Billets classés sous « Lirac »

Les vins rouges de Lirac

mardi 20 août 2013 à 12 h 02 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Un vignoble de Lirac. | Photo : Wikipédia/Jean-Louis Zimmermann

Les vins des Côtes-du-Rhône vous sont certainement familiers, mais peut-être pas ceux de Lirac, un coin de pays situé dans la même région.

Même si Lirac fait partie du club sélect des appellations d’origine contrôlée depuis 1947, ses vins ne représentent que 0,5 % des vins de la vallée du Rhône.

En passant, rassurez-vous : moi non plus je n’en bois pas souvent. Je m’en suis rendu compte en parcourant mes notes de dégustation de la dernière année.

Situé sur la rive droite du Rhône et limitrophe de Tavel, ce vignoble de 729 hectares profite d’un climat méditerranéen : étés chauds et secs, donc, et pluies faibles.

Les vins rouges représentent 80 % de la production avec le cépage vedette, le grenache noir. La syrah, le mourvèdre, le cinsault et le carignan complètent l’encépagement.

Les vins blancs et rosés comptent pour chacun 10 % de la production. Pour les blancs, les cépages principaux sont la clairette, le grenache blanc et le bourboulenc.

Allons-y avec deux vins dégustés récemment.

Clos de Sixte Alain Jaume Lirac 2010
Code SAQ : 10919070
23,50 $
Au nez de fruits noirs torréfiés succèdent des arômes de cassis et de framboise. L’ensemble est très tannique, et la finale, longue. Passez-le en carafe une heure, et il sera parfait avec des viandes rouges saignantes. L’assemblage est composé de 50 % de grenache noir, de 35 % de syrah et de 15 % de mourvèdre.

Lirac Château de Montfaucon Baron Louis 2010
Code SAQ : 10936620
24,95 $
Code LCBO Vintages : 76349
23,95 $
Un lirac jeune, tannique et puissant qui impressionne avec sa palette aromatique de bleuets, de cassis, d’épices et de vinaigre balsamique. Attendez-le quelques années ou buvez-le avec du gibier. Ce vin-ci est fait de 55 % de grenache, de 15 % de syrah, de 15 % de cinsault, de 10 % de carignan et de 5 % de mourvèdre.