le cépage romorantin est surtout cultivé dans l’appellation Cour-Cheverny; il est très vif en jeunesse, et celui-ci ne fait pas exception avec ses intenses arômes de citron, de craie et d’herbes. Vif, il développe aussi des arômes de fumée et de minerai. Particulier.

Domaine de la Charmoise Provignage romorantin pré-phylloxérique Vin de France 2011
69 $
« C’est la plus vieille vigne de France », indique Henry Marionnet, qui vinifie la production de cette parcelle de quatre hectares depuis 1998. En France, l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO), l’Office interprofessionnel des vins (ONIVINS) et l’Institut national de recherche agronomique (INRA) confirment cette affirmation. Par contre, les recherches sur ce vignoble qui a été planté avant l’apparition du phylloxéra ne sont pas parvenues à déterminer son âge, parce que les troncs des vignes sont creux. Ce romorantin goûte le citron épicé, le poivre, le cumin, la lime, la réglisse et les herbes aromatiques. Il est gras et très acide. Le résultat est unique; c’est un moment d’émotion.

Les rouges
Domaine de La Charmoise Touraine gamay 2013

Code SAQ : 00329532
18,45 $
Déjà, le nez promet avec ses arômes de poivre, de fraise et de bonbons acidulés. En effet, la fraise poivrée règne dans ce vin, ainsi que la fumée, le poivre noir et l’humus. C’est un vin dense et étonnamment très acide et tannique.

Domaine de la Charmoise Première vendange gamay Touraine 2012
24,85 $
En vente en importation privée chez LBV International
Le nez de fraise est très net et annonce la suite : cerise, fraise, cerise noire, poivre, thé vert et un caractère herbacé qui disparaît avec l’aération. Très bien.

Henry Marionnet vinifera gamay franc de pied Touraine 2012
Code SAQ : 11844591
23,55 $
Le vin, grenat foncé un peu trouble, sent la petite cerise, la fraise et la framboise. En bouche, il est rempli de cerise, de fraise, de thé vert, d’épices, de terre et de fraise poivrée, accompagnés d’une vive acidité et d’une bonne masse tannique. Un excellent vin rafraîchissant. La preuve, tout le monde en a repris lors de cette dégustation.

Henry Marionnet vinifera cot franc de pied Touraine 2012
27,95 $
Henry Marionnet produit aussi du cot (ou du tannat, cher au sud-ouest de la France). À Madiran, le tannat donne des vins souvent austères et denses en jeunesse. Celui-ci ne fait pas exception avec ses arômes de poivre, de bleuet, de noyaux de bleuet, d’épices et un caractère herbacé. C’est très serré et très jeune; la matière ne manque pas.